The Parisians à l’International

par |
The Parisians c’est le genre de groupe qu’on aime bien voir en concert, juste pour pouvoir constater qu’ils existent encore. Cela faisait en effet un petit moment qu’on avait plus eu de nouvelles d’eux. Formé en 2004, le groupe a certes connu des hauts et des bas, mais a toujours affiché une très bonne réputation.

3410607120_a303ab397bLes voilà enfin de retour avec un premier album bientôt dans les bacs ! Et cela ne les empêche pas de continuer à donner des petits concerts gratuits dans les bars de la capitale – comme ce soir à L’International. Influencés par ce qui s’est fait de meilleurs en matière de rock au cours des 50 dernières années (les Strokes et les Libertines bien sûr, mais aussi et surtout les groupes punks américains, des Stooges aux Voidoids ), chantant uniquement en anglais et capables de morceaux tout à fait corrects comme ceux présents sur leur premier EP, les Parisians apparaissent comme un groupe français prometteur, dépassant largement les BB Brunes et autres grosses blagues en slim. Plutôt bon signe donc.

Pourtant, le concert de ce soir est extrêmement décevant. Il faut dire que les circonstances ne jouent pas en leur faveur : un set très court, seulement la moitié du groupe sur scène, un public un peu ramollo (OK, il est encore assez tôt, il n’y a pas beaucoup de monde, ni beaucoup d’ambiance. mais de là à s’asseoir par terre quand même !) De plus, les chansons rock des Parisians perdent beaucoup de leur saveur quand elles sont jouées en acoustique. Les deux musiciens semblent assez blasés et font gentiment le taf de promo, présentant les nouvelles chansons qu’on différencie à peine des anciennes : un petit effort de renouvellement n’aurait pas été de trop.

Au final, leur prestation donne l’impression d’assister au concert de l’un de ces groupes anglais plutôt moyen comme on en trouve des centaines dans les pubs de Londres. Mettons ça sur le compte des conditions pas top et espérons que les prochains live et l’écoute complète de l’album se révéleront un peu plus excitants.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : 18 ans, étudiante en prépa science-po à Paris, d'où principale activité dans la vie : réviser. Passionnée de rock, collectionne les t-shirts avec des noms de groupes dessus et essaye tant bien que mal de jouer de la basse. Aime aussi l'art, les bouquins, le cinéma... Espère avoir plus de temps pour aller à des concerts et écrire (live report, chroniques, interviews, chansons qui restent au fond d'un tiroir, etc.).

2 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Vendredi 16 avril 2010
    HereditaIR a écrit :

    C’est vrai que ce n’était pas le concert du siécle, ni de la journée. Mais puisque c’était gratuit, les quelques personnes présentes n’ent ont pas eu pour leur argent, déjà cela de gagner à défaut d’avoir écouté de la bonne musique

  2. 2
    le Mercredi 26 mai 2010
    Candice a écrit :

    Un bien mauvais concert qui ne tenait pas ses promesses

Réagissez à cet article