Rock en Seine 07 – La Review (1)

par Kyra|
VERTIGINEUX. ELECTRIQUE. ORAGEUX. PASSIONNE. TERRIBLEMENT. VIVANT. Trois. Ils ne sont que trois, bordel ! Infernaux et délicieux à la fois. J’en veux encore. Et plus encore.

MISE EN BOUCHE : COMMENT DETOURNER UNE REVIEW SUR ROCK EN SCENE POUR PARLER D’UN GROUPE QUI VAUT SON PESANT D’OR . ça ne prévient pas, ça sort tout seul, et ça fait un bien fou.

Let’s go !

Avant de parler de la Comtesse islandaise aux pieds nus et de sa prestation tant attendue (il s’agit bien évidemment de Björk, vous l’aviez reconnue), ayant magistralement clôturé ces trois journées de défonce/décibels dans le domaine de Saint Cloud, je m’attarderais juste l’espace de quelques lignes sur un groupe qui est, à mon sens, LA révélation de Rock en Seine : j’ai nommé -roulement de tambour- :

BIFFY CLYRO. Hé oui.

clyroJe sens la curiosité vous titiller la rétine. Et vous auriez bien raison de vous intéresser à ce trio infernal, venu tout droit d’Outre-Manche, et ce pour notre plus grand plaisir. Un pur moment de rock’n'roll, sauvage, abrasif, intense et passionné, de ceux qui marquent les esprits au fer rouge pour un instant d’éternité.

Autour du charismatique leader Simon Neil (au chant et à la guitare), les jumeaux Johnston (James à la basse et Ben à la batterie) nous ont assené une formidable démonstration de leur Art, à fleur de peau, brute de décoffrage et sans fioritures. De la musique de haute voltige, parfaitement maîtrisée sur un plan technique et mélodique. Une efficacité redoutable dont Muse serait fan, d’ailleurs .

Biffy Clyro en est déjà à son 4ème album et c’est Puzzle (sorti en 2007 chez Warner) que le groupe est venu défendre sur scène. A noter que leurs précédents albums, les somptueux Blackened Sky (2002), The Vertigo of Bliss (2003) et I nfinity Land (2004) sont de purs bijoux à garder sur un coin de synapse, tant l’univers sombre, torturé et romantique affleure entre les lignes de chant et de guitare. Frissons garantis.

Un bel avant-goût de leur tournée, donc, à ne râter sous aucun prétexte !

D’ailleurs, vous êtes chanceux, BIFFY CLYRO passe à la Maroquinerie ce 08 Octobre, alors n’hésitez surtout pas à aller les voir, une douche froide écossaise de cette trempe, j’en voudrais tous les jours !

Heuuu la suite bientôt .

Très bientôt.

Crédits photos: So. Noel

En savoir +

Site officiel: www.biffyclyro.com

Myspace: http://www.myspace.com/biffyclyro

—–

Partager !

4 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mardi 9 octobre 2007
    kyra a écrit :

    Back from Paris : le concert à la Maroquinerie fut ENOOOORME !!! en quelques mots : SUEUR, TESTOSTERONE et PASSION au rendez-vous, servis par un trio EXPLOSIF. Un pur moment de bonheur, orageux et électrique commme je les aime. A vous couper le souffle.

    A noter : une INTERVIEW du groupe, un LIVE REPORT et une chronique de PUZZLE à venir bientôt …

    Hé oui.

    Stay TUNED :)

  2. 2
    Stedim
    le Lundi 15 octobre 2007
    Stedim a écrit :

    Et en plus, c’est So Noël qui prenait les photos !
    Ouais, ouais ouais… J’imagine bien la fine équipe dans le public. Ce n’était pas rock’n'roll que sur scène ! ;-)

  3. 3
    le Lundi 15 octobre 2007
    kyra a écrit :

    :D

    Oui et les gars de la sécurité se souviendront longtemps de notre passage … mais ceci est une autre histoire !

    Rock en Seine fut chargé d’électricité et pas uniquement sur scène, oui … héhé.

    Mais chuttt la suite bientôt, tu vas casser tous mes effets …

    Bye !

  4. 4
    le Lundi 22 octobre 2007
    Anonyme a écrit :

    c’est clair, un de mes meilleurs concerts rock en seine de cette année, une puissance instrumentale impréssionante, un charisme, une énergie….
    excellentissime !!!

Réagissez à cet article