Le Messager

par Antoine|
Et si l'avenir était écrit ? Et si la Bible, ouvrage connu pour être le plus ancien de l'histoire de l'homme, contenait en fait codes secrets et prédictions ? Et si...

messagerDans un centre de recherche militaire, des savants (fous?) travaillent sur la fabrication d’un programme de cryptage inviolable. Les recherches progressent, mais lorsque arrive la phase d’expérimentation, le problème se pose de savoir sur quels algorithmes se pencher.

Persuadé que la Bible renferme le code secret le plus troublant de la création, le professeur Gurzmann décide d’expérimenter ses recherches sur le livre sacré. À première vue infructueuses, les recherches se révèlent rapidement incroyables. La Bible serait effectivement un code jamais déchiffré renfermant le secret des évènements à venir. Une sorte de prédiction par le biais de mots hachés et sans lien visible, de noms, d’évènements. Attentats terroristes et autres surprises se réalisent, mais s’anticipent grâce au code biblique, il s’avère aussi que le président lui-même pourrait voir sa destinée… écrite. La découverte devient sérieuse, grave, cruciale. Et si l’avenir était écrit ?

Les planches de Mig sont ici très agréables, le trait de crayon est sympathique et le tout se lit avec plaisir. L’oeil glisse, rien ne choque, tout plait. Bon point. En revanche le scénario risque de laisser le lecteur mitigé. Le scénariste Hervé Richez propose une histoire plutôt intéressante, le volume en appelle un autre bien évidemment. Mais si l’exploration des secrets de la Bible est un sujet certes passionnant, il en devient presque bateau à force. Exploré encore et toujours, le thème reste entraînant et fort intéressant, mais ici on tarde à entrer dans l’intrigue. Alors que dans le Triangle secret ou le Troisième testament, chaque épisode renferme une intrigue et un dénouement, le tout est ici un peu trop progressif. C’est même tellement progressif que l’on a l’impression que la BD constitue une sorte d’introduction, et que la véritable intrigue ne commence que dans les dernières pages du volume, affaire à suivre en quelques sortes. Pas mal, mais étonnant.

Le Messager constitue le premier épisode d’un second cycle d’intrigues, mais est annoncé (par l’éditeur) comme pouvant tout à fait être lu indépendamment des opus précédents. Mais lorsque l’on n’a pas lu le premier cycle, il semble cependant manquer quelque chose à l’histoire dès lors que certains personnages apparaissent et semblent avoir un passé que l’on ne connaît pas. C’est dommage. Le Messager reste néanmoins une agréable distraction, que les amateurs des trois épisodes du premier cycle tout comme les amateurs de découvertes apprécieront sans aucun doute !

Partager !

En savoir +

Le messager, Tome 4, Cycle II épisode 1/3
Collection Grand Angle

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article