La nuit des fées

par |
Suite au festival "La nuit des fées" organisé à Clisson le 29 septembre dernier, le label Prikosnovénie a sorti une compilation qui mêle morceaux live et titres inédits.

la-nuit-des-fesVous pouvez ranger guitares électriques, pin’s punk et rattacher vos cheveux : Les fées ne font pas de rock’n'roll. La compilation La nuit des fées – du nom du festival où les Fairy sessions ont été enregistrées – font au contraire la part belle aux mélodies calmes et minimalistes. Les titres sont essentiellement des ballades, aux sonorités tantôt médiévales, tantôt orientales.

Les voix sont très largement mises en avant sur cette compilation. Les chanteuses maîtrisent d’ailleurs toutes à la perfection leur sujet. Seulement, cela ne suffit pas à faire un bon disque. Passées les premières minutes des premières chansons, on cesse de s’extasier. L’instrumentale n’étant qu’une toile de fond, les musiciens s’effacent derrière quelques mélodies mièvres et faciles, laissant l’auditeur seul face à un torrent de titres mielleux et sans saveur.

Bien qu’il y ait de nombreux groupes présents sur La nuit des fées ( Cécile Corbel, The moon and the nighspirit, Louisa John-Krol, Mediavolo .), le disque a tendance à beaucoup se répéter. Quelques groupes s’en sortent en utilisant un registre atmosphérique, plus propice au rêve. Mais la majorité d’entre eux autres s’enlisent dans des compositions trop terre-à-terre.

Dans cette compilation, tout est réglé au millimètre près. Les arrangements sont parfaitement orchestrés, le son est très propre et l’interprétation sans faille. Mais là encore, on aurait aimé un plus de fantaisie, que les sonorités sortent un peu des sentiers battus. Car à vouloir être trop parfait, La nuit des fées ne décolle jamais. C’est dommage et d’autant plus désagréable que le disque dure plus d’une heure.

En savoir +

Site du label: [http://www.prikosnovenie.com/indexk.shtml
->http://www.prikosnovenie.com/indexk.shtml]

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Yves Tradoff s'intéresse à beaucoup de choses : http://yvestradoff.over-blog.com (work in progress)

1 commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    Stedim
    le Dimanche 20 janvier 2008
    Stedim a écrit :

    Moi, j’aime pas les fées !

    J’apréhende le jour où l’une d’elles osera se saisir d’une « six-cordes ».

Réagissez à cet article