Sevendust + Darkness Dynamite au Trabendo

par |
Cela faisait belle lurette que nous n’avions pas mis les pieds au Trabendo, et cela commençait en nous titiller sévèrement ! Mais par une belle soirée d’été ensoleillée, les frontmen de Sevendust ont décidé de poser leurs amplis le temps d’un concert, relayés par nos fenchies de Darkness Dynamite en première partie !

darkness8-2Pour les Parisiens, il est désormais impensable d’être passé à côté de l’effet Darkness Dynamite à l’époque « rebelles à mèche » qui élevait le premier chanteur du groupe, Eddie, au rang d’idole capillaire ! Oui c’est bien sympa tout ça, nous le valons bien, mais musicalement ça donne quoi ? Surtout maintenant que Junior Rodriguez l’ex (ou peut-être pas) batteur d’ Inhatred ) est aux commandes, derrière le micro.

Après une intro inquiétante et énigmatique, le groupe prend place et mets le public au parfum d’emblée : tous les titres interprétés seront issus de leur nouvel album, aux oubliettes le bree bru place au nouveau Darkness Dynamite . Malgré une qualité de son incertaine, les nouvelles compos envoient du lourd, nettement plus rock’n'roll, mais toujours aussi brutales ! Le genre de riffs qui vous font regretter de ne pas vous êtes procurés le CD plus tôt (mea culpa) ! Le combo a su prendre un nouveau tournant, mettant la barre plus haute que l’ancien opus et la mayonnaise prend.

Cependant, question attitude, les membres du groupe donnent l’impression de jouer uniquement pour eux et cela se faire ressentir sur la réceptivité du public qui semble s’être lancé dans une partie géante d’« Un, deux, trois soleil ! Le premier qui bouge a perdu ». Un manque de réactivité assez étrange cependant, l’assemblée a-t-elle été lobotomisée ou la culture musicale de l’auteur de ces lignes est-elle à revoir, car nous sommes quelques irréductibles à adhérer complètement à la musique de Darkness Dynamite .

sevendust5-2Le set terminé, la réponse est évidente, la fosse a été sévèrement conditionnée pur accueillir Sevendust ! Autant rebaptiser la soirée « le retour des combattants », et quels combattants ! Nos petits gars d’Atlanta viennent de loin et nous emmènent loin : de l’énergie à revendre et un batteur… mon Dieu quel batteur ! Aussi doué sur le plan musical que sur la chorégraphie, Morgan Rose nous laisse sans voix et donnerait bien envie de passer derrière la bête. Mêlant ambiance bonne enfant et des bombes sonores à la pelle, la prestation est réussie : ça slamme, ça pogotte, ça transpire, ça meure et ça renait ! Une euphorie qui n’est pas sans rappeler celle découverte lors du concert de Suicidal Tendencies en novembre dernier.

Notons également que les membres de Crawlspace (nom initial du groupe) ne sont pas uniquement généreux sur le plan sonore, mais également sur le plan matériel : ainsi un petit chanceux au l’occasion de repartir avec pas moins de trois baguettes et un médiator ! De quoi mettre en place la relève !

Le temps de remercier et saluer les Darkness avant qu’ils ne partent sur les routes rejoindre les Korn pour une unique date et l’apocalypse s’apaise, chacun ressort de là un peu groguis, en attendant une nouvelle tempête après ce tsunami.

Crédits photo : THELSB

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Co-responsable de la rubrique Musique sur Discordance.fr. Et même qu'une fois, je me suis faite accréditée sur un concert de Justin Bieber !

3 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    Phil A.
    le Mercredi 1 juillet 2009
    Phil A. a écrit :

    Sevendust, un groupe énorme :) Merci pour ce délicieux L.R. Le concert avait l’air d’être juste exquis :)

  2. 2
    le Mercredi 1 juillet 2009
    Nerwan a écrit :

    Très bon concert de la part des 2 groupes !J’ai passé une très bonne soirée…
    Darkness Dynamite a fait son set avec beaucoup de dynamisme et de concentration, on sent qu’ils se sont éclatés à fond. En ce qui concerne la réactivité du public, Junior et Zack m’ont dit qu’ils s’attendaient à ce genre de réaction : « C’est normal, c’est le public parisien ! Quand ils ne connaissent pas, ils observent et écoutent attentivement… ils « check » ! »
    En tout cas, les morceaux étaient interprétés avec beaucoup de fougue et d’énergie (tellement que Junior à perdu l’équilibre à un certain moment pour aller se prendre la batterie… c’était assez marrant à voir !) Je leurs souhaite quand même beaucoup de bonnes choses pour la suite =)

    Pour ce qui est de Sevendust, c’était la très bonne surprise car je ne connaissait pas plus que ça. Un ambiance de dingue, une excellente communication avec le public, des morceaux variés et très bien interprétés. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’était la distribution fréquentes de baguettes de batterie (Merci Morgan !) et de médiators (Merci Vince & Clint) et y’a eu aussi un petit chanceux qui s’est fait piqué son appareil photo par le chanteur qui a, par la suite, fait un petit voyage vers les membres pour filmer de la scène (Je pense que le mec devait être aux anges héhé).
    On a même eu droit à un petit Medley Metallica/Pantera/Korn très bien effectué =)
    En bref, un concert très énergique avec un très bon partage avec le public.
    J’en garderai un bon souvenir car c’était vraiment une ambiance bon-enfant =)

    (ps: je suis reparti avec un médiator de Clint Lowery et j’ai tranquillement pus prendre la Setlist)

    Set-List Sevendust :

    - Inside
    - Alpha
    - Enemy
    - Pieces
    - Clueless
    - Waffle
    - Suffocate
    - Angel Son (moment trés emouvant !)
    - Denial
    - Rumble Fish
    - Medley Metallica/Pantera/Korn
    - Ugly
    - Praise
    ________
    Rappel:
    - Bitch
    - Face to Face

  3. 3
    le Vendredi 23 octobre 2009
    Mirrou a écrit :

    Hey j’ai chOppé la vidéO qu’à fait le chanteur de Sevendust sur scène au Trabendo si vOus vOulez :
    http://www.youtube.com/watch?v=5PnicZcN7sY

Réagissez à cet article