Repercussions – Kaly Live Dub

par |
Petite chronique particulière en ce début d'année puisque je vous propose d'y découvrir deux visions de ce CD. Dans un premier temps, la mienne, celle de l'album vu de l'extérieur, perçu par une oreille neutre et vierge. Puis, dans un second temps, je laisserai la parole à Ricks, bassiste de Kaly Live Dub, qui nous présentera sa musique telle qu'elle a été conçue et telle qu'elle est vue de l'intérieur par le groupe...

Mais assez perdu de temps, maintenant que les présentations sont faites, let’s go ! La rencontre avec Répercussions peut commencer…

Part I… Répercussions vu de l’extérieur…

kalycoverUne fois n’est pas coutume, c’est les yeux rivés sur la pochette de l’album que je débute la chronique de ce 5e album des Lyonnais de Kaly Live Dub . Une pochette intrigante, qui nous laisse deviner pas mal de choses tout en faisant la part belle à l’imaginaire. Une pochette qui nous fait irrémédiablement penser aux rouages d’une chaîne. Une image métaphorique qui se confirme d’ailleurs dès que le CD se met à tourner sur la platine. Car dès la première écoute, l’évidence s’impose, Répercussions c’est bien cela: 11 morceaux complexes et riches jouant de leurs différences pour s’imbriquer entre eux et ne plus faire qu’un… Un album délicieux, aux multiples saveurs…

Je ne vais pas me la jouer incollable, sous prétexte qu’il est de bon ton de tout connaître, d’avoir tout vu et tout entendu, Ô Maître Musique sans failles ni doutes. Non, pour cette chronique je vais être fidèle à moi même, honnête sans en rougir, naïve pour certains et véritable Candide à la Voltaire découvrant un monde qui lui était jusqu’alors étranger… Alors oui j’avoue : Kaly Live Dub je ne connaissais pas avant d’en recevoir la galette, le style dub guère davantage et l’idée de devoir écouter un disque purement instrumental était à mille lieux de me transporter de joie…

Le dub, qu’était-ce donc que ce style musical au nom si particulier ?? Lorsque j’ai pris ce CD dans mes mains, je me suis mise en tête de partir explorer ce genre, puis de me la jouer pédagogue, de vous expliquer, à vous qui me lisez, le pourquoi du comment de ce genre. J’ai pourtant bien essayé. Je me suis documentée, je me suis arrachée les cheveux, pour soudain me rendre compte que ce n’était pas cela l’important. La musique n’est pas une formule scientifique qui s’apprend et qui se récite. La musique ce n’est pas ça et çà ne doit surtout jamais le devenir. Un ressenti, une émotion, des images qui viennent envahir votre tête à l’écoute d’un son, ça compte tellement plus que des explications théoriques et rationnelles. J’ai donc lâché mes dictionnaires musicaux, pour aller à l’essentiel : presser sur play, et laisser la musique me pénétrer….

À partir de là, tout est devenu évident, peu importait l’histoire ou les codes du dub. Après tout Répercussions lui-même me montrait la voie à suivre, lui qui était tout sauf un album qui se laisse enfermer dans une case. C’est un mélange de tout, une invitation au voyage et à la mixité, des énergies contraires qui s’imbriquent, des paysages qui défilent. À son écoute, j’avais des envies subites de voyages et de dépaysement. Voilà que j’étais partie…

Alors c’est vrai, les spécialistes du dub ne trouveront pas dans cette chronique d’informations pointues et spécialisées susceptibles de répondre à leur soif de connaissance. Avec ces quelques lignes, mon but ici est au contraire d’ouvrir cet album à un autre public, car il n’y aurait rien de plus terrible et de plus injuste que de cloisonner les Kaly Live Dub et de les enfermer dans une seule et même boite… Cet album est un hymne à la liberté, à l’ouverture d’esprit et à la tolérance, alors donnons donc à Répercussions la place qui est la sienne et le public qu’il mérite…

Vous ne connaissez pas le dub, c’est pas votre truc ? Ce n’était pas non plus le mien à la base, et pourtant cet opus m’a procuré tellement de plaisir… alors vous aussi, oubliez vos idées préconçues et ne passez pas à côté de ce petit bijou. Répercussions, c’est avant tout un album world, un album intense qui fait la part belle à l’électro et à l’émotion, un album ethnique grand ouvert sur le monde avec une pointe de liberté rock…

