Top 5: Gunfights

par |
Un gunfight, que ce soit dans un film d’action ou non, est bien plus qu’un simple échange de coups de feu entre deux parties. S'il est bon, il s'apparentera davantage à la chorégraphie du danseur ou à une réelle mise en scène du mouvement.

Mentions honorables :

Le(s) plus comique(s) : Hot Fuzz, d’Edgar Wright.

http://www.youtube.com/watch?v=cBFrxbWTlzI

Parodie du film d’action musclé à la Point Break ou Bad Boys II, le deuxième film de Wright se devait d’avoir un gunfight, et si possible, d’anthologie. C’est chose faite avec celui-ci, qui dure près d’un quart d’heure, et qui a la particularité de ne comporter aucune mise à mort. Rien n’empêche une telle efficacité. Il est jubilatoire, d’une drôlerie extrême et surtout, rudement bien mené.

Par les mêmes créateurs (Wrigt, Pegg et Frost), on se rappellera aussi le finger-gunfight dans l’épisode 5 de la saison 2 de Spaced. Un des plus beaux moments de la télévision britannique.

http://www.youtube.com/watch?v=_P7dileY9sY

Image de

Le plus « il dit qu’il a plus de genou » : Way of the Gun, de Christopher McQuarrie

http://www.youtube.com/watch?v=6o0Co4kbRZo&feature=fvwrel

S’il y a bien une chose pour laquelle on peut se souvenir de Way of the Gun, c’est bien sa fusillade finale. Réalisé par Christopher McQuarrie, le scénariste de Usual Suspects et du prochain Wolverine, le film est bancal sans être désagréable à regarder. Pourtant, son gunfight entre Benicio Del Toro, Ryan Philippe et James Caan est d’anthologie. Il faut toujours regarder là où on plonge.

Le Top 5

Image de

5. Matrix, de Larry & Andy Wachowski (1999)

http://www.youtube.com/watch?v=lbIpejeyAiA

Lors de la conception de ce Top 5, les auteurs ont préféré privilégier les fusillades crédibles et réalistes aux chorégraphies épiques, spectaculaires et visuellement incroyables. Pourtant, Matrix premier du nom, se devait d’y figurer malgré tout. Ne serait-ce que parce que les frères Wachowski ont remis au goût du jour le gunfight et par là même redéfini toute la science-fiction. Franchement, ça fait du bien.

Image de

4. Reservoir Dogs, de Quentin Tarantino (1992)

http://www.youtube.com/watch?v=ePqgOzEKG3o

Un film de Tarantino se devait de figurer dans un tel classement. Si Reservoir Dogs l’emporte sur  le duel à la mexicaine dans le troquet de Inglorious Basterds, c’est par sa mise en scène, sa brièveté, son burlesque presque, sa finalité sûrement. Certains diront que le final du premier film de Tarantino n’est pas à proprement parler un gunfight (car il n’y a pas vraiment de fight). D’autres acquiesceront. Nous, nous acquiesçons. Parce que chez Tarantino, c’est aussi ce qui précède le gunfight qui est (très) bon.

Image de

3. A Bittersweet Life, de Kim Ji-woon (2004)

http://www.youtube.com/watch?v=I9izJOD5Yi4

S’il y a un certain cinéma expert en gunfight, c’est bien le cinéma asiatique. Des auteurs comme John Woo en sont la preuve vivante (voir : http://www.discordance.fr/john-woo-974-1020). Chez le coréen Kim Ji-woon, le choix a été rude entre le polar A Bittersweet Life et son western Le Bon, la Brute et le Cinglé, et c’est uniquement parce qu’on ne peut pas mettre deux fois un même cinéaste dans un top 5 qu’un choix a été fait. Le final de A Bittersweet Life gagne toute sa force par son aspect contemplatif, d’une lenteur enivrante et d’une beauté fragilisante. Oui, même un gunfight viril peut être touchant.

Image de

2. Heat, de Michael Mann (1995)

Que l’on soit touché ou non par la mise en scène de Mann, on ne peut nier sa maîtrise saisissante. Point d’orgue du film, d’une dextérité irréprochable et d’une efficacité exemplaire, la scène de fusillade en question ferait presque oublier le reste du film malgré son casting quatre étoiles. Heat, ce n’est plus la confrontation De Niro / Pacino ; Heat, c’est GTA en film. Et c’est vachement bandant.

