Sexion d’Assaut : l’affaire du dictionnaire

par |
Quand Lefa de Sexion d’Assaut affirme que tout le groupe est homophobe « à 100 % », il ne veut pas dire que ses membres « manifestent de l'hostilité à l'égard des homosexuels ». Il s’agirait simplement de l’ignorance du sens exact de ce terme, et ce, même si Lefa le revendique « à 100 % » — pour lui et ses collègues. Retour sur une affaire où la mauvaise foi ne suffira pas à éviter les dégâts d’image.

Image de sexion-assaut-desole-casting-L-1 Pour ceux qui l’ignorent encore, Sexion d’Assaut est un groupe de rap parisien qui a connu un succès immense avec son dernier album, L’école des points vitaux. Sorti en mars 2010, l’album a atteint cet été les 250 000 ventes, soit un double disque de platine. En outre, la page Facebook du groupe compte 1,3 million de fans, ce qui en fait l’une des communautés les plus importantes pour un groupe de musique en France. Problème : deux mois avant que l’album ne sorte et que le groupe se trouve catapulté sur le devant de la scène, l’un de ses membres, Lefa, accorde une interview au magazine International Hip-hop. La rédaction la garde sous le coude pour la publier en juin, dans son numéro 10. A la mi-septembre, des propos polémiques sont déterrés et diffusés massivement via les réseaux sociaux.

« Pendant un temps, on a beaucoup attaqué les homosexuels parce qu’on est homophobes à 100 % et qu‘on l’assume. Mais on nous a fait beaucoup de réflexions et on s’est dit qu’il était mieux de ne plus trop en parler parce que ça pouvait nous porter préjudice. Pareil pour les autres religions, on ne les attaque pas parce qu’on respecte quand même un minimum les autres et qu’on ne peut pas les forcer à être dans le vrai et musulmans comme nous. […] Il y a quand même des gays qui viennent nous voir ! On ne peut donc pas se permettre de dire ouvertement que pour nous, le fait d’être homosexuel est une déviance intolérable. »

La polémique enfle et les éléments sont clarifiés au fur et à mesure. Bien que les propos soient attribués de manière floue à Sexion d’Assaut, c’est en fait Lefa qui parle. Au départ, un autre membre du groupe, Adama Diallo, nie les propos sur son compte Twitter dans plusieurs messages datés du 23 septembre.

« Bien sur qu’elle a beaucoup inventé!! c’est grave de faire des truck comme ca ! on a lu l’interview nous meme on ete choqué […] la journaliste qui a interviewé la sexion d’assaut a LA HAINE contre ce groupe tout simplement […] c’est completement faux cette source est fausse cette interview a ete modifier et les paroles de la sexion d’assaut on ete mal rapporter »

Interrogé par Le Monde quelques temps plus tard, Lefa confirme avoir tenu ces propos.

« C’est moi, et moi seul, qui ai tenu ces propos, et non le groupe. Je les assume, et je le regrette sincèrement. Je ne connaissais pas le sens du mot homophobe. Depuis je suis allé regarder dans le dictionnaire, et je suis choqué par le mot que j’ai employé. […] Reste que pour moi qui ai grandi dans cette culture de la rue, l’homosexualité est loin de nos pratiques. On ne la comprend pas. On vient d’un milieu où il n’y en a pas. »

Bien que Lefa affirme avoir mal utilisé le terme « homophobe », le reste des propos qu’il tient dans l’interview vont très clairement dans le sens d’une homophobie effective. Il va même plus loin.

« C’est un phénomène de mode qui nous dépasse et on ne comprend absolument pas que le mariage gay et l’adoption par des gays soient acceptés par certains pays ! ,Mais on est des gens très tolérants, on est croyants et même Dieu a envoyé un prophète chez des gays pour les rappeler à l’Islam et leur pardonner leurs pêchés. A partir de là, on comprend que l’homme ne soit pas parfait, qu’il puisse faire des erreurs s’il choisit ensuite de changer, de se repentir et de faire le bien. »

Enfin, les paroles du groupe possèdent elles aussi une forte teneur homophobe.

