Peur de vivre – Mathieu Fortunio

par |
Mathieu vit entre Toulouse et Detroit. Mathieu aime beaucoup baiser et ses amants lui rendent bien. Mathieu a un faible pour les beurs coincés entre leur religion, leur famille et l'envie de rester dans ses bras. Mathieu a un éditeur, Mathieu aime faire des photos, Mathieu vivote tant bien que mal.

peurLa vie de Mathieu pourrait se confondre avec celle d’un millier d’autres qui font le triangle États-Unis-Paris-Province, tentent de vivre sous la houlette de l’art et ont une sexualité un peu salope, beaucoup polygame, mais qui ne s’engagent pas.

Mais Mathieu Fortunio a pour lui cette écriture primesautière et bondissante, cet air de s’en foutre avec le sourire qui le rendent si attachant, même lorsqu’il raconte les parties de jambes en l’air les plus débridées avec son lot de clichés pédés (backrooms, drague le long du Cours Dillon, et baise dans des chiottes douteuses). Peur de vivre est un focus sur quelques mois de la vie de Mathieu Fortunio qui à travers les nombreux mails qu’il envoie à ses ami(e)s et amants retrace une existence où la peur de vivre est surtout la peur de s’engager et d’aimer durablement l’autre.

Une variation supplémentaire sur ce qui semble être l’aventure la plus difficile et la plus éminemment romanesque de toute une génération… Mathieu Fortunio mêle la trivialité du quotidien à une sensibilité littéraire qui le fait jouer avec la langue et les mots plus crus avec une délicieuse candeur.

Partager !

En savoir +

Peur de vivre, Mathieu Fortunio, Editions Jean-Paul Bayol, 2009, 131 pages

A propos de l'auteur

Image de : Née en 1981, Chloé Saffy vit à Toulouse. Sur le net, elle est l'auteur du blog My Way Or The HighWay et a collaboré au e-magazine d'opinion Ring. Adore, son premier roman a été publié en 2009 aux Editions Léo Scheer. On peut également la retrouver sur son site : http://www.ohmydahlia.com [Crédit photo: Kelly B.]

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article