Miss Kittin

par |
En ces temps tourmentés de musique eleKtro speedo démago, le dernier album de Miss Kittin est une goutte de peinture noire dans le pot de gel fluo.

kittinDes chauves-souris ? Oui, c’est le concept : la féline Kittin utilise sa beatbox pour mieux chasser les « rongeurs » ailés et Batbox est une galette dévouée à la dark chic attitude. Sur cet new wave 80s et dance 90s sont mixées (dans les deux sens du terme), très agréablement. Epuré, le son semble se limiter parfois à la seule voix et, miracle ! C’est mélodieux !!

Le résultat est moins electro-clash qu’on aurait pu l’imaginer, plus vaporeux, même sur les morceaux les plus dansants. Kittin chante plus qu’elle ne rappe et, que dire, tellement c’est bon !

Les textes sont simples mais denses. Agrémentés ça et là de jeux de mots, les sonorités rebondissent et se répondent. Les phrases sonnent très justes. Lucides se sont de vrais mantras sans chichis ni prêchi-prêcha. Et Kittin d’y glisser quelques expressions françaises : Tell me a secret in bande magnétique. No need to switch on pay TV I have a better film noir .

Noir, artsy et sexy à souhait. LA French Touch, c’est Elle !

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Miss Cinéma de Discordance et chroniqueuse hétéroclite since 2005. [Blog] [Twitter]

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article