« T’as froid dans le dos quand un travelo te dit “vas-y viens”. Car tu sais que l’homme ne naît pas gay mais qu’il le devient » (A 30 % dans L’écrasement de tête)

« Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent, coupe leur le pénis, laisse les morts, retrouvés sur le périphérique » (On t’a humilié, L’école des points vitaux)

« Lointaine est l’époque où les homos se maquaient en scred. Maintenant, se galochent en ville avec des sappes arc-en-ciel.
Mais vas-y bouge, vas-y bouge.
Toutes ces pratiques ne sont pas saines, Nos corps ne seront qu’un tas de cendres, la mort ne sera qu’une passerelle. »
(Cessez le feu, l’école des points vitaux)

Avec tous ses éléments, il devient délicat de miser sur la bonne foi du groupe. Ce qui paraît plus vraisemblable, c’est que ces démentis et la tolérance supposée du groupe ait pour but de rattraper une carrière en plein envol. Le groupe vient en effet d’être nominé au MTV Europe Music Awards dans la catégorie « Meilleur artiste européen ». Et Sexion d’Assaut va encore avoir du fil à retordre. Si les propos homophobes du groupe sont décriés, la question de la tolérance religieuse n’a pas encore fait parler d’elle.

« Pareil pour les autres religions, on ne les attaque pas parce qu’on respecte quand même un minimum les autres et qu’on ne peut pas les forcer à être dans le vrai et musulman comme nous. »

Et à nouveau, il serait assez simple de trouver des paroles du groupe allant dans ce sens. Tiens, au hasard :

« Eux ils lisent des livres alors qui y’en a qu’un qui dit vrai » (Intro (en résumé), L’école des points vitaux)

EDIT (29/09/10) : Selon le magazine Têtu, NRJ vient de suspendre son opération « NRJ @ school », qui permettait de gagner un concert privé de Sexion d’Assaut dans son collège ou son lycée. En outre, la radio a suspendu la diffusion des titres du groupe, en l’occurrence « Désolé » et « Casquette à l’envers ».

Partager !

En savoir +

L’interview intégrale parue dans International hip-hop : http://cqfdrgb.net/divers/Itwsexionassaut.pdf
Site officiel :
http://www.sexiondassaut.com
MySpace
: http://www.myspace.com/sexiondassaut

A propos de l'auteur

Image de : Yves Tradoff s'intéresse à beaucoup de choses : http://yvestradoff.over-blog.com (work in progress)

26 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mercredi 29 septembre 2010
    yulia a écrit :

    « Reste que pour moi qui ai grandi dans cette culture de la rue, l’homosexualité est loin de nos pratiques. On ne la comprend pas. On vient d’un milieu où il n’y en a pas.»

    C’est vrai que l’homosexualité ne survient que dans certains milieux !!

    «Eux ils lisent des livres alors qui y’en a qu’un qui dit vrai» Oui, il aurait mieux fait de lire le dictionnaire avant !!!

  2. 2
    Loïc
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Loïc a écrit :

    Nous apprécierons à sa juste valeur l’hypocrisie de NRJ qui loin de défendre de quelconques principes semble simplement reculer devant l’indignation générale.

  3. 3
    le Mercredi 29 septembre 2010
    tchetchen a écrit :

    LEFA A RAISON!!! respekt lefa

  4. 4
    le Mercredi 29 septembre 2010
    ILIOD a écrit :

    Hélas les gars votre succès vous fait faux-bond.
    Beaucoup sont d’accord avec vos textes mais dès lors vous emmergez de la rue pour arriver sur de plus grands plateaux, les médias sont là pour vous bouffer tout crus.
    En tout cas seuls les lâches vous tourneront le dos.
    Big Up Lefa « Il est temps qu’on Go », « 50-50″, « Un monde dans lequel on vit » et « Non-coupable ».

  5. 5
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Sexion d'Abrutis a écrit :

    Oué comment c tro nul !!!

