La mort, j’adore ! – Alexis Brocas

par Arno Mothra|
Dans une société définitivement tournée vers Internet et la consommation directe à la demande, les éditeurs de littérature destinée à la jeunesse tiennent le rôle le plus compliqué dans le vaste monde des livres : celui, extrêmement difficile, d’inciter un jeune public à s’intéresser à la lecture, à l’apprécier et surtout à persévérer dans ses curiosités.

la_mort_j-adore-2Critique pour le Figaro Magazine et le Magazine Littéraire, Alexis Brocas, parisien de trente-cinq ans, livre avec La mort, j’adore ! – premier volume de toute une série à venir, à raison d’une saison par an – son second roman, après Je sais que je ne suis pas seul publié par le même éditeur en mai 2007. Un ouvrage atypique sur fond de malaise identitaire et de fantastique irrationnel.

L’histoire relate celle de Clémence, lycéenne de dix-sept printemps devenue au fil des années, de par ses complexes physiques, la tête de Turc rêvée de tout adolescent en manque de méchanceté gratuite : problèmes de surpoids, acné, appareil dentaire, le tout arrosé par sa solitude constante, ses difficultés scolaires et le détachement progressif de ses parents. Au cours de la première soirée où l’un de ses camarades l’invite enfin, advient en elle un métabolisme décisif lorsqu’à la suite d’une imbibition excessive d’alcool, elle se plonge dans un coma éthylique profond : la jeune fille découvre qu’elle n’est pas un être humain tout à fait normal.

A travers ces trois cent dix pages (par ailleurs sans surenchère d’épaisseur dans la police d’écriture), Alexis Brocas mixtionne avec brio les ingrédients idéals pour livrer une recette à point : entre humour gore / descriptions fantastiques lovecraftiennes, langage familier / poésie sans artifices, La mort, j’adore ! recèle tout ce que le jeune lecteur peut espérer. Si la rhétorique entretenue s’avère remarquable (en enjambant tous les clichés possibles), l’auteur, par le biais de quelques flashs entrelaçant le récit, réussit la prouesse d’intégrer une multitude de références (la Bible en tête) tout en préservant l’énergie de son verbe et les clins d’oeil nécessaires à une actualité récente. Jamais vulgaire ni bêtement trash : disons plutôt en phase avec son époque. Un lectorat plus âgé saura également apprécier la lecture, puisque celle-ci ne semble pas uniquement s’adresser aux adolescents.

Les Editions Sarbacane gagneront, car, en annihilant dans leurs publications une pléthore de tabous environnant le quotidien des adolescents, elles éviteront par là même de trahir les jeunes lecteurs en leur mentant, et en contournant l’univers indécis dans lequel ces derniers évoluent. Nul doute, donc, que cet ouvrage portera à polémique, mais à une polémique utile, ouverte à un véritable débat : celui de ne pas confondre les jeunes à des idiots voués à s’engouffrer dans la mièvrerie ou la stupidité.

Partager !

En savoir +

La mort, j’adore !, Alexis Brocas, Editions Sarbacane, Collection eXprim’, 2009, 304 pages

MySpace d’Alexis Brocas: http://www.myspace.com/broakz
A lire sur Discordance: Littérature jeunesse : [Où va-t'on avec la censure ?->665]

12 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Lundi 29 juin 2009
    tokio hotel a écrit :

    cool!!!trop bien j’ai adorééééééé!!!!! C’est un livre très interressant alors achetez-le!!!

  2. 2
    le Samedi 19 septembre 2009
    Anais a écrit :

    Bah moi j’ai adoré vraiment, ce livre est vraiment mais vraiment génial, je le fais même passé avant la saga twilight ! (L)

  3. 3
    le Mardi 22 septembre 2009
    Fiona a écrit :

    J’ai vraiment adoré ce livre (je ne le placerais pas avant twiligth xD mais il est placé dans ma bibliothèque des inoubliables, ceux que je relirais des centaines et des milliers de fois avant de m’en lacer !!!) Je l’ai même conseillé à plusieures de mes amies !!! .
    Il est bien spécifié sur la pochette « saison 1″ …
    Quan devons-noux attendre la saison 2 ??? :D

  4. 4
    le Samedi 26 septembre 2009
    G. a écrit :

    On devrait l’avoir en janvier prochain… Impatience, impatience!!!!!!!!!!!!!!!

  5. 5
    le Mardi 27 octobre 2009
    clemence a écrit :

    moi aussi j’ai adoré , j’attend la suite avec impatience . j’adore le faite que pour une fois clémence (comme moi) ne soit pas une fille parfaite .

  6. 6
    le Vendredi 4 juin 2010
    Soum' a écrit :

    J’ai 14 ans, bientôt 15, et j’aimerais savoir à partir de que age on peut lire ce livre. Il m’a l’air vraiment super, mais je ne sais pas s’il est de mon age :) … Merci d’avance !

  7. 7
    le Mercredi 7 juillet 2010
    sasukette a écrit :

    moi-meme, j’ai 14 ans et en ce moment, j’ai la « saison1″ la mort,j’adore!, donc je pense que c’est pour tous les ages à condition d’avoir le coeur dur et l’estomac vide!!!

  8. 8
    le Mardi 13 juillet 2010
    adeline a écrit :

    moi j ai adoréééééé le mort j’adore saison1 et je suis entain de lire le saison 2 trop génial!!!!!!!!

  9. 9
    le Mardi 25 janvier 2011
    lollykiss44 a écrit :

    tro cooooooooooooooooooooool jé lue la saison 1 tro tro coooooooooooooooooooooool je kiff

  10. 10
    Loïc
    le Mercredi 26 janvier 2011
    Loïc a écrit :

    Expérience #1022, jour 538

    Il semblerait que la lecture d’Alexis Brocas ne favorise pas l’émergence d’une conscience orthographique, même basique. En revanche elle semble créer un climat favorable au développement du syndrome dit du « doigt lourd », provoquant ainsi les étranges suites de voyelles que l’on peut observer dans les deux commentaires ci-dessus.

  11. 11
    le Mercredi 11 janvier 2012
    clo clo lindsey a écrit :

    ce livre est trop cool , et funnny.Ca raconte bien la vie anormale de cette adolescente clémence .

  12. 12
    le Mercredi 11 janvier 2012
    clo clo lindsey a écrit :

    LISEZ LE SURTOUT !

Réagissez à cet article