Mass Hysteria – Failles

par |
Au bord de l'implosion en 2005, Mass Hystéria a su trouver les ressources nécessaires pour repartir de l'avant : le précédent opus Une Somme de Détails nous avait enchantés, marquant le retour sur le devant de la scène d'un des plus populaires groupes de métal français.

mass-3La sortie de Failles en septembre semblait s’inscrire dans sa fraîche lignée. Beaucoup ont parlé d’album « consécration » concernant Une Somme de Détails, dur de le contester. Cependant, l’annonce de ce Failles avait de quoi laisser perplexe : comment Mass Hystéria va assumer ce lourd fardeau ? Les vagues et les tumultes dans le groupe sont désormais lointains, voyons comment les Mass ont travaillé ces deux dernières années…

Bien, c’est indéniable. Les douze nouvelles compos sonnent la charge : violence, brutalité, férocité. Voilà les trois mots qui viennent à l’esprit. On retrouve les mêmes thèmes évoqués dans la galette précédente : Failles s’inscrit dans la continuité, on y retrouve les idées véhiculées par le groupe depuis toujours : amour, paix, jouvence, feu sacré, fête et coup de gueule. Les textes se montrent d’ailleurs dans l’ensemble cohérents. On notera une attention particulière au track qui lance Failles . World of Fire, un brûlot qui met d’entrée une sacré claque. « Parler de révolution, c’est comme cracher au plafond, ça ne fera pas crever le plancher de l’exploitation, car l’anti-capitalisme est une idée vide, à moins de ne vivre que du troc, allons, soyons lucide ! », cette phrase, la première de l’album, a de quoi mettre en température et cela change des discours pseudo-révolutionnaires que l’on aime tant nous chanter à toutes les sauces.

L’impact de cette première piste est colossal, on a déjà entre nos mains le morceau phare de l’album : on se croirait revenu au temps des mythiques « Furiaaa » qui déchiraient les salles surchauffées !

Les années défilent, Mass Hystéria en a bien conscience. Cela se ressent dans ses paroles, le morceau Failles en est l’exemple révélateur : moment présent, incertitude concernant le futur, « De quelle force va-t-il falloir être ? », Clean est clairement fataliste et souligne « J’ai fais le vide, reconquérir l’unité, je m’avance, c’est une lame de fond qui m’attend ». Sur L’archipel des Pensées, Le Magnétisme des Sentiments ou encore Dysphoria l’esprit est torturé alors qu’ Aller Plus Loin pousse au dépassement de soi et à la prise de conscience. Mass Hystéria donne l’impression d’avoir tiré les expériences du temps qui passe, à travers des constats desquels se dégage parfois une certaine fatalité… L’album se termine sur une note positive, Comme on Danse, avec des mots percutants « le rock’n roll n’est pas mort, on creuse, on restaure ! Mineur, on fait dans le métal précieux ! Rock contre nature, pétrole contre nourriture. ! ».

mass2Inscrite dans un cadre très métal, la voix de Mouss se prête toujours autant à cette harmonie virulente avec certaines pointes d’indus sur Le Magnétisme des Sentiments (qui nous rappelle au passage un certain Respect To The Dancefloor !) et L’archipel des Pensées . Il s’agit sûrement de l’album le plus violent et le plus lourd du groupe. Mais au-delà de cette brutalité, il se montre surtout simple et efficace, malgré la baisse de régime sur la deuxième partie du CD.

Mass Hystéria ne cherche pas à révolutionner sa musique, mais pioche dans les recettes qui ont fait son succès. On a ici une succession de grosses rythmiques, avec des guitares aiguisées et saturées, qui s’inscrivent dans la lignée d’Une Somme de Détails. On retrouve ainsi quelques riffs de Babylone ou d’ Une Joie Kamikaze, voire même des sonorités de Contraddiction .

Ce Failles est bon, il dégage une adrénaline incroyable dès la première écoute, mais il ne s’agira pas là de l’album référence d’un groupe que l’on retrouve toujours avec autant de plaisir.

Partager !

En savoir +

Mass Hystéria, Failles, septembre 2009, 12 titres, 42 minutes

Site Officiel : www.masshysteria.fr
Myspace : www.myspace.com/masshysteriaofficial

A propos de l'auteur

Image de : Etre thésard et mélomane, c'est possible. Enfin du moins pour l'instant ! Véritable électron libre dans le Sud de la France navigant entre Montpellier, Nîmes, Avignon et Marseille, je conserve cette passion à partager mes coups de cœur, mes trouvailles... et aussi mes coups de gueule. Pour ceux qui auraient envie d'en savoir un peu plus, vous pouvez toujours jeter un œil à mon site perso, Le Musicodrome (www.lemusicodrome.com).