    Ah le rap francais soi disan des poète et des artist et pui o final on se retouve avec des imbéciles ki disent n’importe quoi tro naz !!! au lieu de raconté dla merde dans les itw ils ferait mieu d’apprendre la tolérance !!!

  6. 6
    le Mercredi 29 septembre 2010
    ILIOD a écrit :

    Salut Sexion d’abrutis.

    Le problème est bien evoqué dans l’article.
    Ici nous avons des convictions religieuses face à une France laïque, tolérante et tout le monde de mickey qui va avec.
    Je pense que Lefa n’a pas fait la différence entre ce qui peut se dire entre pote du quartier ou de différents quartiers et ce qui ne doit pas se faire ressentir en publique.
    Encore un problème de voile… lol

  7. 7
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Sexion d'Abrutis a écrit :

    ne pas faire la différence… le probleme né pa la, le probleme cé le discour intégriste de ce groupe qui dit « on est homophobe etre homo c’est une déviance » ou « l’islam est la seule vraie religion ». alors oui cé inacceptable de le dire, mais cé encore plus inacceptable de le pensé !!!

    Sexion d’Abrutis = intolérance+replis communautaire+cloisonnement et tout ce qui va avec… Cé pa avec un discour comme ca kon fé avancé les choses

  8. 8
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Sexion d'Abrutis a écrit :

    et pui le plus drole « excusez nous on savais pas ce ke ca voulait dire homophobe » c super credible. quand on sai pa on la ferme

  9. 9
    le Mercredi 29 septembre 2010
    ILIOD a écrit :

    On est tous intellectuellement d’accord avec toi Sexion d’A-
    Mais d’un autre coté il n’y a que les médias et les personnes qui les représentent qui tiennent ces beaux discours en bombant le torse.
    Disneyland c’est bien beau: tous tolérants, aucun racisme et aucun problème de discrimination en france.
    Mais je suis sur que toi aussi t’as un problème, que ce soit avec les roux ou je ne sais quoi…
    Après nous sommes d’accord que les homos ont droit de faire ce qu’ils veulent mais bon ca plait pas à tout le monde. En France tu peux le penser mais pas le dire, c’est comme tous le reste, il faut jouer le jeu. D’ailleurs tu le fais très bien…

  10. 10
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Sexion d'Abrutis a écrit :

    ah daccor bah donc laisson tous le monde dire nimporte quoi puisque sinon cé de la censure cé sur que ca sera vachement plus sain. des mentalités comme ca merci, on est en train de construire la france de demain, alors cette france je préfère qu’on la contruise avec des parpaings de tolérance plutot qu’avec de la pseudo-liberté d’expression-intégriste au fer à souder !!!

    et oui évidement que disneyland c beau, je préfère vivre à disneyland qua Gotham City !!!

  11. 11
    le Mercredi 29 septembre 2010
    ILIOD a écrit :

    Gotham City! On voit que tu connais Sexion d’Assaut car c’est une bonne reprise du concept de leur morceau.
    Nous savons tous que le concept Mickey World à la Ségolene R. c’est infaisable. Pendant que certains confondent papier toilette et billets de 500€ d’autres n’ont même pas de quoi s’acheter des topinambours. Ce qui est maheureux c’est que même sans le vouloir tu vis déjà à Gotham City, mais ça tu l’as déjà noyé dans l’oubli.
    Je suis pas là pour te casser mais pour te rappeler la réalité.

  12. 12
    Arno Mothra
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Arno a écrit :

    @ Iliod : c’est n’importe quoi ce raisonnement. Faudrait que les nazis reviennent faire des discours tiens, ça donnerait un peu de fraîcheur dans le paysage politique et ça permettrait à des grandes âmes de suivre le mouvement.
    Oublions les convenances aussi : ce serait bien qu’à la télé tout le monde se mette à poil, défèque et se cogne la tronche en direct parce que la liberté, c’est de rappeler la réalité des choses.

