Les Cowboys Fringants – L’expédition

par |
Quatre ans depuis leur dernier album. Une éternité. Surtout après le très réussi La Grand Messe . Les attentes étaient donc nombreuses, et à l'approche de la date de sortie en septembre dernier, l'attente parut interminable.

les_cowboys_fringantsD’entrée les amateurs de La Grand Messe retrouveront les agréables sensations qu’ils avaient tant appréciées dans l’opus précédent. Certes on ne change pas une équipe qui gagne, mais L’expédition résonne d’une manière résolument différente. L’album est assez homogène et aucun « vide » flagrant n’est à signaler. Seul un ou deux morceaux cassent un peu la ligne directive de l’album et ces magnifiques histoires racontées à la sauce des Cowboys Fringants sont toujours présentes. Dans ce registre on pourra citer Chêne et Roseau, tiré bien entendu des fables de Jean de la Fontaine ainsi que le doux portrait de La Catherine qui se pose (pour les connaisseurs) en véritable successeur d’ Hannah .

Si les premiers morceaux ( Droit Devant, Entre Deux Taxis ) nous rappellent Merzhin et Louise Attaque pour ce qui est de la fougue et de la virulence, à mesure que l’on avance dans l’album, le visage des Cowboys cuvée 2008 se dévoilera peu à peu. Les morceaux sont beaucoup plus posés, violon et flûte prennent d’ailleurs souvent les devants. Mélodieux, triste, nostalgique. Voici les trois mots qui pourraient définir l’album. Les titres engagés se font beaucoup moins présent, excepté Monsieur qui attaque directement nos hommes politiques. Pour le reste il faut aller au-delà des textes : Histoire de Pêche est magnifiquement bien conté, et nous renvoie en pleine face les problèmes d’appauvrissement des ressources de pêche. Les mélodies pourraient nous faire oublier que ces aléas subsistent. Tout est manié ici avec habileté, le petit accent outre manche donne un côté attrayant à la chose et on se laisse facilement embarquer au fil des morceaux.

Chez les Cowboys Fringants, l’amour est souvent assimilé au plaisir perdu, à la nostalgie. Entre Deux Taxis, Rue des Souvenirs l’illustrent à merveille. L’acharnement sur Bobo et les éclairs du passé sur La Bonne Pomme traduisent la face un peu sombre du groupe… L’album d’une certaine façon se veut être doux et mélancolique, ce qui marque une certaine rupture après le bouléguant et rayonnant La Grand Messe . Comme si le groupe craignait de vieillir, et se mettait à observer les gens et ce qui l’entoure.

Ce revirement opéré séduit. Indéniablement. Impossible de rester insensible aux mélodies et aux textes des Cowboys Fringants . Toutefois, l’absence de réels morceaux phares se fait ressentir. Là où Les Etoiles Filantes, Plus Rien ou 8 Secondes marquaient de leur empreinte le précédent disque, on a ici du mal à dégager quelques titres incontournables. Et c’est sûrement là le seul point négatif de l’album… Les Cowboys nous amènent au travers de subtiles ballades acoustiques à partager une certaine intimité avec eux, ce qui tend cependant à éclipser la hargne du passé.

Mais sur les 29 nouveaux titres composés par Jean François Pauzé, 14 seulement sont présents sur L’Expédition . La deuxième partie sortira courant novembre et s’intitulera Sur Un Air de Déjà Vu . Reste à savoir si avec cette deuxième partie les Cowboys ne nous auraient pas réservé leurs morceaux les plus en verve. … Verdict dans quelques jours.

Partager !

En savoir +

A propos de l'auteur

Image de : Etre thésard et mélomane, c'est possible. Enfin du moins pour l'instant ! Véritable électron libre dans le Sud de la France navigant entre Montpellier, Nîmes, Avignon et Marseille, je conserve cette passion à partager mes coups de cœur, mes trouvailles... et aussi mes coups de gueule. Pour ceux qui auraient envie d'en savoir un peu plus, vous pouvez toujours jeter un œil à mon site perso, Le Musicodrome (www.lemusicodrome.com).

11 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    Myriam
    le Jeudi 30 octobre 2008
    myriam a écrit :

    « le petit acent outre manche »??outre Atlantique plutôt non?

