Slint – Breadcrumb Trail

par |
Slint sera en concert le mardi 3 juin à la Gaité lyrique: une occasion pertinente pour revenir sur l'un des morceaux fondateurs de l'un des groupes les plus influents des années 90.

slint

Slint fait partie de ces rares groupes dont la musique transpire l’humain. Spiderland respire avec précision toutes ces hésitantes suées, ces fugaces instants de fragilité et d’abandon, ces douces buées de mal-être. Comme ces très courts moments de flottement qui peuvent survenir lorsque le crépuscule s’infiltre doucement dans l’atmosphère, un peu ivre, dans un bar, et que l’on regarde par la fenêtre en se perdant en conjectures diverses sur une vie plus négociée que choisie. Spiderland, le deuxième album du groupe – sorti en 1991 et devenu depuis légitime pierre de touche de ce type de musique instrumental – est une œuvre introspective et lancinante qui déverse ses flots de nuit sur une multitude de vies comme l’on plonge dans une ombre sans fin.

Slint est un quatuor américain, de Louisville, récemment reformé pour un poignée de dates à l’occasion de la réédition de leur premier album en version boxset de luxe.  Cette sortie voit également paraître un documentaire du nom de Breadcrumb Trail célébrant les quelques premières années du groupe.

Breadcrumb Trail, c’est aussi le nom du morceau qui nous intéresse ici, soit le titre d’ouverture de Spiderland. Le riff d’ouverture est littéralement désarmant, de ces errements nocturnes, de ces regards blessés vers l’horizon, de cette tranquille confusion où le jour gris peut brusquement basculer dans le plus obscur des océans de noirceur.

Slint sera en concert le mardi 3 juin à la Gaîté lyrique. On a quelques places à vous faire gagner dans la section concours.

 

 

 

Partager !

En savoir +

A propos de l'auteur

Image de : (a + b)² = a² + 2ab + b²

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article