    Parce que les imbéciles sont influençables et qu’on vit déjà dans une société sur le qui-vive, hé bien si, on fait attention à ses propos et surtout on essaye un minimum d’accepter (à défaut de comprendre) l’autre, en particulier quand on tient des discours moralisateurs de pauvres martyrs.
    Aussi, pour info : le racisme est puni par la loi. Pas l’homophobie. Un gay ou une lesb qui se fait tabasser ça n’intéresse pas la justice ; alors on tient pas des discours de merde qui feront que des décérébrés s’amuseront à aller casser du pd parce qu’on en dit que ça sert à rien et que c’est une honte que de ne pas faire partie d’une norme.

    Bref, ce groupe empeste. Faudrait remettre Legion 88 à la mode aussi pendant qu’on y est.

  13. 13
    Arno Mothra
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Arno a écrit :

    Et pour la religion, c’est extra pour l’image que ça donne au Français moyen, déjà pas futé, des musulmans.

    Non mais t’as raison, faut applaudir. C’est pas comme si ces évènements ne causaient pas les extrêmes.

  14. 14
    le Mercredi 29 septembre 2010
    Eymeric a écrit :

    « Mais on est des gens très tolérants, on est croyants et même Dieu a envoyé un prophète chez des gays pour les rappeler à l’Islam et leur pardonner leurs pêchés. A partir de là, on comprend que l’homme ne soit pas parfait, qu’il puisse faire des erreurs s’il choisit ensuite de changer, de se repentir et de faire le bien. »

    Waouh ça c’est de la rétorique Boutin « j’aime les homos repentants », ça me fait penser à un site évangélique suisse sur lequel je suis tombé un jour, vantant sa tolérance vis à vis des homosexuels avant de proposer des « thérapies » pour les soigner.

  15. 15
    le Jeudi 30 septembre 2010
    ILIOD a écrit :

    @Arno:On est tous d’accord que ces choses là n’ont pas à sortir de la bouche de quelqu’un, qu’il soit chanteur ou ce que tu veux.
    En tout cas ce n’est pas la dernière fois que nous aurons ce genre de problématique.
    L’opinion française évolue, d’ici là ce genre de pensées n’aura plus sa place. Mais pour dire clairement les choses, il faut arrêter de jouer les civils modèles avec toutes les fantaisies qui vont autour, on a tous un problème dans cette société sinon quoi on n’en serait pas là à débattre sur ce sujet. D’ailleurs c’est un plaisir d’en parler.
    A rappeler je ne défends personne, je mets juste le doigt sur le problème sans condamner pour autant et encore j’oublie beaucoup d’autres facteurs(voir commentaires précédents) la France à un problème plus que complexe.

  16. 16
    le Jeudi 30 septembre 2010
    vlad a écrit :

    Brillant exemple de la Sexion D’assaut qui permet d’illustrer parfaitement ce morceau :

    http://www.youtube.com/watch?v=8euECKmn-ls

  17. 17
    Arno Mothra
    le Jeudi 30 septembre 2010
    Arno a écrit :

    Je ne comprends pas la cohérence dans tes propos entre ton premier et ton dernier message.

    Tu parlais d’une « France laïque, tolérante et tout le monde de Mickey qui va avec ». Déjà à mon sens c’est ambigu, on ne vit plus dans un pays laïque dans la mesure où les Chrétiens peuvent librement propagander et faire passer leur religion pour la plus noble en France. D’ailleurs on trouve toujours des écoles catholiques.
    On ne vit pas dans un pays laïque dans la mesure également où l’on souhaite instaurer des lois contre le port du voile pour les musulmanes (alors qu’une bonne sœur peut, elle, ressembler à un pingouin et défiler avec des cadavres crucifiés en plastique autour du cou).

    Pour le reste, quand on laisse des gens comme Finkielkraut, Vanneste, Boutin, Zemmour ou Sexion d’assaut débiter des immondices en public, je ne vois pas où est le monde de Mickey ni la tolérance. La tolérance n’existe que dans des domaines convenus.

    Que la vision du monde de Royal soit une utopie, peut-être, peut-être pas, mais le fait de créer des limites et un minimum de respect, c’est la définition initiale de la vie en communauté. Et ça, le groupe dont il est question dans l’article ci-dessus en fait fi jusqu’à l’extrême, qu’il en soit conscient ou non (dans les deux cas, ça reste consternant).

