Starting Blocks – Février 2013

par |
Groupes en démarrage de carrière, autoproduits, micro-labels… Chaque mois, le meilleur de la jeune garde hexagonale en 4 EPs ou albums.



ALICE GUERLOT-KOUROUKLIS – 334 Distance

334distances

Compositrice de musiques pour films, téléfilms, expos, docs, créations sonores ou émissions télévisées (Thalassa), Alice Guerlot-Kourouklis est une artiste aux multiples facettes, empreinte d’une frénésie de composition permanente. Son album 334 Distance, qui fait suite à un premier EP paru en 2011, porte les marques de ce travail perpétuel : dix-huit titres ciselés au millimètre, composés avec une main de maître, qui naviguent entre pop abstraite et electronica racée, minimalisme folk et harmonies célestes. Un must qui rejoint sans peine les (trop rares) grandes productions de l’IDM made in France.

Album en écoute sur Deezer.




CLINIC RODEO – Clinic Rodeo

clinic rodeo

Voix gutturale, riff poisseux, vieilles reverbs à la Creedence, sexualité débordante, Clinic Rodeo a ce délicieux parfum du Sud. Aussi à l’aise dans les slows dirty (Dead Water) que dans les chevauchées à disto (Beverly Hells) ou même les hymnes popisant (On the Deathfloor), le duo se fait le représentant d’un blues rock pour cowboys malades, descendant direct des Kills ou autres Black Keys. De la musique pleine d’énergie et de sueur, qui se vit par et pour le corps, à écouter bien sûr à volume maximum.

EP en écoute sur clinicrodeo.blogspot.fr.
Baby come on by clinicrodeo




THIBAULT RIVRAIN – Urge To Live + Snow Gold (EPs)

thibault_rivrain

Nouveau venu de l’indie pop hexagonale, Thibault Rivrain annonce vite la couleur (noire) avec ses compositions vertigineuses et torturées. Entre mélodies dépressives au piano (Falter, Snow Gold) et expérimentations obsédantes (Empire), Thibault Rivrain joue l’équilibriste sur des compositions tourmentées dont on ne voit plus le fond, comme ces chuchotements cauchemardesques sur rythmes cardiaques dans I Have Never Touched You. Avec ses spectres pop, Thibault Rivrain atteint le sublime, déroute, magnifie et surprend à chaque titre. A écouter dans le noir ou au bord d’un précipice.

EPs en écoute sur Bandcamp.
Urge To Live by thibault rivrain




POCKET BURGER – Preset Party (EP)

pocket burger

I Can Dance, Tonight, A Day or Two… A l’image de leurs titres, les compositions de cet EP sont de véritables hymnes à la simplicité : de la dance music sans chichis à coups de synthés 90s et boîtes à rythmes minimalistes, qui s’apprécie comme un bon hamburger. C’est qu’avec Pocket Burger, jeune Rennais de l’écurie Disques Anonymes, tout est dans le nom : c’est intimiste comme un truc de poche, et ça a tous les atouts pour qu’on ait envie de s’en taper un, même si on a parfois l’impression que c’est un plaisir coupable. Un vrai régal à apprécier live pour ses performances déjantées.

EP en écoute sur Bandcamp.
À voir le 29 mars à l’International (Paris).


Pour nous soumettre vos productions, vous pouvez envoyer vos EPs ou albums à cette adresse : benjamin.dierstein@discordance.fr.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : En plus de travailler dans la promotion musicale, Benjamin aime passer son temps perdu à écrire sur les médias en général, la théorie du cinéma, l'économie des NTIC ou encore la transformation de l'industrie musicale. Sinon, il adore les salles de concert qui sentent la sueur, les films de plus de trois heures sur l'histoire des Etats-Unis, la techno planante au petit matin, les hot-dogs, les papiers gonzos, la radio, la vodka, le rock qui envoie, les polars de 800 pages avec des personnages orduriers, les documentaires sur la CIA, et puis surtout les yaourts et les glaces.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article