1. Breaking News, de Johnnie To (2004)

http://www.youtube.com/watch?v=CJlCYNt2z9k

Breaking News aurait pu figurer dans le Top 5 des meilleures ouvertures. Il aurait aussi bien pu apparaître dans le Top 5 des meilleurs plans séquences. Mais au final, on l’a choisi pour être ici. Parce que tout y est bien mené, des mouvements de caméra à la chorégraphie, de l’exposition (silencieuse) des personnages à l’hommage fait – pour qui veut bien le voir -, à La Soif du mal d’Orson Welles (qui rappelle que ni cette ouverture, ni celle de Welles ne sont de véritables plans séquences).

Post-scriptum : comme le signalait l’auteur des précédents Top proposés sur Discordance, l’exercice d’un tel classement s’avère difficile. Les gunfight proposés ici ne représentent que l’avis personnel des auteurs de ces lignes. Il y a bien sûr des lacunes, des oublis, et surtout des choix faits qui ont pu quelquefois être douloureux. Une pensée émue est ainsi dédiée à des films comme la quasi-totalité de ceux réalisés par John Woo, maître en la matière, de Hard-Boiled à Volte-Face, de The Killer à Broken Arrow, mais il est aussi à propos de citer La Horde Sauvage, Terminator, Die Hard, Dobermann, Sonatine ou même Equilibrium et Wanted. Merci de ne pas applaudir.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Étudiant en cinéma et amateur de bande dessinée, il aspire à devenir scénariste dans l'un où l'autre de ces deux médias.

7 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Vendredi 4 mars 2011
    Cine-emotions a écrit :

    Hot Fuzz effectivement !

    Sinon après A Bittersweet Life, on pourra bientôt ajouter I Saw The Devil, dans la même veine.

  2. 2
    Samuel Cogrenne
    le Vendredi 4 mars 2011
    Samuel Cogrenne a écrit :

    Mon cœur bat entre la poésie de A Bittersweet Life et le côté déjanté d’Hot Fuzz! En tout cas, Spaced est cité, on pourra dire ce qu’on voudra mais l’honneur est sauf!

    @Ciné-émotions: Oui mais il n’y a pas de gunfight dans I Saw the Devil.

  3. 3
    Virgile
    le Vendredi 4 mars 2011
    Virgile a écrit :

    Johnnie To a le chic pour faire des scènes d’armes époustouflantes… j’aime beaucoup celle du pourtant pas très bon Vengeance, avec les bottes de foin. Incroyable.
    Hot Fuzz est aussi une évidence! :)

  4. 4
    Arnaud Cassam-Chenaï
    le Samedi 5 mars 2011
    Arnaud Cassam-Chenaï a écrit :

    Face à de nombreuses réclamation, voici le Top 5 des meilleurs gunfight chez j’ai nommé « le maître en la matière », monsieur John Woo.
    Merci aux deux spécialistes, Julie S. et Alexandre H.

    5. Gunfight sur « Over the rainbow » dans « Volte Face »:
    http://www.youtube.com/watch?v=tDSJubIJL2U

    4. Scène de l’hôpital dans « Hard Boiled »:
    http://www.youtube.com/watch?v=hDZ2F2LS7Dg&playnext=1&list=PL1D998205CFF4189B

    3. Fin de « The Killer »:
    http://www.youtube.com/watch?v=WYz9rq0wnBA

    2. Fin de « A Better Tomorrow II »:
    http://www.youtube.com/watch?v=_NU6dnnM36Y&feature=related

    1. Scène du salon de thé dans « Hard Boiled »:
    http://www.youtube.com/watch?v=YOHODwiEt5s

  5. 5
    VIOLHAINE
    le Samedi 5 mars 2011
    VIOLHAINE a écrit :

    J’aurais aussi mis Desperado… :)

  6. 6
    Samuel Cogrenne
    le Samedi 5 mars 2011
    Samuel Cogrenne a écrit :

    Moi ma préférée ever c’est celle du premier Indiana Jones, mais il n’y a qu’un gun et le fight ne dure que le temps d’un coup de feu et l’autre mec avait un sabre, donc je ne sais pas si ça compte?

    Dans Desperado les gunfights sont sexy grâce à Salma Hayek. Elle est belle Salma.

  7. 7
    VIOLHAINE
    le Mardi 8 mars 2011
    VIOLHAINE a écrit :

    Ha ouais et Sex Machine dans From Dusk til Dawn, il est encore plus sexy !
    :D

Réagissez à cet article