    Quand on lit ça :
    « Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent, coupe-leur le pénis, laisse-les morts, retrouvés sur le périphérique. »

    Y a des limites… Oui, on est tous forcément rebutés par quelque chose, mais entre être rebuté et inciter au meurtre ou à la haine, il y a une marge.
    C’est aussi scandaleux dans la mesure où médiatiquement et culturellement, l’homosexualité ne représente strictement rien. Quand on voit que des clips sont censurés dès lors que deux types ou deux nanas s’embrassent… Faut pas abuser. Alors l’autre qui parle de mode…

    Quant à la défense de Lefa, pure bêtise et hypocrisie : il a tout simplement pris conscience de l’ampleur que prendront les choses, a donc peur de finir dans le trou et de voir son compte en banque se vider à vitesse grand v. Ce qui, je l’espère, arrivera très vite.
    Ce qu’il pense des homos, après tout à la base c’est son problème. Le hic est que ça s’intègre dans nombre de chansons du groupe, c’est violent et gratuit, et sans la moindre allusion humoristique. Donc c’est à blâmer.

    En plus, il est très con ce garçon : il dit que l’homosexualité n’existe pas dans son milieu. S’il n’est pas exposé à ça, pourquoi il en parle ? Et pourquoi il incite à casser du pd ? Complètement surréaliste comme propos… Le fond du problème, c’est qu’il est idiot. Tout simplement.

  18. 18
    le Vendredi 1 octobre 2010
    ILIOD a écrit :

    Tout à fait d’accord avec toi Arno sur la réalité d’une religion dominante en France, c’est pourquoi ce que je disais était ironique à propos de la France laïque et le monde de mickey.

    En ce qui concerne la violence des propos, cela est tout à fait condamnable et encore je dirais plutôt ça d’un point de vue religion en y mettant leurs principes qu’ils soient musulmans ou d’autres religions. Car il est évident qu’à la base, toutes religions devraient inspirer à la paix et la tolérance. Ce problème a déjà eu lieu dans le catholissisme, la condamnation à mort et autres persecutions.
    Avec le temps et l’évolution des pensées, aujourd’hui certaines religions ont bien muri. Ces propos sont plus au goût du jour qu’elles soient religieuses ou pas.

    Le problème avec Lefa est que ce sont des choses qu’il n’a pas réellement pesé avant d’en parler ouvertement. Je suis sur que lui même n’ira pas casser du « PD ». Ce sont des expressions qui se disent plus qu’elles n’en font la réalisation. De mon point de vue je vois plus un effet de groupe et de d’influence plutot que de réelle obsession.

    Quand à nous il serait plutot préférable de traiter cela comme il le faut, d’identifier le problème et de ne pas le surdimentionner en allant défiler avec des banderoles.

    Voilà ce que j’en pense.

    Après ce qui ne lui permet pas de dire ça c’est qu’aujourd’hui Sexion d’Assaut est un groupe connu et écouté par un grand nombre de personnes et l’influence peut avoir des conséquences graves, d’où mon premier commentaire.
    Il est clair que j’apprécie quelques morceaux et plus préciséments quelques textes de Lefa comme j’ai pu le siter, certaines choses qu’ont pu etre dites sur les homo ne devraient pas être exprimées(violence, condamnation et tout le reste).

    Quand il dit que les homosexuels peuvent être soignés, il temps pour lui comme pour nous tous d’être aussi soignés par rapport à ce rejet vis à vis de certaines catégories de personnes.

    Nos pensées ne diffèrent pas beaucoup Arno. Tu ne tolère pas ce qu’à pu dire Lefa, ce que je ne tolère pas non plus. Pourquoi ne pas plutot chercher à « résoudre » son problème qui est aussi notre problème en même temps.
    Pour ce qui est de la suite, il faudra plonger le nez dans la religion et je ne pense pas que cela soit si simple. Mais les choses évoluent.

