Marilyn Manson – Montpellier

par L.Isia|
Le 17 novembre 2007, au Zénith de Montpellier, un grand jour pour beaucoup. Voilà un artiste plutôt inattendu pour notre jolie ville de Montpellier. Et pourtant le voilà.

manson4 Marilyn Manson et son rock’n roll circus débarquent à Montpellier et avec la foule qui s’amasse devant le Zénith, on se croirait presque à Halloween. Les gens sont maquillés, déguisés pour certains, à l’image du Révérend. Et malgré une température extérieure avoisinant la dizaine de degrés, le public féminin n’a pas l’air de trop souffrir du froid.

Il est 19h30 lorsque Eyeless, groupe Montpelliérain, commence son set. N’étant pas fan de leur musique, je ne ferais donc aucun commentaire sur ce concert assez médiocre, sans énergie, et avec un son pas vraiment à la hauteur de la salle. Une petite demi-heure plus tard, le groupe termine son show et le changement de plateau prendra beaucoup de temps, si bien qu’au bout de plus d’une heure d’attente, le public commence à fortement s’impatienter.

21H15, le rideau tombe enfin, et Marilyn Manson entame le spectacle avec deux chansons de son nouvel album. Les lumières vacillent autour de moi. Manson se déchaîne sur la scène, attisant une fosse qui le lui rendra bien. Suivra MoBscene, et, dans les gradins, tout le monde est debout pour reprendre en coeur le refrain avec le reste de la salle, le bras levé et le poing fermé.

Après un petit discours disant à quel point il était ravi d’être dans le sud de la France, les premières notes de Sweet Dream se font entendre. Carton imparable. Le Zénith est en délire, et chante toute la chanson avec lui. Les jeux de lumières sont impressionnants. Et le set continuera dans la même veine: Reflecting God, The Dope show, I don’t like the drugs but the drugs like me, 1996, The Nobody, entrecoupées de quelques chansons de son nouvel album.

manson3Le Révérend change de tenue sur plusieurs chansons, joue avec le public en allant se mettre juste devant les barrières afin que les fans les plus déchaînés puissent lui toucher le torse ou chanter dans son micro. À côté de lui, ses musiciens s’en donnent à coeur joie.

Et le show se terminera sur un Lunch Box monstrueux. Le public en veut encore et acclame Manson de plus belle. Il reviendra pour un Beautiful people colérique. La chanson se termine sur une destruction d’instruments en règle. Le guitariste jette sa guitare sur les amplis, le batteur éclate ses fûts, et Manson lui se défoule sur son pied de micro.

C’est après une heure de spectacle que les lumières se rallument et c’est une foule déçue de la durée du show qui sort de la salle. Les remarques et critiques ne tardent d’ailleurs pas à se faire entendre. Malgré cela, autour de moi, pas grand monde n’aura regretté d’avoir été là.

En savoir +

Site officiel: http://www.marilynmanson.com/

—–

Partager !

8 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Jeudi 27 mars 2008
    Kentin a écrit :

    Nerveu comme les journalistes peuvent fausser la vérité , j’était au concert et aucun instrument n’a été cassé (j’etait tout devant dans la fosse) …

  2. 2
    le Jeudi 27 mars 2008
    Céline a écrit :

    franchement j’ai été à ce concert et je n’ai pas entendu la même setlist et il ny a u d’instru cassés. apparemment soit tu dormais soit tu na pa été au concert.

  3. 3
    le Jeudi 27 mars 2008
    flo a écrit :

    oué sois tu dormais sois c’est moi qui me suis endormi dans ce froid si rude. puis clair,il y avais des petit manson partout, franchement je ne sais vraiment pas ou tu étais ms tu devais pas être au zénith .
    Le partage d’information ne se fais pas par des ragot L.isia

  4. 4
    le Jeudi 10 janvier 2008
    Pascal a écrit :

    Sympa la setlist: 1996, Lunchbox, Reflecting God … Ca fait carrément plaisir de revoir ces titres dans une setlist de Manson .

    Très grand fan de toute la période Antéchrist / Reznor, je ne vais pas me la jouer ici  » C’était mieux avant « , surtout qu’ Eat Me, Drink Me est vraiment chouette. Mais après avoir vu ce cher révérend près d’une dizaine de fois en live, si il y a bien un truc où j’ai vraiment beaucoup de mal avec lui, c’est la durée du show.

    A la rigueur en festival ça passe, mais dans une salle c’est carrément abusé. Il y a bien ce vieille adage punk qui dit qu’il vaut mieux un concert trop court qu’un concert trop long mais 60-65 minutes de concert, faut pas déconner !! Surtout qu’il a quand même une grosse réserve de tubes à dispo.

    Alors bon d’accord ce n’est de loin pas le seul à ne faire que le minimun syndical sur une scène, mais j’ai vraiment l’impression que le live n’est pas son lieu de prédilection.

    Son DVD live avec cette espèce de compilation de prises de vues totalement artificielles m’avait déjà paru très louche à l’époque. Une tentative de masquer les faiblesses de ses concerts.

    Et je ne vais pas m’étendre sur le manque de spontanéité et d’improvisation de son show. Ni sur Tim Skold à qui on devrait interdire de monter sur une scène.

    Malgré tout j’éspère bien le revoir très vite…

    Il est 19h30 lorsque Eyeless, groupe Montpelliérain, commence son set. N’étant pas fan de leur musique, je ne ferais donc aucun commentaire sur ce concert assez médiocre

    Argh !!! C’est le pied de micro de Manson que tu m’enfonces en plein coeur quand tu écris çà ;o)
    Perso je les aime beaucoup ces garçons…

  5. 5
    le Jeudi 10 janvier 2008
    Anonyme a écrit :

    IL est vrai que la durée du set de Manson n’a pas été trs long et pour le prix du billet c’etait assez de l’arnaque..

    et pour Eyeless, je suis desolé de te faire tant de mal^^, mais vraiment je n’accroche pas!!

  6. 6
    le Lundi 14 janvier 2008
    Pascal a écrit :

     » Ni sur Tim Skold à qui on devrait interdire de monter sur une scène. »

    Bon. Je ne pensais pas que ce serait aussi rapide. Que Twiggy/ Jordie revienne est une excellente chose…

  7. 7
    VIOLHAINE
    le Lundi 14 janvier 2008
    VIOLHAINE a écrit :

    « Ni sur Tim Skold à qui on devrait interdire de monter sur une scène. »
    Bon. Je ne pensais pas que ce serait aussi rapide.

    Haha, Pascal !! Tu lui as porté la poisse !!

  8. 8
    le Dimanche 20 janvier 2008
    Etienne a écrit :

    J’etais present a Montpellier en ce mois de novembre, j’ai assisté à un tres grand concert de Manson (bien mieu que Bercy 2005) mais en lisant cet article je me pose la question « ai-je dormis pendant le set? ». En effet, à moins d’une tres grosse erreur de ma part je n’ai pas eu droit aux versions lives de I don’t like the drugs ou 1996. Le morceaux avant rappel n’etait pas du tout Lunchbox mais The Reflecting God, seule la fin de Lunchbox (à partir du break et du solo de guitare) a été joué en medley avec Sweet Dreams (juste apres le solo de celle-ci). Je n’ai pas entendu The Nobody non plus (à Bercy j’y ai eu droit par contre). Bref ce concert etait excelent même si le retour de Twiggy nous assure un futur incroyable pour le groupe. La setlist etait tres bonne mais je crois que tu as pris tes rêves pour une realité, peut etre ces morceaux referons leur apparition avec le retour de Twiggy!?! On verra bien.

Réagissez à cet article