Mon frère est fils unique

par Trots|
Aahh, les années 70 et leur affrontement idéologique permanent, qui paraît parfois primaire par l’exacerbation des clichés des deux "camps", entre salut fasciste contre poing levé et "Libera Russia" contre "Bandiera rossa", mais qui témoigne d’une ébullition intellectuelle que tout bon militant ne peut que regretter…

fils_uniqueVoici l’histoire d’Accio, cadet d’une famille italienne pendant la période des « années de plomb », qui pour s’opposer politiquement à son frère Manrico de tendance plutôt communiste, décide d’entrer dans le parti néo-fasciste.

Passé le premier sentiment inévitable de nostalgie du bon vieux temps, ce film de Daniele Luchetti, inspiré d’ Il fasciocomunista le roman d’ Antonio Pennacchi, surprend par son ambivalence. À la fois très bien joué mais mal filmé, classique dans le sujet traité mais original dans sa manière de le faire. Les acteurs masculins, Elio Germano et Riccardo Scamarcio, déjà vus dans Romanzo criminale, ainsi que Diane Fleri, offrent une belle prestation mais qui est en partie gâchée par une caméra tremblotante et par trop de gros plans intempestifs.

Quant au thème du personnage qui s’oppose politiquement à un ou plusieurs membres de sa famille et de ses problèmes d’intégration au sein de celle-ci, on commence à le connaître. Mais en général le déviant se trouve être de tendance gauchisante, alors que ce film a le mérite de présenter les choses à l’envers, à travers un néo-fasciste violenté par sa famille communiste. L’idée était fameuse, mais on reste quand même sur sa faim sur l’approfondissement de ce parcours idéologique, tout en regrettant le revirement un peu brusque et inexpliqué d’Accio.

Dommage.

Malgré tout on passe un bon moment. À conseiller surtout aux fans des atmosphères politisées bouillonnantes, qui exulteront devant la reprise coco de Beethoven .

Un film qui rappelle un peu Nos plus belles années, de Marco Tullio Giordana, en moins saga . À voir !

En savoir +

Site officiel: http://dl1.games.vip.ukl.yahoo.com/download/it/warner_mfu/index.html

Partager !

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article