Textures + Arch Enemy

par |
En invitant Textures et Arch Enemy le même soir, les programmateurs du Bataclan ont fait le grand écart. Résultat : une partie de la soirée à applaudir comme un furieux, l’autre à pester contre la nullité de la musique qui passe.

Paris, 20 avril 2008.

Ce soir, le Bataclan est coupé en deux. D’un côté, le public, très minoritaire, du combo de métal polyrythmique, Textures, de l’autre, une foule de supporter des deatheux d’ Arch Enemy . La cohabitation semble difficile tant les styles et les ambiances sont éloignés.

textures_119h40 : Textures entame son set par un titre du nouvel album, One eye for a thousand . Le rendu est assez mou, en tout cas largement moins puissant qu’à l’accoutumée. Cependant, force est de constater qu’avec sa progression lente, il remplit bien son rôle d’intro. Le combo enchaîne sur un titre de son premier album, Swandive . Beaucoup plus efficace, il provoque un petit pogo qui permet de repérer ceux qui sont venus pour Textures . Soit pas grand monde.

Le combo va alterner pendant quarante minutes entre les titres de son nouveau disque et ceux des anciens albums. Un set, très équilibré, qui permet au groupe de faire connaître son album, tout en faisant plaisir aux fans de la première heure. Mais la salle semble peu convaincue et le combo ne fait, à vrai dire, pas grand-chose pour les faire changer d’avis. La communication avec le public se limite à quelques serrages de main et des sourires complices.

Les membres de Textures s’amusent seuls dans leurs coins: le guitariste, Jochem a le sourire figé, le joueur de synthé rugit comme un lion à chaque riff tronçonneuse, et le batteur se mord les lèvres sans cesse à cause de la technicité de ses plans. Le son est très lourd mais trop plein de basse, ce qui efface la finesse des compositions du combo.

Ce concert est l’occasion pour Eric Kalsbeek, beugleur de son statut, de tester son chant clair sur le public métal. Car contrairement à Polars et Drawing Circles, Silhouettes est empli de chant mélodique, souvent très dur à faire accepter au public métal. Fin du set, place à Arch Enemy .

Le groupe vient défendre son nouveau disque, Rise of the tyrant . Toute une horde de métalleux, souvent jeunes, a fait le déplacement. La décoration de la scène, très sombre, tranche énormément avec l’univers des Néerlandais de Textures .

Il n’y a pas grand-chose à retenir de Arch Enemy . Musicalement, il pratique un death souvent faiblard, bourré de solos et de passages mélodiques. La batterie oscille entre gros passages de doubles avec variantes en pagailles et rythmes au double charleston plus doux. Le chant, arraché, est tout simplement inaudible.

arch_enemy_2Le jeu de scène n’est pas plus concluant. Mis à part la chanteuse, les musiciens sont statiques et sans expression. Ils ne semblent prendre du plaisir à jouer que sur leur propre solo. Même leurs frusques sont déplaisantes. Les membres d’ Arch Enemy arborent en effet des brassards rouges franchement douteux tandis qu’ Angela fait le plaisir des premiers rangs avec son mini-short et son débardeur moulant.

Si Arch Enemy est connu, c’est surtout par sa chanteuse. Une petite blonde, type poupée Barbie, qui chante comme le ferait un gros bras métallique. Mais il n’y a pas que le chant. Son physique plait tout autant. Elle aura même droit à des sifflets coquins quand elle s’essuiera la poitrine avec une serviette.

Le set suit son bonhomme de chemin. Les intros et les breaks sont l’occasion pour la chanteuse de lancer des « Hey » en rythme – au moins une douzaine de fois pendant le concert. Les guitaristes s’avancent et miment la jouissance à chaque solo. À intervalle régulier, le groupe quitte la scène pour que l’un des membres, guitaristes ou batteur, vienne montrer à quel point il maîtrise son instrument.

L’apogée du ridicule est atteint lors des remerciements. Après avoir demandé des applaudissements pour la première partie et le staff du Bataclan, Angela réclame du bruit pour la sécurité,  » qui s’occupe bien de nous « . Les gros bras qui dégagent les slammeurs du devant de la scène comme s’ils jetaient des morceaux de viande en chambre froide ont du rougir.

Fin du show, Arch Enemy balance enfin quelques morceaux énergiques. La pêche des musiciens a dû rester dans les loges : ils ne bougent pas plus qu’avant. Rappel. Fin du set. Net et sans bavure. Dommage que cela soit sans âme non plus.

