Vidéo : Bear In Heaven

par |
Incursion dans les loges du Point Ephémère après le concert hypnotique de Bear In Heaven : le groupe répond à nos questions avec décontraction, le set d'Errors en fond sonore.

[Activez les sous-titres en Français en cliquant sur l'icone Subtitles dans la vidéo]

Le premier album de Bear In Heaven est sorti fin 2009 aux États-Unis, mais ce n’est qu’en ce début 2010 que son pouvoir obsédant a fait effet. Beast Rest Forth Mouth, de son petit nom, a un pouvoir enveloppant qui transforme son écoute en une retraite dans des territoires intimes, une incursion passant par les sols instables de Beast In Peace ou l’exploration souterraine You Do You. Dans la seconde partie de l’album, le groupe s’essaie à des atmosphères plus sombres qui lorgnent vers l’ambient. Si ce n’est pas aussi passionnant que les premiers titres, on retiendra le très réussi Dust Cloud. Est-ce parce que le morceau est devenu la bande-son de leurs mésaventures volcaniques (on vous en parlait ici) qu’il sied si bien à l’idée de transit ?

Dans cette interview improvisée après leur concert du 27 avril 2010 au Point Éphémère, le groupe nous livre quelques anecdotes, invite Vincent Moon dans sa loge et nous livre ses plans pour conquérir le monde… Nous voilà prévenus.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Depuis 2004, Julia parcourt les festivals et les salles de concerts en quête de sensations musicales fortes et affiche un net penchant pour la scène indépendante montréalaise, le folk, l'électro et le rock. Malgré une enfance biberonnée à la culture populaire des années 90, sa bibliothèque ITunes n'affiche presque rien entre 1985 et 2000. Repêchée trois fois par le vote du public, Julia anime désormais la rubrique Musique avec Pascal et Laura. "Discordance m'a sauvée". Mon blog / Twitter

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article