  19. 19
    le Vendredi 1 octobre 2010
    breeez a écrit :

    D’accords avec ILIOD,
    Le problème avec ce genre de polémique, c’est que cela ne fera pas que désservir le groupe, qui, je le pense est l’un des meilleur groupe de rap de l’année 2010.
    En fait, ,c’est que la bien pensance va se servir de cette polémique et une fois de plus trouver un bouc émissaire facile une fois de plus.
    Les jeunes banlieusard, les musulmans, c’est le cauchemard de la France mais c’est la France qui l’a crée. Ce cauchemard est la conséquence d’un Racisme Français bien vivant et qui sévit dans toutes les catégories de la société Française.
    Ecoute Finkelkraut, il a le droit de dire toute les ignominies devant tout les médias sans que cela ne choque les bien pensants.
    Mais lorsque des jeunes (et ce groupe est très jeune) disent une grosse connerie, tout le monde saute dessus.
    le seul mérite que pourrais avoir cette polémique serait de faire réfléchir les membres eux même de section d’assaut sur les raisons pour lesquelles ils tiennent ces propos.
    Car le contre poids de la bien pensance des média, c’est la bien pensance de certains quartier, ou une mentalité hérité d’un Islam déraciné et fantasmé mélangé au racisme que peut leur renvoyer notre société, fais de ces enfants des idiots inculte nourrit par l’intolérence et le regards des autres, le machisme et l’homophobie.
    Le repere actuel dans certains quartiers, une sorte de phénomène de mode, est celui de cet islam fantasmé, qui fait que des petits stephane finissent par s’appeler soulyman, se laissent pousser la barbe et s’habiller à la marocaine pour s’intégrer dans cette société que la France a repoussé, que stéphanie désire porter le hijab pour ne pas ressembler à ceux qui ont repoussé ses amies depuis son enfance, et elle aussi s’intégrer a son milieu.
    voila la conséquence de notre racisme quotidien, celui qui a repoussé les parents d’ibrahim hors de nos villes, traité les harquis comme des sous hommes, refuser de donner du boulot a mohammed a malgré son BTS, son ecole d’ingénieur ou son bac+5.
    A coté de ça l’homophobie de section d’assaut c’est du petit lait, et ce n’est qu’une conséquence.
    Et le problème des homosexuel n’est pas a la mesure des leurs, les homos trouvent du boulot, ont souvent une bonne situation, sont bien représenté dans les médias, peuvent crier à l’homophobie… les jeunes banlieusards eux, doivent se battre contre les démons qui ravagent leur propre communauté s’ils veulent sortir de l’obscurantisme dans laquelle notre société les enferment en les renvoyant sans arret face a leur propre condition.
    Alors, face a cela, il serait une fois de plus inutile et contre productif de se contenter de crier au loup, de condamner un groupe aussi populaire que sectione d’assaut, mais plus judicieux de discuter sans tabou des raisons qui font que ces jeunes puissent en arriver a penser des choses pareil.

  20. 20
    le Vendredi 1 octobre 2010
    ILIOD a écrit :

    Bonjour Breeze,
    Il faut tout de même faire attention à la violence. Ce genre de chose ne doit pas être commise.
    Ce que tu dis est fondé mais cela ne doit pas excuser leur propos violents.
    Les sujets que tu viens d’énnoncer entrent aussi dans l’addition, ce qui s’ajoute au « Problème » de la France.
    De toutes façons nous n’en sommes pas à la dernière résultante de cela.

  21. 21
    Arno Mothra
    le Vendredi 1 octobre 2010
    Arno a écrit :

    @ Breeez : attention aux amalgames douteux.
    Dans ce raisonnement, je constate qu’il serait donc raciste d’oser traiter un beur ou un black de con pour ses propos violents ?

    Dire que l’homophobie est une « conséquence », euh, conséquence de quoi ???! Ils leur ont fait quoi aux jeunes de banlieue (puisque c’est ça que tu évoques) ?
    Dans ce cas les décérébrés qui votent Le Pen sont la conséquence des individus du genre Sexion d’assaut, ne cherchons pas plus loin et laissons filer tout ça dans le meilleur des mondes.

