Satellite Party – Ultra Payloaded

par Stedim|
Un premier regard parce que c'est co-produit par Nuno Bettencourt (ex Extreme), l'un des demi-dieux de la six-cordes de mon adolescence (ça ne le rajeunit pas). Une première oreille parce qu'au bord de la scène, c'est l’ambigu Perry Farrell (ex Jane's Addiction et Porno For Pyros) et sa compagne Etty.

satelliteUne seconde oreille parce que des pointures sont annoncées en guests : Flea et Frusciante ( Red Hot Chili Peppers ), Fergie ( Black Eyed Peas ), Peter Hook ( New Order ) pour les plus connus… Au final, c’est toute ma tête qui part en vrille parce que c’est glam, funky, new hyppie, happy, pop dans la première seconde mais finalement hard groovy dans la globalité… C’est Satellite Party !

Attention, envoyez les watts en mode continu parce que ce premier album
nommé Ultra Payloaded est assez riche et diversifié pour qu’on ne s’en lasse pas dès les premières écoutes ! Groove rock à tous les étages. Production hyper-léchée. Ce phénomène tient de l’inévitable quand vous confiez les guitares (lead & bass) ainsi que la majorité des claviers et arrangements de cordes à Nuno Bettencourt . Vous souvenez-vous des gros et gras riffs aussi techniques qu’efficaces d’ Extreme ?

Moi, oui. On en retrouve l’esprit. Entre autres ! D’autant que les chorus de
guitare endiablés sont aussi ici réhabilités pour notre plus grand plaisir, Messieurs Dames ! Il était temps ! Elle est finie cette vilaine époque où on était hype quand on dénigrait les virtuoses ! Ici, les interventions guitaristiques font du surf sur l’énergie du titre et l’on en profite pour se déboiter une épaule à l’air guitar (et ça, en ce moment, c’est hypeness !).

Satellite Party démontre avec facilité que l’on peut scander l’Amour
tels des news hyppies, virevolter entre rock lourd, pop synthétique et
funk affûté, faire du neuf avec du vieux et mettre le feu aux dance
floors avec de vrais instruments joués par de vrais musiciens !

satellite2Ça frôle parfois le kitsch enthousiasmant. Ça tutoie surtout plus que souvent l’efficace ! De plus, les invités ne sont pas ici que des prête-noms (par exemple, Flea est monstrueux, comme à son habitude, sur Hard Life Easy ). On trouve même la voix de Jim Morrison .
Où ça ? Sur la ghost track bien sûr (on peut être new hippy et non moins logique). Bref, la machine est lancée depuis mars dernier outre-atlantique et le premier single, Wish upon a dog star, est taillé dans le hit. Et ce n’est pas le seul !

Perry Farrell & Co fantasment l’idée de manipuler les médias à leur tour pour alors répandre une vague d’ondes positives sur notre chaotique planète. Ça tombe bien : la Musique, c’est fait, entre autres – et surtout – pour ça ! Alors moi, je leur souhaite bonne chance et je monte le son ! Alors d’accord, vous n’êtes plus naïfs depuis des lustres, mais laissez donc toute velléité de haine de côté un instant et venez célébrer l’Amour.

Partager !

En savoir +

5 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mardi 30 octobre 2007
    kyra a écrit :

    Dès que j’ai pu écouter quelques tracks, je reviens vers toi.

    Déjà, rien que la pochette a attiré mon regard. Alors les oreilles …

    Merci !

  2. 2
    le Mardi 30 octobre 2007
    kyra a écrit :

    Well well well…

    C’est clair que ça sonne 80s/90s, et c’est franchement pas ce que j’ai l’habitude d’écouter. Même à l’époque, d’ailleurs :)

    Mais ça peut être sympa lors d’une party entre potes (trentenaires et plus, ouais entre vieux quoi), avec quelques titres de Mika pour réveiller les morts (d’ailleurs kicékicicolle pour la chronique, hum ??!!), et une profusion de Quality Street … cherche pas, je sais pas pourquoi j’ai cette vision dans la tête, pourtant j’ai pas -encore- abusé de caféine aujourd’hui.

    Célébrer l’Amour … heu non, pas sur cette zique !

    Mention bien pour le titre le + énervé de la galette : Insanity rains

    Voili voilo.

    Tchuss !

  3. 3
    Stedim
    le Mardi 30 octobre 2007
    Stedim a écrit :

    Tiens, qu’écoutais-je, moi, dans les 80′s… Kool & the gang, The Temptations, Jackson 5, Rondo Veneziano (Haha si si)… Et dans les 90′s… Dominic Sonic, Joe Satriani et cie, du hard fm…

    Ah me concernant, Mika, c’est déjà fait (chez E-Zic) et en mars dernier s’il vous plaît !

    Pas de Quality Street pour moi mais des M&M’s (sachet XXL) svp. Ca me rappelera les sachets de Streets de mon enfance.

    Et j’ai bien dit « célébrer l’Amour » et non pas le faire, hein !

    Merci pour eux pour cette écoute, Kyra.

    J’en profite pour placer l’actuelle info-rumeur d’une possible reformation d’EXTREME courant 2008 (album + tournée).

  4. 4
    le Mardi 30 octobre 2007
    kyra a écrit :

    Oui, effectivement Stedim, pour Mika cela m’avait échappé … sorry. Mais si la discordante team est inspirée, ça mettrait quelques couleurs sur nos joues :)

    Pour le reste : biiiiiip

    Reformation d’Extreme, je sens déjà mes cheveux se dresser sur ma tête !

    :)

  5. 5
    le Mardi 30 octobre 2007
    Pascal a écrit :

    J’en profite pour placer l’actuelle info-rumeur d’une possible reformation d’EXTREME courant 2008 (album + tournée).

    Il paraitrait même qu’en 2008 sortirait Chinese Democracy . C’est dire que ce sera une année faste…

Réagissez à cet article