Mike Ibrahim + Féfé au Cabaret Sauvage

par |
Le Cabaret Sauvage accueille ce soir la nouvelle édition de la soirée privée So Music . Après The All American Rejects et Black Eyed Peas, c'est au tour de deux artistes français, Mike Ibrahim et Féfé (ex-membre du Saian Supa Crew) de nous présenter quelques titres de leur album respectif.

Mercredi 29 septembre 2009

Annoncée comme la tête d’affiche de la soirée, Micky Green a malheureusement dû annuler sa prestation pour cause de grippe. Il nous faudra donc attendre la sortie de son nouvel opus pour revoir sur scène la jolie blonde et sa désormais fameuse guitare Hello Kitty rose. Une petite déception, mais qui ne gâchera en rien le bon déroulement de cette soirée placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.

Le cadre de la salle du Cabaret Sauvage se prête parfaitement à cette soirée à la fois intimiste et chaleureuse. La communication entre les artistes et leur public n’en est que plus facile. Et il faut avouer qu’à cet exercice Mike Ibrahim et Féfé sont de véritables experts, faisant tous les deux preuves d’une grande générosité.

mikeibrahim3_copieNouveau venu sur la scène musicale française, Mike Ibrahim, armé de sa guitare sèche et de sa voix chaude et légèrement cassée, aura su nous convaincre grâce à ses compositions pop éthérées aux accents métissés, tantôt légères ( Les Armes Miraculeuses ) tantôt mélancoliques ( Hellville, Le Voyage ) ou même engagées ( La France qui se lève tôt ). Entouré de ses trois musiciens, tranquillement assis sur son tabouret posé au milieu de la scène, il nous livre une prestation tout en sobriété et élégance. Sur fond de textes réalistes, il nous parle intelligemment de son histoire, de ses origines, de ses coups de coeur, mais aussi de ses coups de gueule. C’est tout naturellement qu’il clôt son set sur son single Amoureux de mon amie . Au final, le public tombe sous le charme de ce jeune chanteur des plus prometteurs dont l’album La route du Nord vous attend chez tous les bons disquaires.

Après une courte pause, c’est au tour de Féfé de faire son entrée sur scène. Connu de tous en tant qu’ex-membre du Saian Supa Crew, il est aujourd’hui de retour avec un album solo, Jeune à la retraite, soit les confessions d’une trentenaire qui porte un regard curieux, tantôt amusé tantôt empli de doutes, mais toujours sincère, sur le monde qui l’entoure et la société dans laquelle il vit. Féfé maîtrise son show en grand professionnel de la scène. Et le public le lui rend bien. Les paroles du single Dans ma rue sont déjà sur toutes les lèvres.

fefe15_copieL’assemblée reprend en choeur sans se faire prier les Oye Oye Oye du refrain ! Le petit comité invité ce soir découvre par ailleurs avec une engouement non dissimulé les autres compositions de l’album de l’artiste, parmi lesquelles  Jeune à la retraite, Clichés, ou encore C’est comme ça, morceau que le chanteur dédicace à sa fiancée présente dans la salle.

Du fait de l’annulation du concert de Micky Green, Féfé devient la tête d’affiche de la soirée. On aura donc droit à un set prolongé notamment avec une reprise de Gold Digger de Kanye West . Aucun doute, Féfé a réussi son virage acoustique avec brio !

Après l’acoustique, le Cabaret Sauvage passe en mode dancefloor. La soirée se clôt en effet sur un DJ set éclectique, idéal pour se déhancher jusqu’au bout de la nuit!

Crédits photo : Nicolas Aubry (http://www.allightoutside.com)

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Fraîchement débarquée dans la vie active après des études de communication, j'assouvis ma passion pour la musique en jouant les apprenties journalistes et en écumant les salles de concerts parisiennes à la recherche de nouvelles sensations ! Et même si ma guitare commence à prendre la poussière, un jour j'arriverais peut-être moi aussi à faire quelques chose de mes dix doigts.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article