17 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Lundi 19 octobre 2009
    Domino a écrit :

    Je comprendrais vraiment jamais ce qu’on peut se trouver a Mass Hysteria…

    Ca a toujours été terriblement répétitif dans les riffs et la musique en général… Les paroles sont justement l’incarnation des slogans pseudos revolutionnaires a deux balles… J’ai l’impression que c’est des gosses de 15 ans qui ont toujours écrit leur paroles, c’est d’un banal pseudo engagé… Avec des gimmicks parfois totalement ridicules du genre « Envoyez le son »…

    Au bout de 3 pistes, on a écouté tout l’album voir toute la discographie… Ils ont inventés le mouvement perpetuel en musique en fait…

    En gros pour moi, c’est l’incarnation des « vieux du métal eternels rebelles » qui ferait mieux d’arreter avant d’etre ridicules, a moins qu’ils le soient déja…

    Certains ont eu l’intelligence d’arretter les frais…Dommage qu’ils ne suivent pas le mouvement….

    Je suis vraiment surpris a chaque chronique positive de ce groupe

  2. 2
    le Mardi 20 octobre 2009
    MERCIER a écrit :

    Domino est libre de ne pas aimer Mass-Hysteria. D’autres sont tout autant libre d’aimer et apprécier Mass, il en faut pour tous les goûts.Si les Mass étaient si mauvais pourquoi auraient’ils été choisis pour faire l’ouverture de Metallica à Nismes ?

  3. 3
    le Mardi 20 octobre 2009
    Domino a écrit :

    Oh alors ca, c’est vraiment des arguments très peu valables sachant les erreurs monumentales qu’il peut y avoir en ce qui concerne les choix de première partie… My Own Private Alaska, aussi bon groupe soit il, en première de Metallica justement si je me trompe pas, c’était une erreur énorme…

    Les choix de premières parties ne font jamais l’unanimité et ne prouvent pas toujours la grande valeur d’un artiste… Sinon des groupes comme Melatonine ou Dead Sexy Inc, en ouverture de groupes plus connus seraient connus comme des groupes incontournable ce qui n’est franchement pas le cas…

    Pourquoi auraient ils donc été choisis? Parce qu’en France, la scène est tellement pauvre qu’il faut bien mettre un groupe ayant un tant soi peu de « renommée » dans son pays…

    Franchement les premières parties sont elles toujours enthousiasmantes?

    Mais bon franchement comme argument, a mon avis, c’est pas vraiment recevable…

    Ca revient presque a dire « si ca marche, c’est que c’est bien »… Ok dans ces cas la, Britney Spears est une grande artiste…

  4. 4
    le Mardi 20 octobre 2009
    mercier a écrit :

    OK Domino, mon argument n’est pas valable et comme j’ai l’impression que toi seul est capable de juger si un groupe est bon ou non. J’arrêterais là la discussion.

  5. 5
    le Mardi 20 octobre 2009
    Domino a écrit :

    C’est dommage… Je ne m’estime pas seul capable de juger un groupe, je trouve que Mass Hysteria est un groupe un peu risible, si ce n’est beaucoup, et je m’étonne de l’enthousiasme qu’il provoque… Si il y en a qui aiment tant mieux…

    Mais qu’on me dise pas « ouais mais ils ont fait la 1ere partie de Metallica », ce qui ne prouve en rien leur talent… J’en ai vu des groupes mauvais en 1ere partie de gens géniaux… Tiens autre exemple, cet été aux Eurockéenes, j’ai vu Sliimy… Sa présence sur un festival de grande renommée comme celui ci prouve t’il son talent? Aucunement.

    Et franchement, en allant voir Metallica, me taper Mass Hysteria en intro, ca me ferait mal voila…

    Sur ce, a une prochaine.

