Tez – Jawbreaker

par |
Baron irrévérencieux du beatbox, Tez signe sa première production en solo avec l'EP Jawbreaker.

Après une tournée mondiale aux côtés des deux soeurs Cocorosie, Tez grave enfin sur disque ses beats boxés et syncopés.

Alors qu’on savait le projet en route depuis quelques années, on attendait avec curiosité cette sortie. Le beatbox s’est peu à peu installé dans la pop, à coups de touches subtiles, mais les albums sont rares. S’il faut noter la discographie des autrichiens Bauchklang, la discipline se découvre encore surtout en live. En effet, comment retranscrire sur disque le frisson de la scène, quand le beatboxer fait monter la sauce et scénarise le son (comme le fait si bien Ezra), ou la tension des battles internationaux ?

Tez s’en tire, comme souvent, par une pirouette agile : Jawbreaker, ce n’est pas du beatbox. Il y a de ça, oui, mais aussi des voix et des sons électroniques, sur trois morceaux à tendance breakbeat assez marquée. On retrouve bien sûr l’esprit hip hop mais dans une version pastiche, la casquette à l’envers. Tez, c’est peut-être le nouveau prince de Bel-Air.

Sorti en novembre dernier, Jawbreaker ressortira en version deluxe courant juin. Nous vous en livrons ici le premier extrait.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Depuis 2004, Julia parcourt les festivals et les salles de concerts en quête de sensations musicales fortes et affiche un net penchant pour la scène indépendante montréalaise, le folk, l'électro et le rock. Malgré une enfance biberonnée à la culture populaire des années 90, sa bibliothèque ITunes n'affiche presque rien entre 1985 et 2000. Repêchée trois fois par le vote du public, Julia anime désormais la rubrique Musique avec Pascal et Laura. "Discordance m'a sauvée". Mon blog / Twitter

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article