    Quant à l’utopie des gays qui se portent bien dans la société : c’est une blague ? Il existe la même injustice dans le monde du travail avec les homos, parce que certains font encore l’amalgame homo = sida. Et le viol, n’en déplaise, ça existe aussi. Là c’est inventer n’importe quoi pour défendre l’indéfendable. Quant aux homos bien représentés dans les médias… Sauf erreur de ma part, Ruquier est pratiquement (si ce n’est) le seul sur les chaînes hertziennes.

    Pour le racisme quotidien je suis tout à fait du même avis. Rien que dans des discutions banales on peut constater que certains beaufs attendent n’importe quel prétexte pour dire qu’il faudrait que Le Pen soit élu pour purifier la France. C’est pathétique. Et c’est encore plus violent sur les sites d’information puisque les crétins peuvent se lâcher dans l’anonymat total sur Internet.
    A ceci je mettrai tout de même une petite note : on ne peut pas excuser n’importe qui sous prétexte qu’il fait partie d’un environnement en marge. Les abrutis irrattrapables, ça existe aussi en banlieue comme partout ailleurs. Il n’y a pas toujours de cause à effet.

    Pour Sexion d’assaut, ce n’est pas une cible plus facile que de taper grossièrement sur les gays.
    Ce n’est pas une question de bouc émissaire, mais de faire comprendre que c’est inadmissible de répandre ce genre de messages nauséabonds. Je suis bien d’accord pour dire qu’on a eu droit à largement pire dans le hip-hop français, mais ça ne change rien, on ne peut pas les défendre aveuglément parce qu’on aime leur musique.
    En ce qui me concerne, pour donner un exemple, je ne cautionne plus Morrissey depuis ses déclarations réactionnaires, et ce serait pareil pour n’importe quel artiste que j’affectionne si ça venait à dévier sur des discours et pensées vaseux. Le talent n’exclut malheureusement pas la bêtise.

    Ici, la démarche est peut-être discutable, mais l’important est qu’il y ait de l’impact, ce n’est pas condamner un groupe en particulier. Ça aurait choqué de la même façon si c’était venu de Stupeflip ou je ne sais qui.
    Le boycott, c’est montrer qu’il y a des limites à ne pas dépasser. Que ça fasse réfléchir le groupe en question, ceux du même acabit, et le public qui plébiscite ça.
    Il faut qu’il y ait une réaction générale.

    Pour Finkielkraut, oui, tout à fait d’accord, mais alors sous prétexte que des taches dans son genre polluent la petite pensée, il faudrait tout accepter ? Et puis il arrive exactement le même genre de scandale sur un journaliste ou un artiste qui prône le racisme. Là tu fais du tri sélectif. Tu ne te souviens peut-être pas de toutes les polémiques autour de Zemmour, entre autres ?
    Et pour l’homophobie, preuve en est que ce n’est pas une attaque gratuite sur un genre musical ou une catégorie de personnes : Christian Vanneste a bien dû faire face à la justice pour ses propos exécrables (au nom d’une religion d’ailleurs, comme par hasard).

    Pour ta dernière phrase, soit, faut voir. Ceci dit on ne fait pas ce genre de favoritisme sur un groupe facho.

    @ Iliod : pas grand chose à rajouter, même si je doute franchement de la crédulité et de « l’innocence » de Lefa, bien que je ne le connaisse absolument pas.
    Nous sommes bien d’accord sur le fait qu’il faille regarder en profondeur, mais là je ne vois strictement rien, dans la mesure où pour sa défense, il a dit qu’il ne connaissait pas ce que sont les gays vu qu’il ne les côtoie pas et qu’ils « n’existent pas dans son milieu ». Que veut-tu chercher et expliquer après ça ?
    Et puis ce n’est pas un sujet politique, j’ai du mal à comprendre comment on peut attiser une telle haine pour, d’une, quelque chose qui ne nous est pas familier, et deux, pour quelque chose qui n’influe en rien sur nos mœurs et notre société. Tout ce que j’ai lu et entendu de sa part, c’était purement gratuit.

