Placebo | Bataclan | 22 juin 2012

par |
Drôle de partenariat que celui liant  les deux "firmes" sur une mini tournée européenne: Mercedes Benz sponsorisant Brian Molko and Co, l'on pouvait être étonné par ce mariage de raison assez exotique pour de nombreux fans. C'est donc avec un peu de scepticisme que beaucoup sont aventurés ce vendredi soir du côté du boulevard Voltaire à Paris pour un concert privé offert par le constructeur allemand.

Première surprise : ce n’est pas Placebo qui s’affiche sur la façade du Bataclan, mais la Classe A, la dernière automobile de la marque. Un modèle d’ expo trône d’ailleurs à l’entrée de la salle parisienne, devant quelques centaines de fans  agglutinés aux barrières depuis le matin.

Deuxième surprise — bonne — : buffet de chez Fauchon et open-bar pour tout le monde, cette soirée risque fort d’être agréable.

Troisième surprise — mauvaise —, le groupe ne raffole pas des photographes et la sécurité le fera bien comprendre aux reporters d’images en les parquant à très loin de la scène, derrière une barrière de bras et d’Iphones… Mais le groupe arrive très vite vers 21 h 30 et fait instantanément oublier petits fours et frustrations en proposant un set d’une heure trente impressionnant.

L’on craignait la sortie de route depuis quelques mois et pourtant la magie opère toujours. Vieux titres et nouveaux morceaux — I.K.U.W.S., notamment — s’enchainent avec une énergie décuplée — l’arrivée dans le groupe d’un teenager fou à la batterie n’est certainement pas étrangère à cette puissance retrouvée. Il finira par faire très très chaud ce soir au Bataclan avec des fans, vaincus et heureux.

Après ce premier concert  au Bataclan, Placebo enchaine  plusieurs dates dont Rome, le 25 juin, Zurich, le 28 juin, Hambourg, le 2 juillet et enfin Madrid, le 5 juillet, sans oublier Rock en Seine où le groupe fera son retour le 24 août.

Crédits photos Mauro Melis.

La set list: Kitty Litter / Battle for the Sun / Ashtray Heart / Soulmates / Breathe Underwater / I.K.U.W.S. / Every You Every Me / In A Funk / Speak In Tongues / Black-Eyed / Meds / Without You I’m Nothing / For whar it’s worth / Special K / Song to say goodbye / The Bitter End / Nancy Boy / Post Blue / Infra red / Taste in Men

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Live Music & Social Photographer. http://www.mauromelis.fr.

1 commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Lundi 25 juin 2012
    isatagada a écrit :

    Ouh là, il vieillit notre Brian … Mais on dirait que le batteur est un sujet inspirant ;-)
    Je serai curieuse de voir si je ne m’ennuie pas à RES. J’ai gardé un souvenir pénible d’un Taratata où ils avaient joué inhabituellement longtemps pour l’émission, alors que pourtant la voix du sieur et nombre de leurs titres sortent toujours du lot pour moi. Inexplicable.
    Bravo pour le doublé photos (miam) + live report. Discordance a bien de la chance de t’avoir :-)

Réagissez à cet article