Partager !

En savoir +

Le Myspace de Arch Enemy : http://www.myspace.com/archenemy
Le Myspace de Textures : http://www.myspace.com/textures

A propos de l'auteur

Image de : Yves Tradoff s'intéresse à beaucoup de choses : http://yvestradoff.over-blog.com (work in progress)

12 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mardi 29 avril 2008
    hadrien a écrit :

    on sent bien le mec totalement inculte et intolérant envers la scène death… j’aime pas du tout le fait qu’un rédacteur puisse chier sur un groupe aussi culte que arch ennemy car monsieur a décidé que arch ennemy c’est nul et que voila… franchement parler de death si on est pas un minimum cultivé sur le sujet… bah ça donne cet article et c’est pas beau a voir.

    je ne vous félicite pas!

  2. 2
    Stedim
    le Jeudi 1 mai 2008
    Stedim a écrit :

    Lisiblement, Arch Enemy était nul ce soir là et ce live report est argumenté. J’aime beaucoup ce genre de réaction de fan intolérant qui manque singulièrement de recul et dégaine aussi mal que trop facilement l’idée qu’il faut être un puriste pour s’exprimer sur le sujet.

  3. 3
    le Vendredi 2 mai 2008
    hadrien a écrit :

    je me permet de répondre:

    j’aime pas trop arch enemy perso, je suis pas fan de death mais je trouve juste ce live report mauvais.

    mais c’est pas la première fois que vous chiez sur des groupes un peu extrêmes, j’me souviens de la chro du dernier CD de X-VISION. devriez recruter des gens qui écoutent un peu plus de métal à mon humble avis.

    m’enfin… c’est pas mon magasine. et je suis pas forcé de vous lire vous me direz.

  4. 4
    Stedim
    le Vendredi 2 mai 2008
    Stedim a écrit :

    Hadrien, vilain garçon, tu recommences avec ton purisme à deux balles (dans la tête… d’ampli… Marshall ?).

    Ne serais-tu pas en train de « chier sur » ce live report sans jamais nous dire pourquoi ? Bref, ne serais-tu pas en train de faire exactement ce que tu reproches au rédacteur (qui, lui, a argumenté pourtant – je le rappelle) ?

    Si jamais tu es un rien claustro dans les tunnels, je suis tenté de te dire : tu n’es pas obligé de répondre.

  5. 5
    le Samedi 3 mai 2008
    Hadrien a écrit :

    alors avant d’aller me pioter il est tard:

    je vais répondre en détail car il est vrais que j’ai un peu fais le bourrin sans rien développer.

    alors ce qui m’a déplu dans ce live report c’est que j’ai senti que le rédacteur était un peu « pas content d’avance » genre j’aime pas le groupe donc je ne le regarde que d’un oeil car de toute façon c’est nul.
    mais peut être que le live était nul (ce qui est rare pour arch enemy qui est plutôt un bon groupe en live) alors à mon sens même si tu n’aimes pas le concert il faudrait parler de la réaction du publique durant le concert, car si le pit réagit bien et de façon massive, c’est déjà un concert a moitié réussit.
    Voila ce que je reproche à cette chronique.
    Promis la prochaine fois je développe plus.

  6. 6
    Yves Tradoff
    le Samedi 3 mai 2008
    Yves a écrit :

    « Devriez recruter des gens qui écoutent un peu plus de métal à mon humble avis ». Voilà la phrase qui m’a motivé à laisser une réponse. Sache Hadrien que j’écoute du métal depuis plusieurs années et que c’est même mon style de prédilection. Je suis loin d’être allergique aux musiques extrêmes puisque je vénère entre autre – parmi les pires- Pig Destroyer ou Nostromo. Je ne suis pas non plus « intolérant » envers le death, puisque j’ai dans ma discothèque des disques de Gojira, Trepalium ou Dying Fetus. Je suis aussi – et je m’arrêterais la- membre depuis 5 ans déjà d’un groupe de métal. J’estime donc avoir un peu de légitimité – en tout cas, le droit de donner mon avis puisque je te rappel que ce n’est que mon avis.

