Starting Blocks – Septembre 2012

par |
Groupes en démarrage de carrière, autoproduits, micro-labels… Chaque mois, le meilleur de la jeune garde hexagonale en 4 EPs ou albums.


THE MELTING SNOW QUARTET – Another Trick

Quatuor grenoblois formé en 2009, The Melting Snow Quartet sort aujourd’hui son premier album et assure avec brio son débarquement dans la sphère médiatique de l’indie-rock français. Avec leur pop savante qui lorgne tantôt vers le jazz rock, tantôt vers le rock emphatique, ils façonnent des mélodies qui s’étirent et se déconstruisent méticuleusement, faisant se succéder puissants moments de tension et errances magnifiques, à l’instar des excellents morceaux Malaise et It’s Behind You Now. Une chose est sûre, il faudra compter avec eux pour les années à venir.

Titres en écoute sur Soundcloud .
À voir le 1er octobre au Réservoir (Paris) et le 26 au Transbordeur (Lyon).


MEREDITH – Meredith (EP)

Meredith ne sont que deux, mais ils font du bruit comme quatre. Leur noise rock animale et puissante est portée par un duo guitare / batterie qui trouve son énergie dans la brutalité primale de l’électricité : de l’instrumental post-math-prog Intro à la quasi-ballade Keep Breathin, en passant par les tempêtes grungy Ocean et Sister, ils déroulent le spectre d’un rock énervé mais beau, comme un coup de poing qu’on donnerait avec amour.

EP en écoute sur Bandcamp.
À voir le 24 octobre à l’International (Paris) pour la soirée Carte Blanche à Discordance.


POLAROID3 – Rebirth of Joy (EP)

Reconnus pour leurs incursions dans le post-jazz et les musiques improvisées, les trois Strasbourgeois de Polaroid3 se sont réunis autour d’un projet qui mise avant tout sur la sophistication et l’hétérogénéité. Quatre titres aux influences multiples, qui naviguent entre rock, trip-hop et electro, entre formatages pop et déconstructions endiablées : un voyage curieux et envoûtant, dont la production millimétrée ne pourra que charmer l’oreille du mélomane.

EP en écoute sur Soundcloud.
Polaroid3. The suburbs of a secret by POLAROID3


THE KASTEL – Silicon (EP)

Entre un clin d’œil à la french touch nineties (l’intro Do Not Disturb) et une cover du Nightcall de Kavinsky en clôture d’EP, le duo rennais The Kastel revisite sur cet EP l’electro pop soyeuse qui a fait les beaux jours de l’élégance française dans les 00s. Des titres sensuels et flottants qui empruntent autant à la cold wave qu’au rock hypnotique, et dessinent un paysage urbain désenchanté et ultra-stylisé : soit le romantisme noir version dancefloor moderne.

EP en écoute sur Soundcloud.

Kavinsky – Nightcall (cover) (by the Kastel). by thekastel



Pour nous soumettre vos productions, vous pouvez envoyer vos EPs ou albums à cette adresse : benjamin.dierstein@discordance.fr.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : En plus de travailler dans la promotion musicale, Benjamin aime passer son temps perdu à écrire sur les médias en général, la théorie du cinéma, l'économie des NTIC ou encore la transformation de l'industrie musicale. Sinon, il adore les salles de concert qui sentent la sueur, les films de plus de trois heures sur l'histoire des Etats-Unis, la techno planante au petit matin, les hot-dogs, les papiers gonzos, la radio, la vodka, le rock qui envoie, les polars de 800 pages avec des personnages orduriers, les documentaires sur la CIA, et puis surtout les yaourts et les glaces.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article