  6. 6
    le Mardi 20 octobre 2009
    Loïc a écrit :

    @ Domino : Rien à voir avec Mass Hysteria mais je pense que tu parlais de Melatonin et non Melatonine. On dirait pas mais la différence est grande : Mélatonine était un groupe français à la Superbus qui n’a fait qu’un album et dont la chanteuse était un ancien mannequin… ;)

  7. 7
    Pascal
    le Mardi 20 octobre 2009
    Pascal a écrit :

    Permettez moi d’apporter mon grain de sel, puisqu’il se trouve que ça fait un saaacré bout de temps que je suis les Mass

    Pour revenir rapidement sur la légitimité de Mass en première partie de Metallica, outre la célèbre banalité Tous les goûts sont dans la nature, je dirais que peu de groupes en France arrivent à concilier à la fois la puissance scénique à cet esprit festif qui fait de chacun de leur concert une grosse claque.

    Je n’étais pas à Nîmes, mais j’imagine sans peine qu’ils ont dût faire le job, et chauffer comme il se doit les arènes.

    Après je te trouve un peu injuste Domino de reprocher au groupe de ne jamais changer. Sur de cercles en cercles, ils s’étaient déjà pas mal éloigner de l’électro métal des premiers albums. Je me rappelle les avoir vu sur la grande scène des Eurocks en 2001, avec tous les mecs de La Brigade qui avaient déboulé sur scène, on se serait cru devant le Wu Tang

    Et que dire de l’album éponyme de 2005, co-écrit avec Miossec, qui bien que très moyen montre quand même une certaine volonté d’évolution. Après au vu du tôlée provoqué par cette incartade, de les voir revenir vers des choses plus maitrisées et des sons plus énervés c’est finalement une bonne chose AMHA.

    Pour ce qui est de paroles, j’avoue que des choses comme  » J’ai des nouvelles du ciel en ADSL « , ça me fait pas rêver plus que cela.

    Pour ce qui est de Une somme de détails et Failles, c’est des albums honnêtes, voire bons. C’est clair qu’au niveau de l’originalité, c’est pas là qu’il faut chercher.

    En ce qui me concerne le véritable schisme s’est produit après le départ de Pascal (aka Overlord System ) à la fin de la tournée Contraddiction . Dans les deux premiers albums, c’était lui et ses samples démentiels qui arrivaient à donner toute son âme à la musique du groupe et qui font que Le Bien être et la Paix ainsi que Contraddiction arrivent encore toujours à sonner, plus de 10 ans après leur sortie !!

  8. 8
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Domino a écrit :

    @ Loic: Non Non je me trompe pas, je parle bien du Melatonine avec la mannequin, je me rappelle meme que des tee shirts étaient sortis contre eux du genre « Fuck Melatonine »… Meme les fans de Good Charlotte a l’époque les detestaient.

    @Pascal: J’ai du mal a te suivre Pascal car tu dis en gros ce que je dis, tout en voulant t’opposer a moi et les défendre.

    Peu de groupes en France arrivent a concilier la puissance scénique a un esprit festif… Effectivement, mais c’est pas parce qu’ils sont les seuls a le faire que ca les rends bons.

    Je sais pas ce que ca veut dire pour toi « évoluer » Pascal, mais l’évolution prouve un gros problème..

    Des débuts électro métal, honnetes, basique, soyons indulgents, correct.

    Un album avec Miossec, un bide, raté, vide, ce qui prouve un réel défaut d’évolution, car effectivement la volonté d’évoluer est la, ce n’est pas pour autant qu’elle est saluable car c’est mauvais dans ce cas la… Y a de l’idée mais comme toute bonne idée, ca se travaille.

    Et finalement le point qui me fait sourire, c’est quand tu dis que leur sampler donnait toute l’ame a leur musique…Ca prouve quand meme la pauvreté de l’écriture du reste… Si c’est vide sans samples, y a quand meme un souci…

    Enfin en gros, tu dis a peu pres ce que j’ai dis, ils sont pas tres originaux, moins bons depuis le départ de leur sampler, et quand ils essayent d’evoluer, ils se plantent…

    En fait ton grain de sel, c’est du sel de l’aldi et moi, c’est du sel de guerande non?

    En fait, c’est ce que j’ai dis en plus moderé, mais c’est normal, t’es le modérateur ;)

  9. 9
    Pascal
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Pascal a écrit :

    @Domino, en lisant ta réponse je viens de me rendre compte que je n’ai vraiment pas dû être clair dans mon premier message. Je te pris de m’excuser et vais tenter d’être plus direct.

    1. Mass Hysteria est une pure tuerie en live

    2. Pas étonnant qu’ils ait été choisis pour ouvrir Metallica

    3. Leurs deux premiers albums sont d’une rare qualité

    4. Leurs deux derniers efforts sont plutôt pas mal

    5. Je ne suis pas d’accord lorsque tu dis « Au bout de 3 pistes, on a écouté tout l’album voir toute la discographie. » Sur 6 albums, j’identifie 4 périodes bien distinctes.

