Paul Séré au Théâtre Trévise

par |
C’est un des nouveaux talents français qui montent. Révélé par le Jamel Comedy Club, Paul Séré s’empare du Théâtre Trévise tous les lundis, pour un show décapant et efficace.

Image de Paul Séré Il n’a pas vraiment le physique type de l’humoriste, non, c’est plutôt celui d’« un gars qui pourrait vous aider à déménager », comme il le dit lui-même. Ça n’empêche pas Paul Séré de s’accaparer la scène, à coup de mimiques, imitations et vannes en tous genres.

Comme pour l’immense majorité du Stand Up, il n’y a pas de sketchs à probablement parler dans ce spectacle, ni de vrai fil rouge, si ce n’est la vie en général : on assiste à l’histoire d’un mec qui vient sur scène pour vous raconter des trucs, et il n’y a qu’à se laisser porter…

Ainsi, Paul Séré abordera la crise économique, les différences hommes/femmes, avoir 30 ans, Hulk, et plein d’autres choses. Du vrai One Man Show.

Ça fonce, ça fuse de toutes parts ; ça fait souvent mouche, le public se laisse prendre au jeu, au point d’assister à quelques fous rires dans la salle. On tirera également son chapeau à Kamel le Magicien, qui ouvre la soirée avec brio, mêlant magie et humour.

Ce spectacle n’est peut-être pas une révolution dans le monde du Stand-Up, qu’importe, on prend plaisir à voir Paul Séré se démener sur scène… La nouvelle génération se porte bien, merci.

Partager !

En savoir +

Tous les lundis au Théâtre Trévise
14 rue de Trévise,  75009 Paris
http://www.theatre-trevise.com/

Paul Séré : http://www.paulsere.fr/

A propos de l'auteur

Image de : Martin Jeanjean est né en 1988 à Fontainebleau. Après être passé par le piano et la clarinette, il tombe amoureux de sa guitare, qu'il ne lâchera plus jamais, même après la Fin des Temps. Passionné d'art et de scène, il devient chroniqueur de théâtre pour Discordance, parce-que c'est franchement super cool. Egalement poète, il publie dans les revues "Borborygmes" et "Verso", et compte gratifier cette époque des poèmes qu'elle mérite; ce qui, croyez-le, n'est pas une mince affaire!

1 commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mardi 26 octobre 2010
    marioparty a écrit :

    Bonne chronique, Martin t’es trop fort :)

Réagissez à cet article