Paris sera Broue

par MS Bérard|
La nouvelle vient de sortir : la célébrissime pièce Broue, emblème du théâtre québécois, traversera l'Atlantique en vue d'une adaptation française. Êtes-vous prêt à accueillir le phénomène ?

38b2cd4da9556b8f6f73655d29b4-2 Broue n’est pas une pièce comme les autres. Depuis sa première représentation le 21 mars 1979, les mêmes trois comédiens reprennent le collier une soixantaine de fois par année pour rejouer les désormais intemporelles répliques de la pièce.

« Oui bon – vous dites-vous sans doute – c’est bien tout ça, mais pour l’hexagone, Broue ça ne veut rien dire ». Pour commencer, le terme « broue » ici, au Québec, fait référence à de la bière. Le titre est approprié puisque l’ensemble de la pièce se déroule dans une taverne dont l’entrée est interdite aux femmes. En fait, plusieurs débits de boisson québécois ont refusé l’accès aux femmes jusqu’en 1986, année où la loi leur permit finalement de trinquer où bon leur semblait.

La pièce est le produit de l’écriture de sept auteurs devenus aujourd’hui des sommités du milieu artistique québécois. Vous connaissez Claude Meunier ? C’est le comédien également scénariste et réalisateur est l’auteur de la série La Petite Vie, satire télévisée d’une famille québécoise de classe moyenne aux cotes d’écoute records. Mentionnons aussi Jean-Pierre Plante, Francine Ruel, et enfin Louis Saia, réalisateur du film Les Boys . Se sont également joints à eux Michel Côté, Marcel Gauthier et Marc Messier, les trois interprètes connus sous le nom des « Trois Broue ». Ce qui devait être une pièce présentée un mois sur les planches d’un tout petit théâtre du boulevard Saint-Laurent, artère principale de la ville de Montréal, s’est avéré de façon inespérée un retentissant succès.

Aujourd’hui, trente ans plus tard, Michel Côté est une tête d’affiche. Récemment, vous l’avez peut-être vu au cinéma dans la comédie De père en flic dans laquelle il donne la réplique à l’humoriste québécois de l’heure, Louis-José Houde . Il joue également le rôle du père fanatique d’ Aznavour dans le film C.R.A.Z.Y. Marcel Gauthier persévère également dans le domaine, participant de temps à autres à quelques films et émissions télévisées, tandis que Marc Messier connaît tout comme Michel Côté une carrière qui ne s’essouffle pas, faisant notamment partie de la distribution des célèbres Boys de Louis Saia . Malgré leurs carrières respectives, les trois comédiens n’ont jamais laissé tomber la pièce à laquelle ils doivent leur succès. Depuis trois décennies, ils montent sur les planches pour interpréter une série de personnages déjantés dans une suite de sketchs loufoques.

broue1212121Si l’on déplore que les églises se vident, il n’en est rien des salles de représentation de Broue . Chaque soir, Messier, Gauthier et Côté font salle comble. Les chiffres de Broue sont impressionnants. Trois millions de spectateurs ; soixante représentations par année pendant trente ans ; beaucoup, beaucoup de prix ; une certification dans le Livre Guiness des Records. Et maintenant… c’est à votre tour.

L’adaptation sera-t-elle à la hauteur? Depuis 1990, la pièce est présentée en Belgique sous l’appellation Chez Willy . Le succès semble toujours de la partie. Même son de cloche pour ce qui est de la traduction anglaise. Tout le monde aime Broue . Ce n’est que tout récemment qu’une entente a été signée entre les sept auteurs et Thomas Le Douarec, qualifié d’ »homme-orchestre du théâtre privé parisien » par le journaliste Louis-Bernard Robitaille dans un article paru dans le quotidien La Presse le 9 décembre dernier. Bien sûr, plusieurs repères culturels devront être ajustés, notamment la fièvre du hockey qui ne fait certes pas autant de ravage en France qu’au Québec! Il s’agit d’un projet d’envergure et les attentes du public y font écho. Cependant, si les sept fondateurs du projet sont parvenus à se mettre d’accord sur l’idée, c’est que Broue est entre de bonnes mains. Pour l’instant, on prévoit l’arrivée de la version française sur les planches parisiennes pour l’automne 2010. À suivre…

Partager !

En savoir +

Pour découvrir l’historique de Broue, rendez-vous sur le site officiel :
http://www.broue.ca

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article