ZOOM SUR

Image de Eurockéennes de Belfort
Musique

Eurockéennes de Belfort

Music in paradise. Choisir un tel slogan comme baseline de cette édition 2014 ne pouvait que passer pour de la provocation envers les Dieux de la météo qui ont l’habitude de s’en donner à coeur joie sur le Malsaucy. Au final quelques heures de pluie en début de festival et un ciel plutôt clément pour le reste du week-end. Juste de quoi transformer le site en un champ de boue géant et poser le décor de ces trois jours de musique.

La billetterie est sold-out et si l’affiche joue la sécurité, même les plus blasés auront eu du mal à ne pas y trouver leur compte, comme en témoigne ces quelques instantanés d’un week-end in paradise.

Findlay

Quelques compos à faire frémir les rockeurs les plus endurcis. Si l’heure n’était pas propice à tous les déchainements et la scène encore un peu trop grande, la belle Mancunienne n’aura pas à rougir de (…)

Lire la suite