  22. 22
    le Lundi 4 octobre 2010
    ILIOD a écrit :

    @Arno : Pour reprendre ce que je disais, ceci est du à une influence entre personnes d’un même groupe (quartier, potes). Pour dire que ces propos ne viennent même pas de son propre fondement vu que lui même ne sait pas ce que c’est un gay. Il s’est engagé sur un sujet qu’il ne contrôle pas et sur cela on est bien d’accord.

    « Le problème avec Lefa est que ce sont des choses qu’il n’a pas réellement pesé avant d’en parler ouvertement. Je suis sur que lui même n’ira pas casser du « PD ». Ce sont des expressions qui se disent plus qu’elles n’en font la réalisation. De mon point de vue je vois plus un effet de groupe et de d’influence plutot que de réelle obsession. »

  23. 23
    le Mardi 5 octobre 2010
    breeez a écrit :

    Alex, Rennes
    ——————————————————————————–

    Faux débat
    Il faut arrêter de sortir des phrases de leur contexte en les criant sur la place publique !!! Amalgame et bêtises ne font pas bon ménage… La liberté d’expression est une de nos valeur ambassadrice et il faudrait la boycotter face aux états d’âmes de certains ? Au lieu de prôner leur « normalité » j’encourage les « victimes » à cultiver leur différences… Et tout le monde sait que la différence dérange et amène la critique. Il faut l’assumer en s’assumant ! A-t-on déchu notre président pour ses propos ? Non ! A-t-on interdit à Mr Zeymour d’apparaître sur nos écrans après ses propos ? Non !! Interdit-on les apparitions télévisés de la famille Le Pen malgré les atrocités citées ? Non !!! Alors n’interdisons pas un groupe d’artistes de se produire et de rencontrer son public ! La scène reste la scène !! Ce qui est dit en dehors n’a rien à voir avec le show proposé et j’encourage le dépôt de plainte plutôt que la censure !! Alors ne venez pas nous faire croire que laisser des artistes se produire signifie cautionner l’état d’esprit de certains d’entre eux !!! Vous punissez le public pour des allégations personnelles qui n’ont rien à voir avec les qualités artistiques du contrevenant !!! Sachez tout de même que je n’aime pas ce groupe, mais je déteste encore plus l’injustice et l’amalgame. Réfléchissez et punissez l’homme, pas l’artiste et encore moins son public !

  24. 24
    le Jeudi 19 mai 2011
    pascal grand maison a écrit :

    BONJOURS VOILAS JE CROIS PAS UNES SEULES QUES LE GROUPES SEXION D ASSAUT SOIS HOMOPHOBES ET SOURTOUS QUILLES SORTIES LE 4 AVRIL 2011 UN CD DVD EN ATTENDANTS L APPOGEE A PLUS PASCAL

  25. 25
    le Jeudi 19 mai 2011
    pascal grand maison a écrit :

    JE VOUS CONSEILLES DE L ACHETERS SE QUIS NE LONS PAS OK

  26. 26
    le Lundi 10 octobre 2011
    BreeezCouille a écrit :

    Bandes d’abrutis, non mais Breeez pour qui tu te prends hein ? tu parles de liberté d’expression ? d’art ? tu appelles cette merde en boite de l’art ?
    Alors dans ce cas je suis un génie, lisez ces paroles que j’ai composer avec autant de recherche que sexion d’mes couilles :

    « il faudrait couper le pénis de ces sales nègres pour qu’ils arretent de procréer et de nous balancer de la merde, ras l’bol de les voir dans nos rues marcher sur le meme trottoir que nous »

    « Les blancs puent, c’est connu, tous les soirs, lorsque je m’endors j’imagine un monde utopique où ces faces de craies seraient brulés vifs, tous jusqu’au dernier nourrisson, blanc comme leur linceul »

    Alors ? Vous pensez que j’ai toutes mes chances au Music Awards ?
    Alors elle est pas belle ma liberté d’expression ?

Réagissez à cet article