Warpaint @ Le Trabendo, Paris | 20.01.14

par , |
Une épaisse fumée a enveloppé la majeure partie du concert du quatuor féminin de Los Angeles, apportant l'ouate nécessaire à leur son vaporeux.

Le jour de la sortie de son deuxième album Warpaint (chroniqué ici), le groupe était de passage à Paris pour tester ses nouveaux morceaux sur scène, quelques mois après un passage remarqué au Pitchfork Festival. La première partie soul et groovy est assurée par All We Are, trio liverpudlien, puis les musiciennes s’installent et les appareils photo sont prompts à sortir au premier rang. Pour un résultat sûrement décevant, puisque le set commence sous les spots rouges, dans une épaisse fumée, avec Love Is To Die. La voix de Theresa Wayman est un peu trop noyée sous les effets, ce qui ne rend pas vraiment justice au single de l’album. Heureusement, le reste du set redonne toute sa place aux harmonies vocales, malgré un son de basse envahissant. Bien que quelques hésitations demandent à être affinées au cours de la tournée, l’ensemble prend forme petit à petit et on se laisse porter par le flot. Les titres déjà rodés sur scène sont les plus puissants (Bees, Composure, Elephants), mais les nouveaux titres confirment l’apport plus important des claviers, notamment sur le très réussi Hi. On termine le concert sur les hauteurs de Drive, avant un rappel express dédié à l’hypnotique Elephants.

Setlist : Love Is To Die / Keep It Healthy / Bees / Biggy / Feeling Alright / Hi / Composure / No Way Out / Billie Holiday / Disco // Very / Drive / Elephants

Crédits photo : Mauro Mélis

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Live Music & Social Photographer. http://www.mauromelis.fr.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article