« Pas vu à la Télé » Versus « l’Indé 30″

par |
Reçues quasi simultanément, ces 2 compilations ont toutes deux l'ambition avouée de dresser un état des lieux de la scène alternative française. Louable intention, me direz vous. Très louable en effet, mais vont t-elles pour autant éviter l'effet kleenex inhérent à ce genre d'exercice ?

A la base je ne suis pas un grand amateur de compilations, la probabilité de voir ce genre d’objet jouer au ramasse poussière sur l’étagère à CDs étant tout de même assez importante. Choix des morceaux, cohérence des styles, la compilation idéale est une chose très personnelle qui évolue constamment en fonction de l’humeur du moment. Mais cela reste malgré tout un bon très bon moyen de faire découvrir un grand nombre de groupe en un minimum de temps. Alors pourquoi pas après tout…

Pas Vu A La Télé

pasvualatv Pas Vu A La Télé est la première sortie du label Echo Productions, label indépendant crée par Mike auteur et chanteur de Sinsemilia . Gros digipack de 4 CDs, la compilation contient 70 morceaux regroupant toutes les tendances actuelles: rock, électro, reggae, métal, chanson française. Au niveau des groupes beaucoup de bonnes choses avec des artistes qu’on ne présente plus: Marcel et son orchestre, Black Bomb A, Mass Hysteria, Massilia, les Ogres de Barback, les Hurlements de Léo, Dub Incoporation, la Ruda, Parabellum, K2R et de jolies découvertes Pause (Feat. Guizmo), les Fatals Picards, les Tit’Nassels, Lazy, Debout sur le zinc, Maïsman et des dizaines d’autres.

La Compile idéale ?

Malheureusement non. Outre la sempiternelle rengaine du Et pourquoi vous avez pas mis machin ? quelques petites choses viennent un peu gâcher notre plaisir. Le packaging est très sommaire avec un livret ultra basique qui ne fait que vous renvoyer aux sites webs respectifs de chacun des groupes ainsi qu’un graphisme assez flashy plutôt cheap. Si le choix de classer les groupes par ordre alphabétique est tout à fait compréhensible et respectable, le résultat à l’écoute est un peu chaotique. On passe ainsi constamment par tous les styles possibles et imaginables dans une impression de manque de cohérence assez gênante pour mon petit esprit cartésien.

L’autre gros reproche serait le choix de certaines chansons qui ne reflète pas vraiment l’actualité du groupe, comme par exemple avec ce titre des Éjectés qui date de 1997… Cela reste heureusement assez marginal et Pas Vu A La Télé est très loin d’être du foutage de gueule.

Un paquet d’heures d’écoutes et une bonne séance de découverte/rattrapage, même pour les plus calés. Un instantané assez fidèle de l’extrême richesse de la scène indépendante française, le tout pour un prix plutôt correcte (20 euros).

L’indé 30 – la compil

inde30Lancé par le Mouv’, l’indé 30 c’est comme son nom ne l’indique pas, 16 groupes de rock français réunis virtuellement sur une compilation uniquement téléchargeable en ligne sur. Pas de grandes surprises pour les habitués de la dite radio, on retrouve des noms tels que Kaolin, Aqme, Têtard, Sweet Apple Pie, Uncommonmenfrommars, Eths ou encore Freedom for King Kong .

La Compile idéale ?

Non plus. Les morceaux sont de qualités. Les groupes choisis le méritent tous. La production est très soignée (les mauvaises longues diront FM). Mais le tout reste relativement grand public avec une prise de risque minimum. Rien de fondamentalement neuf si ce n’est le mode de diffusion qui pour le coup est loin d’être indépendant. Être obligé de passer par Itunes, FnacMusic ou VirginMega pour acheter et télécharger les morceaux, signifie subir les mesures de protection (DRM) à la con imposées par ces plateformes et qui vont vous rendre la vie impossible à partir du moment où vous allez vouloir copier ces morceaux sur votre baladeur ou les graver sur un CD pour les écouter sur votre chaîne.

