La Rumeur à Vitry-sur-Seine

par Safouane Ben Slama|
Écouter La Rumeur dans son iPod c'est ressentir une énergie froide, une violence latente, toujours sur le fil, sur le point d’exploser à tous moments.

Les voir en concert à l’occasion du Festival Sur les Pointes de Vitry-sur-Seine était risqué. Entre bonheurs de découvrir son groupe préféré en live et crainte que leur son ne se prête pas à l’exercice. Grave erreur. Car cela a fait bien plus que de s’y « prêter ». Ça y a pris tout son sens.

Première surprise, un hindou qui rappe dans la fosse.
Deuxième surprise, il bouge très mal.

Bref, La Rumeur enchaine entre classiques de son répertoire et nouveautés, en particulier le solo du Bavar Tellement à faire et le morceau culte d’Ekoué, Blessé dans mon égo l’hymne de tout fils d’immigré qui se respecte.

Comme il le dit lui-même, ce soir c’était « les nerfs au contact des flammes, comme des cailloux de crack ». L’ambiance est excellente, deux groupies montent sur scène et se jettent dans les bras des deux acolytes. Tout le monde reprend le refrain de l’apologie de Skyrock : « Nous sommes les premiers sur le rap, fils de pute ». Mérité.

Complètement aphone et sourire satisfait sur le visage. La soirée fut remarquable.

Crédits photo : Melchior Tiersen

Partager !

En savoir +

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article