The Get Up Kids | Nouveau Casino | 10.10.11

par |
Le nouveau Casino a chaud. Les deux premières parties aux prestations franchement respectables ont joué leur rôle de chauffeur de salle, et même si la fosse n’est pas bondée, l’excitation du public est plus que palpable. Le groupe attendu ce soir n’est autre que les Get Up Kids, bien déterminé à nous prouver qu’ils sont à la hauteur de leur patronyme !

Le set démarre sans tarder. Les « Bonsoir Paris » à l’accent à couper au couteau et autre topic des musiciens outre atlantique, sont évincés pour attaquer direct à coup de grattes qui s’emportent, de voix qui s’envolent et de batterie que l’on maltraite avec plaisir.
Le public est d’une attention profonde, un peu trop calme pourtant face à l’énergie que déploie le quintette. Le set s’affirme en effet réglé comme du papier millimétré. On entend juste un morceau se finir que c’est un autre qui commence, laissant à peine le temps à nos musiciens de boire une gorgée de bière entre les deux.

Coincés dans leur chemise trop boutonnée, scotchés à leur micro sur pied, les deux guitaristes/chanteurs ( Jim Suptic et Matthew Pryor) portent pourtant à eux seuls une grosse part de la présence du groupe. Comme deux piliers de chaque côté de la scène, formant un triangle imaginaire avec le batteur (Ryan Pope) assis comme un roi au fond, c’est au bassiste (Rob Pope) que revient le rôle de jouer les électrons libres en même temps qu’il se démène sur sa belle à la voix grave. Le claviériste James Dewees passe presque inaperçu, à peine éclairé quelques fois par les spots affolés qui balayent constamment la scène.

Mais malgré ce réglage qui sent les répétitions léchées et affinées d’un groupe qui remonte sur scène après une séparation, on retrouve vite la complicité joyeuse d’une bande de potes qui ne s’est jamais vraiment perdue.
Jim rigole avec le public du jeune batteur récemment installé à Paris « Ryan is your neighbour now, maybe some girls could find a job under the table for him, I don’t think he’s allowed to work legaly anyway » , Matthew danse le twist dos à un public hilare et finalement la recette magique fonctionne mieux qu’on n’aurait pu l’espérer : le groupe s’éclate sur scène et nous laisse avec des smile grands comme des croissants de lune scotchés au visage, contaminés sans nous en rendre compte par cette énergie heureuse.

Nous aurons en plus droit à deux morceaux inédits, tout comme à un petit moment de douceur avec un Jim en solo à la guitare, du pur bonheur, même pour les plus tatoués des amateurs de rock présent ce soir-là.
Vous comprendrez alors qu’après cette performance où le génial est un euphémisme, il parut quelque peu bizarre que le rappel eût tant de mal à se lancer. Non seulement une partie du public à tout simplement fuit vers le bar d’un coup, mais on ne peut pas dire que les restants semblaient beaucoup plus fougueux dans leur cris ou applause. Heureusement bons joueurs nos musiciens from Kansas city reviennent sur scène, et on peut dire qu’ils ont mis tout le monde d’accord. D’un coup, le public ne se contente plus de balancer la tête en rythme, mais hurle les refrains en même temps que les chanteurs, lançant des poings rageurs en l’air, pris soudain d’une énergie rock qu’on désespérait de leur voir ressentir.

Du coup c’est avec perte et fracas que le public finira par demander un deuxième rappel, un dernier petit hymne à la recette Get Up Kids comme on les aime : des guitares bien placées, des voix fortes et qui se superposent sans jamais s’écraser, et cette façon d’amener la fin en un riff de guitare au moment où on s’y attend le moins, juste de quoi nous laisser bouche bée avant de hurler notre enthousiasme.

Joli retour donc pour nos rockeurs à l’allure de monsieur tout le monde, mais au son qui vous oblige à taper du pied et à bouger la tête. Une vraie réussite même !

Crédits photo : Phil A

Over the Stars @ Nouveau Casino - 09-10-11Over the Stars  @ Nouveau Casino - 09-10-11Over the Stars @ Nouveau Casino - 09-10-11Over the Stars  @ Nouveau Casino - 09-10-11Over the Stars  @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11The Get Up Kids @ Nouveau Casino - 09-10-11

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : J'ai atterri à Paris à mes 18 ans pour ma licence en art du spectacle chorégraphique. La danse, ou plutôt les danses sont en effet ma passion, aussi bien dans la pratique que sous leur aspect théorique. J'aime observer, analyser, comparer et essayer de comprendre, mais étant danseuse et comédienne avant tout, je sais aussi qu'il n'y a aucune vérité de jugement au niveau de l'art, il n'y a que des points de vue. Je reviens juste d'une année sabbatique qui m'a conduit entre San Francisco et Los Angeles et je m'apprête donc à continuer mes études avec un master en études théâtrales (le but étant d'intégrer un master pro en journalisme culturel l'année prochaine).

1 commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Samedi 15 octobre 2011
    myhomerun a écrit :

    Salut,
    Je me permets juste de réagir pour préciser qu’il n’y avait qu’une première partie ce soir du 9 octobre au nouveau casino : le groupe lillois OVER THE STARS.
    Le clavier James Dewees était discret puisqu’il est en tourné avec MY CHEMICAL ROMANCE, il ne s’agissait donc pas de lui au Nouveau Casino mais d’un musicien extérieur au groupe.
    Le set était grandiose :)
    Bonne journée

Réagissez à cet article