    Pour ce qui est des références, je te l’accorde, un truc a changé : j’ai lâché depuis un moment les groupes un peu « facile » type Hatebreed, Killswitch et compagnie pour des sons plus consistants tels que Textures (interview et chro à venir), Meshuggah, Ephel Duath, Kruger Candiria, Tesseract, Hacride ou Gojira qui mériterais, je trouve, un peu plus d’attention.

    Pour le concert, oui, j’avoue que j’appréhendais un peu Arch Enemy, leur musique sur disque ne m’ayant pas convaincu. Mais ça ne fait pas tout. Exemple : je n’apprécie pas particulièrement Rammstein mais les extraits live que j’ai pu voir forcent le respect. Je n’écouterais pas non plus Psyopus sur disque mais je les trouve inventifs et consistants, même habiles dans leur genre.

    Les Arch Enemy m’ont énormément déçu parce qu’ils étaient mou comme pas possible – comme leur son ce soir là. Pour tenter de mettre un peu d’ambiance, la chanteuse a lancé un paquet de « Hey » mécanique, a pris des pauses qui reniflaient le faux et a lancé des remerciements dénués d’une once de sincérité. Comme si derrière ce groupe, il n’y avait que des personnes avides de blés et de rien d’autres.

    Voilà Hadrien pour la petite explication supplémentaire. Sans rancune en tout cas, tu t’es servi du forum comme il fallait, à savoir en donnant ton avis.

    P.S : désolé pour les fautes d’orthographes mais il est 2h30 du matin.

  7. 7
    le Samedi 3 mai 2008
    Hadrien a écrit :

    Je suis convaincu,j’ai parlé un peu trop vite peut être. j’aime toujours pas trop cet article mais au moins je sais que c’est pas un inculte qui les a écrites, certaines de mes remarques sont donc non fondées et je m’en excuse donc.

  8. 8
    le Samedi 3 mai 2008
    Isa a écrit :

    Je trouve bien dommage qu’il ait fallu à un chroniqueur comme Yves fournir son cv détaillé pour convaincre un lecteur hâtif comme Hadrien de sa légitimité à s’exprimer sur quelque sujet que ce soit ….

  9. 9
    le Samedi 3 mai 2008
    Hadrien a écrit :

    Bah j’ai ressenti un peu un truc pas cool sur cet article et donc j’ai pas trop réfléchi, c’est pas cool de ma part je l’admet et je m’en excuse.

  10. 10
    le Jeudi 28 janvier 2010
    Hely a écrit :

    Même si le sujet est atrocement vieux, Hadrien avait le droit comme tout le monde de donner son avis. Sinon à quoi sert un forum ? D’ailleurs le chroniqueur lui-même l’a dit. D’une autre part, il est très bien de la part d’un journaliste de répondre envers les détracteurs de son article lui-même que de laisser les autres le faire. Je trouve que cela force le respect.

  11. 11
    le Lundi 4 juillet 2011
    Benjamin a écrit :

    Franchement, cette critique est juste insultant à la fois à l’égard des fans et du groupe lui même.

    primo, arch enemy c’est du death metal, une musique assez punchy et rythmé. Hors, vous dites que Arch Enemy est statique et faiblard ? je suis désolé mais allez courir dans tout les sens en jouant les solos qu’ils jouent ! Angus Young Ok mais c’est de la pentatonique rien de plus simple ! et puis bon, Michael Amott s’inspire tout simplement des plus grand, Michael Schenker un guitariste mondialement connu et renommé ! franchement, avant de dénigrer il est préférable de ce renseigner. Puis ils ont un jeu très classique, notamment niveau du matos, tête + corps alors que des groupes utilisent des systèmes plus compliqués. Puis reproché la mélodie dans AE est tout simplement ne pas connaître AE, car la mélodie est la base de ce groupe. Cela dit, une chose vrai, tout groupe ne fait pas des performances parfaites à chaques dates, sur qu’il y’a des ratés, je veux bien croire qu’il y’avait quelques soucis, je réagissais juste sur la critique du groupe en soit. Sur ceux, je ne suis pas insultant ni agressif je réagis juste tel un fan de ce groupe grandiose. Merci de votre lecture.

  12. 12
    le Lundi 4 juillet 2011
    Benjamin a écrit :

    En tout cas, je tiens à féliciter le rédacteur pour cette argumentation qui reste tout de même crédible, et je le redis, ce que j’ai dis plus haut n’est qu’une réaction sur le groupe en soit, sinon je veux bien croire que la prestation fut mauvaise.

Réagissez à cet article