    6. Effectivement certains refrains ou couplets sont moins inspirés que d’autres.

    7. Et pour l’histoire du sample, comme je ne vais pas arriver à résumer ma pensée en moins de 10 mots, on va en rester là. Ça va être trop compliqué sinon..

  10. 10
    le Mercredi 21 octobre 2009
    mercier a écrit :

    Domino, l’erreur que j’ai faîte et celle d’avoir réagi à chaud à ta critique.Etant le père du batteur de Mass je suis tout ce qui se dit sur le web à propos du groupe. Donc des critiques j’ai l’habitude d’en lire, mais ce que je n’ai pas aimé chez toi c’est ta joie de démolir gratos. Mais au regard de tout ce qui est positif sur les critiques, ton avis est aussi risible que le groupe.
    FIN

  11. 11
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Fred a écrit :

    @Domino: autant je te reconnais le droit d’être hermétique à MH, autant ce genre d’affirmation me parait carrément trop présomptueuse: « leur sampler donnait toute l’ame a leur musique…Ca prouve quand meme la pauvreté de l’écriture du reste. »

    De quel droit peux-tu affirmer quel tel instrument choisi par l’artiste pour intégrer sa compo est inutile, voire une preuve de vacuité? Pourquoi les samples seraient-ils un élément de secondes zone? Tu peux bien dire que ta religon t’interdit d’écouter un mélange Métal/Electro, mais ça ne ‘prouve’ rien du tout.

    Et sache que je ne suis pas du tout un fan absolu de MH… mais par contre je peux te dire que sur scène j’ai rarement vu un groupe avec autant de charisme.

  12. 12
    Dimitri L
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Dimitri a écrit :

    J’observe, depuis le départ, la place que chacun donne à Mass dans le paysage français. Et son utilité éventuelle.

    Pour moi le débat est sans fond.

    Domino, tu n’aimes pas, ok ! Tu as expliqué pourquoi, pas la peine d’extrapoler, on a bien compris ton point de vue. Il en faut pour tous les goûts même si l’argument est usé…

    Beaucoup d’autres apprécient, ce n’est pas nouveau, je ne vous apprends rien.

    Je ne vais pas faire de plaidoirie, Mass Hystéria est un groupe qui, je trouve, envoie le bois sur scène, et comme le dit Pascal, les albums ont été différents avec plusieurs marques distinctes dans leur discographie qui est loin d’être rectiligne. Après les critiques autour de 2005, les deux derniers albums ont de nouveau rassemblé dans une même direction les avis. Ça fait plaisir et je tenais à le faire partager…

    Je ne vais pas juger si un groupe a sa place ou pas, et honnêtement, de dire « je suis surpris à chaque chronique positive », c’est petit.

    J’ai terminé.

  13. 13
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Domino a écrit :

    Bon pour résumer les réponses a tout le monde…

    Premierement je n’ai pas de joie de démolir gratos… Avant de considerer Mass Hysteria comme un groupe de seconde zone, j’ai analysé le groupe en profondeur, je me suis tapé tout la disco en long en large et en travers, et ait meme assisté a un live…

    Donc je ne démolis pas gratos, je critique ce que je connais… Après il est vrai que j’avais oublié qu’ici, tout est pris au mot, on se sent outré des qu’un avis politiquement incorrect est mis en avant…

    Ca me fait rire de lire:

    « De quel droit peut tu juger qu’un instrument est utile ou pas? »

    Ben du simple droit que c’est un avis personnel, qui n’engage que moi et basta… Si on raisonne avec des  » de quel droit puis je? », dans ces cas la, fermez ce webzine, que la presse musicale papier et virtuel s’arrette, car de quel droit se permettent ils de dire qu’un album est bon ou mauvais?

    Et puis pour finir, on me dit de ne pas extrapoler…C’est un peu bete quand meme, l’interet d’un débat c’est d’exposer ses idées et d’en parler… Parce que sinon si c’est pour avoir de débats d’idées du genre « Moi j’aime pas ca » « ah moi j’aime bien » « ok on passe a autre chose? », ca sert a rien…

    La musique, je vois ca comme un truc de passionné et d’échange, alors peut etre que, oui, je suis rentre dedans, mais pas plus que des critiques bateaux du genre « Mass hysteria meilleur groupe de France en live »

    Alors désolé au père du batteur, a Pascal, a Fred et Dimitri, mais pour moi Mass Hysteria fait partie de ces groupes dont je ne comprendrais jamais le succès et la renommée, et encore moins le choix de les choisir pour ouvrir pour Metallica. Ce n’est pas petit de s’étonner de bonnes critiques, c’est un avis, un sentiment…

    Alors vous aimez, comme je le dis, tres bien et je ne m’en offusque pas. Faites donc de meme.

