Terminator Renaissance

par |
Après un troisième opus tout juste passable comparé aux bijoux de James Cameron, et une série proche du ridicule, les studios décident de lancer une nouvelle série de films Terminator, située pendant la guerre contre les machines. Une vraie bonne idée ?

tr_logo_image01Quand on sait que ce premier opus est confié à McG, a qui l’on doit les deux Drôles de Dames, on s’attend au pire.

L’histoire commence de nos jours, avant le fameux judgment day, dans une prison. Un condamné à mort, Marcus Wright ( Sam Worthington ) y accepte à quelques minutes de son exécution de léguer son corps à la science. Suite à cet étrange préambule, nous plongeons avec panache en 2018, au coeur de la guérilla à laquelle se livre la résistance humaine contre les machines. Et quelle plongée !

La caméra est nerveuse, au centre de l’action, ça explose, ça tire, des vaisseaux se crashent, d’autres atterrissent, et au milieu de cet enfer apparait John Connor ( Christian Dark Knight Bale, pas très à l’aise avec son personnage), leader charismatique de cette résistance désespérée. Après cette attaque éclair sur un centre de fabrication des machines et après le départ des humains, Marcus émerge des décombres, l’air hagard, et part à la découverte de ce monde de chaos.

Ce début un peu confus pose les bases d’un scénario certes classique mais intéressant et qui respecte religieusement les bases posées par les épisodes précédents. Malheureusement, la mise en scène de McG, qui déborde d’efficacité dans les scènes d’actions, manque singulièrement de subtilité quand il s’agit de lancer une intrigue : il passe à coté des moments de réflexion et d’émotions dans son film, alors que le matériel est là. Les acteurs sont corrects, avec une mention pour Anton Yelchin (déjà apercu dans Star Trek ) qui interprète Kyle Reese (futur père de Connor, ca vous revient ?) qui n’est alors qu’un adolescent débrouillard survivant au jour le jour au coeur de L.A..

tr_logo_image02-2Le vrai point positif reste l’univers visuel de ce monde post-apocalyptique réellement abouti, qui a bénéficié d’un gros boulot. Tout comme le design des machines de Skynet. Une panoplie variée de machines de mort, toutes plus dingues les unes que les autres. Du monstre mécanique de 20m de haut aux Motos-Terminator (la grande classe !), chaque engin est convaincant & terrifiant à la fois, et renforce l’aspect « pot de terre contre pot de fer » du combat des résistants.

Le plus gros gâchis, en revanche, est l’aspect philosophique du personnage de Marcus, et les questions égrainées sur son chemin : qu’est ce qui nous rend humain ? A partir de quand ne le sommes-nous plus ? La survie du plus grand nombre peut-elle justifier le sacrifice d’une poignée ?
Ces nombreuses pistes auraient pu (et dû) épaissir l’histoire, mais ne sont finalement que des parenthèses entre deux moment de bravoure.

Dommage. Reste malgré tout un film de divertissement, un de plus, bien fait et punchy mais qui manque de saveur et laisse une étrange impression de déjà vu.

Espérons que le prochain opus de cette nouvelle trilogie annoncée redressera la barre de ce qui ressemble pour l’instant à un suicide de licence. Réponse en 2011 avec toujours Christian Bale et . McG .

Partager !

En savoir +

Terminator Renaissance ( Terminator Salvation ), McG

Dans les salles depuis le 3 Juin 2009

Avec : Christian Bale, Sam Worthington, Anton Yelchin

1h48min

Allemand, britannique, américain, 2009.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57405.html » href= »http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57405.html »>Fiche AlloCiné

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18873103&cfilm=57405.html » href= »http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18873103&cfilm=57405.html »>Bande-Annonce

Extraits : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893513&cfilm=57405.html » href= »http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893513&cfilm=57405.html »>1->http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893516&cfilm=57405.html] | [2->http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893483&cfilm=57405.html] | [3->http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893496&cfilm=57405.html] | [4->http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893501&cfilm=57405.html] | [5->http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893504&cfilm=57405.html] | [6

Interview de http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893065&cfilm=57405.html » href= »http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893065&cfilm=57405.html »>McG

A propos de l'auteur

Image de : PaD (diminutif de padbol) est né en 1981 et tente de survivre à sa maladresse à Limoges. Fan de cinéma depuis sa tendre enfance, il arrive actuellement à en vivre en tant que technicien dans sa belle région limousine. Naturellement fourré dans les salles de cinéma dès que l'occasion se présente, il tentera de délivrer ses impressions sur les sorties marquantes, essentiellement en cinéma de genre. Grand amateur de l'ambiance furieuse des concerts punk-métal, de bandes dessinées et de manga, il essayera de vous faire partager ses coups de cœur dans les domaines.

2 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Dimanche 21 juin 2009
    Virgile a écrit :

    Y’a pas à dire, le 2e restera le meilleur! Pourtant celui me semblait moins mauvais que le 3e…

  2. 2
    VIOLHAINE
    le Vendredi 26 juin 2009
    VIOLHAINE a écrit :

    Moui, là c’est Pif Pam Bing Boum, et puis basta.
    Sans oublier des acteurs aussi subtils que Vin Diesel, Monica Bellucci et Hayden ‘private joke’ Christensen réunis. A part peut-être Anton Yelchin, effectivement.
    Et dire qu’il va y en avoir encore 2…

Réagissez à cet article