Tattoo World Festival de Strasbourg – Piqués d’encre colorée et de punk débridé.

par |
« Le grand ennemi de l'Art, c'est le bon goût ». Le Tattoo World Festival a tenu à s'approprier cette citation : le visiteur est accueilli dans la salle par des têtes de morts, des bébés morts-vivants en cire et des dessins apocalyptiques.

50 tatoueurs venus de 20 pays différents pendant trois jours non-stop, un tel événement n’avait pas eu lieu depuis 2004 à Strasbourg. Tous les styles se côtoient : rockabilly, asiatique, abstrait, etc. Et au vu de l’affluence, la manifestation répond à une demande.

« C’est calculé pour pas se déchirer ».
Rapport aux crochets dans la peau (genoux, dos, mains, etc). Ode au tatouage mais aussi à la scène underground, le bon goût se déclinait aussi à travers des performances de suspension.
Le collectif La Toupie Désaxée a véritablement travaillé une mise en scène : un bourreau, entouré lascivement par deux pulpeuses kapos en uniforme et seins nus, enfonce des crochets dans le corps d’un pauvre hère en caleçon. Le sang, la sueur et les larmes, le générique de Saw en fond sonore : tout y est, la nausée en sus.

« La plupart des gens préfèrent se faire tatouer dans l’intimité d’un salon ».
Répartis entre les allées, les tatoueurs travaillent sur leur stand, un jambe, un bras, ou un cou dans une main, le stylet dans l’autre. La plupart des clients ont pris rendez-vous avant : les tatoueurs sont avant tout là pour faire valoir leur travail. Peu de clients prennent spontanément la décision de se faire tatouer dans un salon.

« And the winner is…» :
Leanka Platt, tatoueuse chez Lucky Electric, qui monte sur scène et annonçait le nom de l’heureux gagnant. Une remise de prix du meilleur tatouage effectué pendant la journée a eu lieu chaque fin d’après-midi, par un jury composé de tatoueurs : une victoire symbolique qui permet surtout de faire parler de son salon.

« Vous allez me trouver démago, mais je tiens à faire une dédicace aux gens de Tunisie, d’Egypte, et de Lybie qui redonnent de l’espoir à la race humaine ! »
clame Reuno, le leader de Lofofora, groupe pionnier du rock-fusion-metal et militant de surcroît. A l’occasion du Tattoo World Festival, l’association VDK a dégoté une date unique. Le groupe n’est en effet pas en tournée, car en préparation d’un 7e album prévu pour la rentrée.
D’autres groupes, comme Evil Conduct et 8.6 Crew ont assuré l’ambiance punk du week-end.

« Nous sommes une seule race pour plusieurs couleurs ! ».
Armé d’un magnétisme rare, Reuno offre un set complet avec des tubes comme l’Oeuf, l’une de leurs premières chansons anti-fachos (1995), Des choses qui nous dérangent, Dans le port d’Amsterdam, L’Anarchiste, une chanson reprise par le Bal des Enragés, mais aussi des morceaux plus confidentiels.

« Dans le music-hall ça se passe comme ça et que même Bénabar et Sardou le font ! » Lofofora, déchaîné, enchaîne les rappels et finit avec Buvez du cul : « Le cul n’est pas dangereux pour la santé ! Avec une paille ou avec les doigts ! ».

Crédits photo : Ludo Pics Troy

Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9982Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9974Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9964Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9922Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9846Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9816Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9765Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9760Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9755Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9749Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9735Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9730Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9724Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9722Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9716Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9697Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9685Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9682Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9669Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9666Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9652Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9640Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9635Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9626Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9624Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9613Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9611Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9603Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9601Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9592Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9590Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9584Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9583Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9581Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9579Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9399Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9365Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9352Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9276Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9260Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9221Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9205Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9190Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9170Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9168Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9161Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9153Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9152Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9149Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9131Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9122Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8974Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8969Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8945Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8944Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8933Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8888Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8843Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-8793Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0722Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0717Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0707Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0657Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0645Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0618Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0605Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0578Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0107Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0099Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0089Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0085Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0081Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0060Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0051Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0050Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0046Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-0026Tattoo_World_Strasbourg-2011@_Ludo-Pics_Troy-9992

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Journaliste free-lance presse écrite / web - Sur Discordance dans les rubriques Musique/Médias/Société - Tente de s'intégrer mais c'est pas évident. @LaureSiegel

1 commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    VIOLHAINE
    le Mercredi 16 mars 2011
    VIOLHAINE a écrit :

    Dwam en photo N°5 ! Cool ! :)

Réagissez à cet article