Starting Blocks – Février 2012

par |
Autoproduits, groupes en développement, micro-labels… Chaque mois, le meilleur de la jeune garde hexagonale en 4 EPs ou albums.


HOME AND DRY – We Own Our Lives (EP)

Un rock’n’roll suave, sexy et ténébreux, voici la recette du quatuor parisien Home and Dry : formé en 2010 à l’école du Bus Palladium, le groupe a déjà à son actif un album et quatre EPs. Magnifié par la voix sensuelle de Laure Laferrerie, leur son dirty et poussiéreux oscille entre balades taciturnes et envolées sauvage. Bluesy, groovy, définitivement rock.

EP en écoute sur Soundcloud.
A voir le 23 mars au Scop’ Club (Paris).

01 This Way by Home&Dry




DAVID ABEL – Beyond the Black Sea

Néo-zélandais récemment installé à Paris, David Abel convie guitare, banjo, violon et violoncelle dans une grande fête indie-folk pleine de mélodies radieuses. Quelque part entre Gram Parsons et Andrew Bird, voici un album délicat et savoureux qui respire autant le désert australien que l’impulsion pop urbaine : riche, fin, magnifiquement arrangé, Beyond the Black Sea a tout du feel good album de ce début d’année.

Album en écoute sur Bandcamp.
A voir le 02 mars auBouillon Belge (Paris).




JOYLINER – Mental

Trublions de l’autoproduction depuis 1996, les quatre membres de Joyliner ont sorti un sixième album qui prouve que le circuit alternatif en France est aussi quelque chose qui peut s’envisager sur le long terme. Mi-pop mi-punk, Mental est avant tout un concentré de rock nineties efficace en diable, qui navigue entre sensibilité et rugosité, riffs grunge et clins d’œil folk, tubes survitaminés et mélodies soignées. Longue vie à Joyliner.

Album en écoute sur www.joyliner.net.

Guessing by Joyliner




ROMAN GENERATION – Reverse

Avec un membre venu du punk et un autre venu des musiques électroniques, Roman Generation est un improbable duo, à cent lieues de leurs influences originelles. Définissant eux-mêmes leur musique comme « folk / cold-wave », ils mélangent étrangement guitare folk, chants vaporeux et instruments du terroir (la cornemuse de Lullaby), le tout pimenté par quelques intrusions electro. Original, déroutant, et terriblement captivant.

Extraits de l’album en écoute sur MySpace.
A voir le 28 mars à la Scène Bastille (Paris).

Few Minutes Before – Roman Generation by Roman Generation

Partager !

En savoir +

Pour nous soumettre vos productions, vous pouvez envoyer vos EPs ou albums à cette adresse : benjamin.dierstein@discordance.fr.

A propos de l'auteur

Image de : En plus de travailler dans la promotion musicale, Benjamin aime passer son temps perdu à écrire sur les médias en général, la théorie du cinéma, l'économie des NTIC ou encore la transformation de l'industrie musicale. Sinon, il adore les salles de concert qui sentent la sueur, les films de plus de trois heures sur l'histoire des Etats-Unis, la techno planante au petit matin, les hot-dogs, les papiers gonzos, la radio, la vodka, le rock qui envoie, les polars de 800 pages avec des personnages orduriers, les documentaires sur la CIA, et puis surtout les yaourts et les glaces.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article