Starting Blocks – Mars 2013

par |
Groupes en démarrage de carrière, autoproduits, micro-labels… Chaque mois, le meilleur de la jeune garde hexagonale en 4 EPs ou albums.



PLYMOUTH FURY – Vaudeville

plymouth

Voilà un album qui parle directement au corps, et pour lequel on se surprendrait presque à faire du Air Guitar seul dans son salon. Actif depuis six ans sur la scène parisienne, ce power trio guitare-basse-batterie sert un véritable concentré de rock’n’roll moderne, entre hymnes explosifs (Baiona de Noche) et ballades downtempo (I Love U Leigh), anglaise et espagnole, riffs surf rock reverbés et énergie grunge. Un rock terrien et décadent, qui dynamite le blues originel à grand renfort de guitares lourdes et sales : les murs de certains garages doivent encore en trembler.

Album en écoute sur www.plymouthfury.fr.
À voir le 15 avril au Reservoir (Paris).




KERUDA PANTER – Technique Mixte

keruda

Ex-Tuepogoe64, membres du collectif d’agités La Ferme de la Justice, les Keruda Panter ont un pied dans le punk et un autre dans la post wave à la française. Leurs titres sont bouillants d’énergie, de simplicité et de second degré, marient influences yéyé et jemenfoutisme noise, orgue seventies et boîte à rythme 80, basses crados et guitares hurlantes. Entre leur reprise foutraque de Je suis un garçon, leur anti hommage Claude François et leur love song tubesque Alison Brew, tous leurs titres sont là pour le fun et l’attitude, l’esprit DIY et l’amour du son qui cogne. Du plaisir primitif et jouissif.

EPs en écoute sur Bandcamp.




ALONE WITH EVERYBODY – Isolation Row

alonewith

A la manière d’Angus & Julia Stone, le duo frère et sœur d’Alone With Everybody a trouvé dans la chaleur familiale les ressources pour exprimer une sorte de délicatesse infinie, qui enrobe leur pop d’une luminosité rare. Leurs compositions, entre sweet folk et indie mélancolique, reposent sur une superbe production : mélodies aériennes, harmonies fluides, arrangements douillets, tout est là pour se laisser transporter dans cet univers exquis. Bénéficiant d’un background solide (premières parties pour Pete Doherty ou Lilly Wood & The Prick), le duo a tous les atouts pour truster les charts indie sous peu.

EP en écoute sur Bandcamp.
À voir le 16 avril au Connexion Café (Toulouse).




CHINESE ARMY – Runaways (EP)

Séoul

Anciens membres du groupe Film Noir, les deux compères de Chinese Army ont puisé dans leur pratique de la photo et de la musique classique les moyens d’insuffler à leurs compositions indie rock une intensité toute en douceur : leur EP de 4 titres révèle sa beauté sur la longueur et la langueur, comme un long slow fait de riffs western et de sons industriels. Les très actifs Balades Sonores retrouvent là leur rôle de label après une année passée à développer leur Fabrique : on ne saurait que trop vous conseiller de suivre leurs sorties au compte-goutte !

EP en écoute sur Soundcloud.
À voir le 30 mars à l’Espace B (Paris) et le 13 avril au Kill Your Pop Festival (Dijon).
EP Runaways (LeLabelBS_11) by chinesearmy


Pour nous soumettre vos productions, vous pouvez envoyer vos EPs ou albums à cette adresse : benjamin.dierstein@discordance.fr.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : En plus de travailler dans la promotion musicale, Benjamin aime passer son temps perdu à écrire sur les médias en général, la théorie du cinéma, l'économie des NTIC ou encore la transformation de l'industrie musicale. Sinon, il adore les salles de concert qui sentent la sueur, les films de plus de trois heures sur l'histoire des Etats-Unis, la techno planante au petit matin, les hot-dogs, les papiers gonzos, la radio, la vodka, le rock qui envoie, les polars de 800 pages avec des personnages orduriers, les documentaires sur la CIA, et puis surtout les yaourts et les glaces.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article