Ne cherchez pas de textes et n’essayez pas comprendre les quelques paroles disséminées ici et là. Vibrez juste au son de chaque continent, de chaque peuple, de ces sonorités étranges et de ces voix envoûtantes et trouvez vous même un sens à chacune des pistes du CD… Pour ma part, mention spéciale pour Dirha, titre très arabisant, qui nous transporte là bas, au son d’une voix archaïque, modernisée par une rythmique et des vibes emplies d’une intense émotion. Coup de coeur également pour Cyclic spleen, passeport direct pour un voyage introspectif dans nos tréfonds, avec ses cris étouffés et son ambiance oppressante…

Répercussions, c’est un panaché de morceaux tantôt mélancoliques et dramatiques, tantôt rythmés et énergisants. C’est surtout un album magique, qui fait la nique aux idées préconçues et aux étroits d’esprit. Oui le monde qui nous entoure peut être beau. Oui la différence est une chance. Un album qui nous propose le meilleur de chacun d’entre nous et qui souffle sur notre ciel nuageux pour nous permettre de continuer d’y croire et de rêver…

Messieurs de Kaly Live Dub, je vous dis merci !!

Part II… Répercussions de l’intérieur…

kalymember Rencontre avec RICKS, Bassiste de Kaly Live Dub, qui a bien voulu répondre à nos petites questions pour nous faire découvrir l’univers du groupe…

Revenons sur la naissance du groupe…

R: Nous nous sommes rencontrés en 1995 avec Steph au sampler, Paul à la guitare et moi même à la basse ; c’était une musique assez roots reggae avec des cuivres, un clavier et des percus,. C’est par la suite que nous avons changé de direction pour faire une musique dub.

Pour re-situer les choses, comment définiriez vous votre style musical

R: Le style de Kaly actuellement est plutôt électro dub, avec des variantes rock notamment sur le dernier album.

Ça fait 10 ans que le groupe existe, comment avez vous évolué au fil des années ?

R: Le groupe a évolué avec le changement de musiciens et donc l’envie de changer le style tout en gardant les bases. En effet nous sommes passés du reggae roots au dub électro

Pour en revenir à Répercussions, que représente pour vous ce nouvel album ? Pouvez vous nous en dire plus sur les thèmes majeurs, et ce qui en a guidé l’écriture

R: Répercussions représente dix années de travail, le sampler a été un guide sur notre musique, dont les thèmes majeurs sont le cinéma, l’image, et le voyage. Nous composons ensemble. Tous les morceaux sont ainsi réalisés de telle manière que tout le groupe aime les morceaux.

Cet album est un condensé de sonorités venues des 4 coins du monde, une part belle est donnée à l’électro pour un résultat qui transporte et hypnotise. Comment gérez vous toutes ces influences pour réussir au final à en faire des morceaux alliant richesse et cohérence ?

R: Nous partons d’un lead c’est à dire une ligne de basse, des accords, ou d’un sample qui va donner une direction. Ensuite nous enregistrons tout sur ordinateur et structurons les morceaux. De là nous pouvons désormais enregistrer chacun notre tour des idées de rythmiques, les thèmes de guitares ou de claviers ainsi que les samples, les sons, les bruits, les chants, les paroles etc…

Kaly LIVE dub… le terme Live dans votre nom, ce n’est pas un hasard. Peut-on dire qu’un album c’est avant tout pour vous une base pour réécrire les morceaux, concerts après concerts ?

R: Non. Je pense par contre qu’un ordre des morceaux est plus à travailler en amont, de telle manière que le public et nous même ne nous ennuyons pas après.

Pour terminer, vous avez déjà fait quelques dates pour présenter cet album, quelle a été la réaction du public ?

R: Nous avons commencé la tournée de Répercussions le 30 septembre. Pour le moment tout le monde est content du résultat, parfois des salles combles et d’autres un peu moins, mais dans l’ensemble les gens étaient ravis et heureux. Le mieux pour s’en faire un avis, c’est encore de passer nous voir …

Un grand merci à Rick pour sa disponibilité, et à Marjorie de Pias France pour nous avoir aidé à rendre cet interview possible .

Retrouvez les dates des prochains concerts du groupe sur www.kalylivedub.com

Partager !

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article