    Sur ce, j’ai terminé.

  14. 14
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Fred a écrit :

    C’est dommage ces commentaires qui se terminent par « j’ai terminé ». Comme si tout dialogue était impossible.

    Je ne te reproche pas tes opinions et tes avis, mais plutôt l’aspect définitif sous lequel tu les énonces. En plus si tu transformes mes paroles en me citant, on va pas s’en sortir :-) En effet, je ne t’es pas demandé de quel droit tu « jugeais », mais de que droit tu « affirmais ». Tu présentes ton opinion comme le résultat d’une analyse, et pourtant tu n’exposes pas d’arguments.

    Si encore tu disais juste que tu n’aimes pas, que tu ne comprends pas leur succès… Mais tu traites le groupe de « risible ». Peut-être que je donne trop d’importance au sens des mots, mais à mon humble avis, des opinions aussi fortes se doivent d’être étayées et non juste affirmées.

    Et mes questions n’étaient pas rhétoriques, même si elles en avaient l’air. J’aurais sincèrement aimé savoir pourquoi tu considères que la marque de fabrique des premiers albums, à savoir les samples bien sentis (mon opinion, hein, rien de plus), « prouve » la pauvreté du reste.

  15. 15
    le Mercredi 21 octobre 2009
    Domino a écrit :

    Concernant l’histoire des samples, je ne fesais que rebondir sur ce que disait Pascal, comme quoi tout l’ame était donné par le sampler… C’est un peu s’enfoncer tout seul que de dire ca…

    Neanmmoins ca rejoint les défauts d’évolution que je pointe…

    Des début ma foi, assez classiques dans un style précis… Pourquoi classique? Car en France, encore une fois, nous n’avons été que des suiveurs, Mass Hysteria les premiers. A la limite je pourrais dire que leur 2 premiers albums sont corrects, mais ca reste une musique d’une banalité assez flagrante… Sympa mais sans plus…

    Après y a cette fameuse tentative d’évolution, tentative raté par contre… C’était bien tenté, mais il suffit pas de se dire que, pour que ca marche.

    Ca prouve leur impossiblité de se renouveller et donc forcement ils reviennent au riffs nerveux de leur débuts, histoire de montrer qu’ils sont encore la.

    Seulement voila, chez moi ca ne passe pas. Leur musique souffre d’un vide émotionnel selon moi, la voix de Mouss est d’un plat assez conséquent.
    Et je ne parlerais pas des textes, dignes d’un ado de 15 ans par leur aspect pseudo revolutionnaires ou pseudo fetard…

    Donc que dire de plus a ca? Dois je analyser chaque album? Selon moi le problème de Mass Hysteria se résume de cette facon: Suiveurs peu inspirés (pas autant dans le gouffre que Enhancer mais bon) et souffrant d’un réel problème de renouvellement.

  16. 16
    Pascal
    le Jeudi 22 octobre 2009
    Pascal a écrit :

    O Domino ! Domino ! Pourquoi es-tu Domino ?

    Bon prince tu dis ne pas t’offusquer que des gens aiment le groupe et tu nous conjures d’en faire de même à ton égard. Et tu as bien raison de rappeler cette règle essentielle de bonne entente qui garantit un débat serein et apaisé. D’ailleurs en temps que modérateur qui place la modération au dessus de toutes choses, je ne peux que tous nous enjoindre à suivre ce précepte à la lettre. D’ailleurs à partir de maintenant l’offuscation est interdite sur Discordance ! Verboten !!

    Tu n’es pas sans savoir que sur le net, tout passe par les mots. Pas d’interlocuteurs en face, aucune d’indication donnée par la gestuelle, l’intonation de la voix, les mouvements du visage ou le plissement des yeux.

    Le choix des mots, la qualité de son argumentation, le soin apporté à la syntaxe, à l’orthographe et à la ponctuation prennent d’emblée des proportions insoupçonnées.

    Tout comme Toi, j’ai beau essayer de garder cela constamment en tête, ces quelques échanges montrent bien que j’ai encore beaucoup à apprendre avant d’exceller dans l’art de la joute verbale virtuelle.