Au final nous avons une bonne initiative qui se trouve gâchée par des choix absurdes en parfaites contradictions avec l’esprit dont elle se revendique.

Dommage.

En savoir +

Pas Vu A La Télé: http://www.pasvualatele.net

L’indé 30 – la compil : http://www.radiofrance.fr/chaines/lemouv/compil/inde_30_lacompil.html

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Fondateur de Discordance.

7 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Dimanche 7 janvier 2007
    kyra a écrit :

    Excellent ce petit comparatif, Pascal, merci !
    Alors « pas vu à la télé » : déjà 70 titres, ça fait légèrement indigeste mais si en plus il n’y a aucune logique/cohérence dans la playlist, alors j’ai bien fait de ne pas l’acheter .. hum.
    « l’indé 30″ est à mon sens une énorme supercherie, ne propose rien de transcendant (la playlist n’est pas une grosse surprise en dehors de 2-3 groupes .. de toute façon la compil sans Aqme n’aurait pas été « crédible » à ce niveau .. hum) et on aurait pu s’en passer largement .. suffit d’écouter le mouv ou de surfer sur leur page web pour connaître la « crème » des tendances actuelles .. bref un gros coup marketing sans intérêt .. mais le principe même de l’indé 30 laisse à désirer alors bon. Bref pas convaincue du tout par cette compil. Dommage :)

  2. 2
    le Lundi 8 janvier 2007
    Cécile a écrit :

    Tant qu’à avoir de l’indé plein les oreilles, je conseille plutot les petit digipack (très bonnes sélections) que nous propose la FNAC qui ne sont pas chers du tout, ca dépasse rarement les 10 euros (et encore il y a une conquantaine de titres dessus) et avec une sélection d’enfer sur des labels indépendants, je vous conseille à fond!

    nb: ca s’appelle « indétendences »

  3. 3
    le Mardi 9 janvier 2007
    Julia a écrit :

    Etant donné que le terme « indie » ou « indépendant » rassemble beaucoup de choses très différentes, je suis pas étonnée du manque de cohérence dans les playlists…

    Cécile > C’est vrai que les compils indétendances de la fnac sont pas mal du tout(et c’est 5 euros, pas 10), au moins c’est actualisé !

  4. 4
    le Mardi 9 janvier 2007
    Anonyme a écrit :

    Julia < Les simples albums sont à 5 euros, ils n’ont sorti pour l’instant qu’in seul double collectif, et il coute pas plus de 10 euros !! je les ai tous et je les conseile vraiment

  5. 5
    le Jeudi 11 janvier 2007
    Cécile a écrit :

    On dit juste que les compiles indétendences sont pas makl du tout, on te demande pas d’étaler ton opinion limite marxiste et anti capitaliste sur la FNAC!

  6. 6
    le Dimanche 14 janvier 2007
    kyra a écrit :

    Hé ho du calme, ce n’est pas parce qu’on n’est pas dupe d’un certain système qu’on est anti-capitaliste ou marxiste ou je ne sais quoi encore .. faut arrêter de tout mélanger ! Y’a énormément de foutage de gueule dans ce domaine, c’est de + en + insidieux et on finit par se faire baiser .. on en reparlera sûrement un de ces 4. Bye.

  7. 7
    le Mercredi 10 janvier 2007
    chazal a écrit :

    mmm… mais le fait que la FNAC propose « indétendances » pas cher, ça ne change rien au fait très justement soulevé par la chronique, que c’est complètement idiot de voir des compils « indépendantes » disponibles sur ces gros réseaux…
    Les majors et la FNAC ont senti le vent tourner alors ils font de l’ »indépendant », c’est bon pour leur image (par contre si on leur demande ce que touchent les artistes…aïe). Bref, tout le monde se fait avoir…

    Méfiance, de la même façon, il y a de plus en plus de « pseudos labels indépendants » qui sont en fait des filiales de majors plus ou moins avouées…

    Arrêtez d’acheter à la FNAC, chez Virgin etc c pas dur non…?

Réagissez à cet article