The Drums – Summertime!

par |
Groupe fraîchement débarqué sur le label Moshi Moshi, The Drums livre une pop enjouée sur laquelle planent les fantômes de la new wave.

Quartet installé à New York depuis que Jonathan Pierce et Jacob Graham (respectivement au chant et à la guitare) ont quitté la Floride, The Drums devrait figurer parmi les découvertes indé à suivre. Signés sur le label qui a fait émerger Au Revoir Simone, Hot Chip et plus récemment Friendly Fires, déjà encensés par Brooklyn Vegan (le blog de référence de la scène musicale new-yorkaise), Rolling Stone ou le New York Times, voilà un joli palmarès pour accompagner la sortie de Summertime! .

moshi089_the_drums_-_summertime_On y trouve un joli melting pot d’influences, un monde imaginaire dans lequel Ian Curtis fait du surf avec Robert Smith dans les docks de Liverpool. Les quatre garçons dans la vague ont eu la bonne idée de faire débuter ce mini album par Let’s Go Surfing, titre qui a tous les atours d’un tube : sifflement entêtant, refrain entraînant, rythme cardiaque accéléré et un mot d’ordre difficile à refuser. Avec un côté rétro affirmé dans la façon de chanter de Jonathan Pierce qui est flagrant sur Make You Mine, on sent pointer derrière ces mélodies enlevées une certaine mélancolie qui se vérifiera dans la suite de l’écoute.

Dans l’Amérique des années 50, on écoute à fond Don’t Be A Jerk, Johnny sur la route du drive in, au volant d’une Ford décapotable, mais un sourire figé sur les lèvres. Le morceau synthétise des lignes de guitares qu’on croirait tirés d’un bon vieux Joy Division à un chant « Curesque » et des beats électro pour un résultat réussi, peut-être un brin réchauffé. On retrouve des sonorités plus 2000′s à la fin de l’EP, par exemple la frénésie rythmique des voisins new-yorkais de Vampire Weekend sur Saddest Summer, mais bien loin de l’africanisme d’un A Punk .

 » I didn’t want to let you go / But I had to « , regrette Jonathan Pierce sur Submarine . L’été semble toujours passer trop vite.

The Drums, Summertime! (Moshi Moshi / Discograph), 30 novembre 2009

Partager !

En savoir +

Myspace : www.myspace.com/thedrumsforever

Clip Let’s Go Surfing : http://www.youtube.com/watch?v=6OsTUnkqSi4

A propos de l'auteur

Image de : Depuis 2004, Julia parcourt les festivals et les salles de concerts en quête de sensations musicales fortes et affiche un net penchant pour la scène indépendante montréalaise, le folk, l'électro et le rock. Malgré une enfance biberonnée à la culture populaire des années 90, sa bibliothèque ITunes n'affiche presque rien entre 1985 et 2000. Repêchée trois fois par le vote du public, Julia anime désormais la rubrique Musique avec Pascal et Laura. "Discordance m'a sauvée". Mon blog / Twitter

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article