La rentrée des médias

par |
A chaque mois de septembre, le public découvre les nouveautés concoctées par les médias de tous bords. La concurrence est rude et ceux-ci en viennent à se disputer les meilleurs journalistes et animateurs. Par conséquent, qui dit rentrée médiatique, dit le plus souvent mercato de la télé, de la radio et de la presse écrite.

Cette année, Audrey Pulvar, présentatrice du JT de France 3, passe sur I-télé tandis que France 5 gagne Nicolas Demorand, qui animera un magazine politique hebdomadaire. Outre ce marché des transferts qui n’a rien à envier à celui de la ligue 1 de football, les médias d’information proposent des nouveautés, visant à attirer le regard scrutateur des initiés et à accroître leur audience. Gros plan sur trois changements parmi les plus marquants de la rentrée.

La presse écrite ne se laisse pas abattre

mediaphotoLe mois de septembre croule sous les nouvelles formules. Du quotidien gratuit Métro au Figaro, les rédactions se démènent pour fidéliser les clients et baisser les coûts de fonctionnement. Pour ralentir sa chute, la presse écrite a mis ses plus beaux atouts en avant.

Le public a ainsi pu découvrir le 7 septembre dernier, un Libération tout neuf. Laurent Joffrin explique l’objectif de l’opération sur le site du quotidien : « Il faut privilégier le récit, expliquer le contexte. Le news ne suffit plus. On doit être un journal de l’intelligence, et pas seulement de l’annonce et de la polémique. » La rédaction de Libération va désormais présenter plusieurs unes sous forme de manchettes. Environ quatre ou cinq sujets seront développés sur deux pages, au minimum.

L’équipe a également dépoussiéré sa maquette tout en conservant le format et le logo. Le journal semble plus aéré. De nombreux encadrés/cadres qui séparaient physiquement les différentes entrées aux articles ont été supprimés. L’influence de la presse magazine sur la presse quotidienne d’information y est indéniable. L’utilisation des rubriques est prépondérante. Le quotidien a redynamisé sa structure en mettant en valeur de grandes rubriques – « l’évènement », la grande enquête « grand angle », « le portrait » ou encore les cahiers thématiques au centre du journal – et en créant les séquences « Terre », « Francexpresso », Mondexpresso » et « Economiexpresso ». La page « Vous » sur la vie pratique et le courrier bénéficie également d’une plus grande attention.

Un JT sur M6

claireLundi 7 septembre, M6 a proposé son premier JT, présenté par Claire Barsacq . Remplaçant du Six minutes, le 19:45 tend à garder un rythme soutenu avec une utilisation abondante de l’image, tout en empruntant les incontournables du journal télévisé classique.

Bien qu’il soit plus long que son prédécesseur, le nouveau programme ne développe pas pour autant plus d’informations. L’internationale est quasiment occultée. En outre, l’organisation du journal est déroutante : au milieu de celui-ci se pointe une interview et un point météo fait sous forme de questions/réponses entre la miss météo et la présentatrice : « Et les températures, elles sont comment dites moi ? ». Enfin, la phrase de clôture semble assez présomptueuse pour un journal assez peu complet : « Voilà ce qu’il fallait retenir de l’actualité. »

Cependant, des points intéressants sont à noter. La clarté de l’information est renforcée par le visuel des titres de grande taille apparaissant en arrière-plan ainsi que des légendes qui soulignent les reportages à l’instar ce que fait I-télé. En outre, ce JT est interactif. Des questions d’internautes sont posées en direct sur un thème d’actualité, puis directement à l’interviewé du jour. Un « six minutes » amélioré ou un journal édulcoré, à vous de choisir.

La télé sur internet

Depuis le jeudi 28 août, la totalité des reportages produits par France Télévisions alimente un nouveau portail d’information sur Internet. Le site propose, à ce jour, plus de 5.000 vidéos consultables gratuitement. Ainsi, une véritable plateforme d’archives faciles d’accès est lancée, au cas où vous auriez raté le journal de Laurent Delahousse ou la dernière déclaration officielle du chef de l’État.

Partager !

En savoir +

Le portail d’information de France Télévisions : http://info.francetv.fr/
Un comparatif de Libération, avant / après : http://csp.lesblogsmedias.fr/files/2009/09/32-liberation.pdf

A propos de l'auteur

Image de : Fanny adore passer des soirées dans les salles obscures ou dans les salles de concert, mais elle préfère parler de trucs un peu moins glamours : les médias et la politique. Assister à une séance de l’assemblée nationale, une conférence sur l’opinion publique ou un débat entre deux responsables politiques ne lui fait pas peur. Elle adore ça. Elle est même devenue parisienne pour avoir l’occasion de le faire plus souvent. Mais, elle n’oublie pas d’où elle vient et soutient avec véhémence son groupe grenoblois préféré : The Melting Snow Quartet ( http://www.themeltingsnowquartet.com ).

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article