Nelson – Revloving Doors

par |
Si les quatre garçons qui composent le groupe Nelson nous avaient dit qu’ils débarquaient tout droit d’Angleterre, on les aurait crus sans même se poser de question. Que nenni ! J.B., Grégory, David et Thomas sont les parisiens incontournables du moment grâce à leur premier album « Revolving Doors ».

nelson_pochetteDans la famille des groupes parisiens actuels, je choisis Nelson ! Un charisme indéniable, une énergie débordante et un style emprunté (mais pas imité) aux Anglo-saxons font de ce quatuor une formation à suivre de très, très près.

Certes les influences qui parsèment Revloving Doors sont palpables ( New Order Liars Animal Collective.). Elles sont cependant totalement maîtrisées et incontestablement remaniées pour nous en offrir le plus savoureux des élixirs : un rock sophistiqué, intelligent et classieux. Les quatre éphèbes manient leurs instruments comme des armes contre la monotonie et l’uniformité. Le single I Say You Can’t Stop, imparable, en est la preuve.

Car la musique de ce quatuor hors du commun n’est pas de celles que l’on écoute d’une oreille distraite. Au contraire, elle nécessite qu’on lui accorde la plus grande attention possible. Mieux, elle s’apprivoise. C’est ce qui lui confère toute sa légitimité.

Le seul problème avec ce disque, c’est que plus on l’écoute et plus il devient difficile de s’en passer. Les guitares se déchaînent sur People and Thieves, les chuchotements de J.B. sur The Over Song nous transportent et on se pose tranquillement le temps de Seasons. Une rage indomptable, des mélodies entêtantes, pourtant teintées d’amertume, que l’on ne peut s’empêcher de fredonner sans cesse, voilà la magie Nelson !

Mais c’est sur scène que le groupe trouve toute son identité. Les Parisiens sont actuellement en tournée. Ils passeront forcément près de chez vous. Un petit conseil, ne les ratez sous aucun prétexte !

En savoir +

MySpace : www.myspace.com/nelsonrock

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Fraîchement débarquée dans la vie active après des études de communication, j'assouvis ma passion pour la musique en jouant les apprenties journalistes et en écumant les salles de concerts parisiennes à la recherche de nouvelles sensations ! Et même si ma guitare commence à prendre la poussière, un jour j'arriverais peut-être moi aussi à faire quelques chose de mes dix doigts.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article