Les 15 ans du Forum de Vauréal

par |
Impossible de le cacher : la salle du Forum de Vauréal est géniale. Pour y avoir vécu quelques concerts, on peut affirmer qu’il ne s’y passe que des bons moments : des amis, une acoustique du tonnerre et un staff des plus agréables. Le seul problème effectif du lieu, c’est son éloignement : passé 20h30, plus aucun transport en commun pour rentrer sur Paris. Alors pour rejoindre une autre ville en banlieue, il ne faut pas y compter. On fait l’impasse alors sur des dates vraiment exceptionnelles. Mais aujourd’hui, ils ont fait les choses en grand : nous voici donc dans la navette affrétée pour le premier soir d’un gros week-end, en l’honneur des 15 ans du Forum. Au programme : Punish Yourself + Mass Hysteria.

forumLa salle affiche sold-out depuis plusieurs jours : le programmateur a vraiment eu du nez pour créer une telle soirée. C’est aussi l’occasion de réunir quelques pros du milieu même si le meeting est sous le signe des caricaturistes, des grapheurs, des jeux vidéos, etc !

On se faufile jusqu’au coeur de la salle. Les lumières s’éteignent, chacun retient son souffle même si la plupart sont conquis d’avance par Punish Yourself . On retrouve décidément le groupe dans des conditions très différentes au fil des tournées : grand festival dans l’est de la France, petite salle dans le fin fond des Yvelines et maintenant ici, au Forum . Le quatuor, comme toujours recouvert de peinture fluo, investit la scène et enflamme littéralement la foule. On ne peut nier que nos Toulousains débordent de charisme et surtout d’énergie : ça bouge dans tous les sens et transpire autant sur scène que devant la scène ! L’intérêt de ce groupe n’est pourtant pas seulement musical, mais également visuel (on l’avait compris avec la peinture : meilleur moyen pour régler votre écran de télévision) : leur zombie-pom-pom-girl renforce nos montées de sueur. Sexy à souhait, mais également très graphique, la demoiselle jongle avec les flammes et nous offre des pluies d’étincelles métalliques, ce qui met en alerte les mâles de la soirée ! Graou ! Les titres s’enchaînent et l’ambiance y va crescendo : Gimme Cocaïne et Suck My TV sans oublier le tubesque Gay Boys in bondage qui nous avait incroyablement manqué !

À la limite de la syncope, la bouffée d’air nécessaire à la fin du show se transforme en séance improvisée à l’intérieur du Photomatour . Bien que ne ressemblant plus à rien après un tel set, ce serait dommage de refuser. Le concept est très sympa et a fait ses preuves depuis sa naissance : vous entrez dans une cabine style Photomaton et hop, clic, clac, c’est dans la boîte. Quelques jours plus tard, vous récupérez vos clichés sur le net. Le tout est entièrement gratuit et pour la beauté de l’art, donc coup de chapeau au collectif !

L’enthousiasme est toujours au beau fixe puisque c’est le tour de Mass Hysteria (avec l’accent et la décomposition des syllabes !). Date isolée de leur tournée, il s’agit vraiment d’un concert « à la cool » : Mouss discute aisément avec tout le petit monde agglutiné devant la scène, mais n’en oublie pas d’alimenter l’incendie allumé par les PY . Dix-huit titres ! Pas moins de dix-huit titres dont les désormais classiques : Zion, Furia, Contraddiction, Babylon, mais pas seulement. En effet, le groupe a profité de l’événement pour nous offrir dans un joli papier doré deux de leurs nouveaux titres : Kingdom et Failles qui annoncent la couleur pour la suite des hostilités. Les Mass seront alors ovationnés du début à la fin du set. Le public Hystérien se compose surtout de fidèles, les rites sont donc indémodables et dès le début du dernier morceau, tous les premiers rangs se précipitent sur la scène rejoindre leurs idoles.

Les concerts, ambitieux, nous ont pas mal anéantis mais la soirée continue et ne semble ne plus vouloir s’achever. Les rencontres se font, chacun y va de son commentaire, mais tous sont positifs : le Forum a vu grand et fut à la hauteur ! Encore bravo au staff qui, paraît-il, a su remettre le couvert les deux jours suivants avec succès. Bon anniversaire, donc. Et dans 15 ans, on sera toujours là !

Partager !

En savoir +


A propos de l'auteur

Image de : Co-responsable de la rubrique Musique sur Discordance.fr. Et même qu'une fois, je me suis faite accréditée sur un concert de Justin Bieber !

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article