    Dans l’enthousiasme de voir un article sur un groupe que j’affectionne tout particulièrement, je me suis permis d’y apporter quelques remarques à l’emporte-pièce. A aucun moment je n’ai voulu imposer mon point de vue ni remettre en cause ta qualité d’homme de goût.

    Dans le commentaire no 7, j’ai pris grand soin d’utiliser la forme conditionnelle  » je dirais que peu de groupes en France arrivent à concilier à la fois la puissance… « . Certes dans le même post, j’ai pu donner l’impression de jouer les Ayatollahs en écrivant  » Après je te trouve un peu injuste Domino de reprocher au groupe de ne jamais changer . ». Tu as dû trouver cette attaque personnelle un peu cavalière et je m’en excuse.

    Dans ton commentaire no 8, tu me fais le reproche de vouloir en quelque sorte ménager la chèvre et le chou. De m’opposer à Toi par principe. Parce que c’est Toi. Parce que c’est Moi. Parce que c’est Nous. Mais en définitive, tu trouves que mes arguments ne sont qu’une paraphrase de ce que tu écrivais plus haut tout en accentuant ton propos par une habile figure de style saline.

    Dans le processus de communication, il y a nécessairement un émetteur et un, voire plusieurs récepteurs. Lorsque le message envoyé au récepteur arrive de façon incomplète ou erronée, on peut dire que la communication a échoué. Devant le constat d’échec de mon premier commentaire, j’ai donc essayé de présenter mes arguments de façon plus claire en n’excédant pas les 10 mots par phrase et évitant les argumentations trop complexes.

     » Alors désolé au père du batteur, a Pascal, a Fred et Dimitri [...]  »

    C’est très noble à Toi de t’excuser. Je te retrouve bien là !! Mais je t’en pris tu n’as pas à le faire. Ne dis t’on pas qu’il failles provoquer la contraddiction pour gagner, pour gagner la raison ?

     » C’est un peu s’enfoncer tout seul que de dire ca…  »

    Ah là mon bon Domino, il me semble que tu as oublié quelques mots. Je m’enfonce tout seul ? Mais dans quoi donc ? Dans la semoule ? Dans le ridicule ? Dans les sables mouvants ? Dans le pathos ? Dans le deuil ? Dans le repli de moi-même ? Dans la dépression ? Dans mon siège ? Tu comprends bien que ce malencontreux oubli me laisse imaginer le pire. Et que je pourrais presque y déceler de l’agressivité.

    Tout comme Fred, si j’avais un conseil à te donner ce serait de ne pas déformer les paroles des gens que tu cites. Dans ce cas là le copier coller est parfois d’une grande aide. Tu dis  » Concernant l’histoire des samples, je ne faisais que rebondir sur ce que disait Pascal, comme quoi tout l’ame était donné par le sampler…  »

    Alors que j’écrivais :  » Dans les deux premiers albums, c’était lui et ses samples démentiels qui arrivaient à donner toute son âme à la musique du groupe « . Notes bien le  » Lui et ses samples  » ainsi que  » Dans les deux premiers albums « .

    Dans Le bien être et la paix et dans Contraddiction, les boucles sont souvent l’épine dorsale des morceaux. Ce sont elles qui donnent la structure de beaucoup de titres. Chose que l’on ne retrouve plus par la suite et qui montre bien que leur processus de composition a évolué. J’ai effectivement l’impression qu’aux débuts du groupe, une grande partie de l’âme et du style de Mass Hysteria étaient incarnée par le travail d’Overlord, qui d’ailleurs était crédité comme un membre à part entière du groupe et qui les accompagnait en live.

    Mais je t’en conjure ne t’offusque pas de ce que je viens d’écrire. Cela n’est pas une remise en cause de ton auguste personne, juste une tentative d’éclaircissement de ce que j’avais écris plus haut.

  17. 17
    le Jeudi 22 octobre 2009
    Domino a écrit :

    Tu me retrouves bien la Pascal en effet…

    Je te retrouve tout autant, et au fond je retrouve tout « l’esprit Discordance »… Rien ne change…

    Ca me rappelle vraiment l’épisode Zaho ca… Et ca me fait dire que je posterais plus rien ici, vaut mieux.

    Mon auguste personne file donc ailleurs, bonne continuation a vous tous, Longue vie a Discordance et Mass Hysteria!

Réagissez à cet article