  2. 2
    le Vendredi 31 octobre 2008
    Dimitri a écrit :

    Oula oui… Pour des Québécois ça risque de faire désordre^^
    Autant pour moi, c’est une erreur d’inattention.
    Dommage cependant que tu te sois arrêtée à ça^^
    Tu l’as écouté ce nouvel album ? Si oui t’en penses quoi ?

  3. 3
    le Vendredi 31 octobre 2008
    Anne a écrit :

    Salut Dimitri! :)
    Je trouve ta chronique pas mal réussie ;) (outre manche héhé bravo la géographie!) connaissant vite fait le groupe ça m’a donné envie d’écouter l’album! J’ai pas été déçue, c’est vrai qu’on se laisse « facilement embarquer au fil des morceaux ». De belles mélodies et des textes prenants, c’est agréable à écouter!
    A quand la prochaine chronique?! Pour encore découvrir de nouveaux horizons!
    :) biz, à bientôt!

  4. 4
    le Samedi 1 novembre 2008
    Dimitri a écrit :

    Oh Anne ça me fait plaisir que tu traines ici :) Ouais j’avoue que pour l’outre manche j’ai fait une belle boulette. D’inattention crois moi^^
    Concernant les Cowboys, je peux te conseiller les deux meilleurs albums qui sont Break Syndical et La Grand Messe, ils valent le détour ;)
    Ensuite pour la nouvelle chronique, oui une autre est prévue très vite, il s’agit du dernier opus Punkara d’Asian Dub Foundation.

  5. 5
    le Dimanche 2 novembre 2008
    Anonyme a écrit :

    Ok merci du conseil :) j’écouterai tout ça. Une chronique sur Asian Dub ;) Tu vas nous faire ça bien, tu vas les voir en concert en décembre au rokstore non? moi ça me tente pas trop d’aller les voir en concert mais j’ai peut-être tort je sais pas du tout ce qui valent sur scène!

  6. 6
    le Dimanche 2 novembre 2008
    Dimitri a écrit :

    Oui ils passent le 9 décembre à Montpellier au Rockstore… Le nouvel album est taillé pour la scène, et leur réputation en live est considérable. Donc oui aucun doute là dessus^^
    Après on sera en plein partiels ça fera décompresser :)

  7. 7
    le Lundi 3 novembre 2008
    Anne a écrit :

    Ouais en plein partiels c’est sur ça fera décompresser…dur dur le lendemain aussi ;) Mais bon c’est pas tous les jours qu’ils passent dans le coin non plus c’est l’occas je vais y réflechir :)

  8. 8
    le Lundi 3 novembre 2008
    Dimitri a écrit :

    L’avantage c’est qu’à Montpellier au Rockstore les concerts commencent à 20h, à 22h c’est fini… Ca fait pas tard^^
    Enfin je dis ça je dis rien :)

  9. 9
    le Lundi 3 novembre 2008
    Anne a écrit :

    :) fais gaffe que si tu réussis à me convaincre de venir va falloir que tu me supportes aprés! faut que je me décides rapidement avant qui est plus de places si c’est pas déjà complet!

  10. 10
    le Lundi 3 novembre 2008
    Dimitri a écrit :

    Asian Dub Foundation traine derrière lui 15 ans d’âge… si tu doutes de sa capacité à foutre le bordel ça va pas le faire^^
    C’est toi qui voit. En tous cas c’est dans un peu plus d’1 mois, niveau place il en reste vraiment plus beaucoup… Asian Dub à Montpellier c’est monstrueux, puis il se passe un truc avec le public français. Je pense que c’est à voir une fois. Je les ai raté à Paris cet été, là je laisserai pas passer l’occaz’. Avec plaisir si tu viens en tous cas :)

  11. 11
    le Lundi 3 novembre 2008
    Julia a écrit :

    Les Cowboys au Québec c’est une véritable institution, surtout depuis la « toune » En Berne:

    Si c’est ca l’Québec moderne
    Ben moi j’mets mon drapeau en berne
    Et j’emmerde tous les bouffons qui nous gouvernent!
    Si tu reves d’avoir un pays
    Ben moi j’te dis qu’t'es mal parti
    T’as ben plus de chances de gagner à’ loterie…

Réagissez à cet article