L – Change the World

par Julien Vachon|
Et si le seul moyen d’apprécier la vie, était de savoir quand et comment nous allons mourir ?

47a722e782943Dans ce spin off programmé courant 2009, on peut apprécier et découvrir l’univers sombre de L. Pour ceux qui ne se rappellent plus du tout des deux films de Death Note, voici un rappel.
L est désespéré, malgré tous ses efforts pour défendre le monde contre la menace de Kira et il tente de prouver ses hypothèses, en défiant la mort. Cette méthode hasardeuse lui coûtera son dernier souffle de vie.

Au niveau esthétique, nous sommes comblés, des plans larges, des mouvements de caméra digne d’un box booster américain. Malgré une certaine lenteur dramaturgique ; l’intrigue apocalyptique semble assez tirée par les cheveux, et les vrais fans des deux opus précédents, semblent ne pas suivre ce film. Qui selon l’équipe nipponne serait les dernières heures de L. Le personnage en prend un coup, car sa grande force résidait dans son passé chaotique, malgré l’intrigue imposée par le réalisateur, un choix autre qu’un fléau nucléaire, nous aurait donné de meilleures sensations.

Quelques personnages en plus

On découvre au sein de ce film, un élément quelque peu anecdotique comme la collaboration de L avec l’agent du FBI, mais également l’arrivée au Japon de Near. qui dans le manga et l’anime défie Kira et le démasque. Ce parti-pris plus qu’audacieux de la part du réalisateur nous ramène aux scenarii des deux volets de la saga Death Note .

Pourquoi nous infliger la rencontre de L et de Near, avec un scénario assez bâclé ? Si ce n’est que pour nous mettre L sur un piédestal ? Nul ne peut vraiment comprendre le but d’introduire ce personnage. De plus, l’arrivée de ce personnage appui l’erreur chronologique par rapport au manga et l’anime. Le personnage de Near fut recueilli par Watari, et suivit la même formation que L. Mais ici, ces deux orphelins se rencontrent et se séparent pour des raisons d’économie scénaristique.

Un spin off ou 3e volet

Vu que ce film n’apporte rien au deux autres films, et qu’il se centre essentiellement sur l’univers de L, on peut être tenté de dire que c’est un spin off. Au delà de cela, ce qui aurait été beaucoup plus intéressant aurait était de créer un film retraçant l’intégralité de l’enquête, de l’arrivée au Japon jusqu’à la mort de L. Ce scénario aurait était beaucoup plus intéressant, car il aurait permis au fan de voir le film d’un tout autre point de vue.
Techniquement pourquoi donc ne pas avoir fait cela ?
On peut penser que c’est par économie, étant donné que les deux acteurs qui ont joué les personnages principaux Erika Toda notamment, ont vu leur carrière décoller et donc leur cachet avec.

Note globale : 11/20
Originalité : 1/5
Qualité cinématographique : 2/5
Histoire : 1/5
Jeu de scène : 7/5

Partager !

4 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Jeudi 6 août 2009
    amine chakri a écrit :

    dans le death note le realisateur a commi une faute que L ne doit pas mourire ds la 27 episode paske il a depassé la poitié de la seris en plus L etais chargé d’une enquete et merci.

  2. 2
    le Vendredi 7 août 2009
    julien vachon a écrit :

    Oui c’est assez compliqué, je pense que c’est un parti pris, faire de L le héros des films et non de Light le héros contrairement à la série animée.
    Ceci n’est qu’un point de vu subjectif.

  3. 3
    le Samedi 8 août 2009
    Eiji a écrit :

    Ce film a toujours été considéré comme un spin off autour de L, et ce dès le début. Sachant que les 2 films DN ne respectent pas à la lettre le manga, il ne faut pas s’étonner si celui ci prend encore plus de libertés sur l’univers.

    Donc plutôt que de comparer le film à ce qu’il aurait pu être, il aurait été préférable de s’attarder sur le film en lui même; chose que vous avez survolé en début de critique pour ensuite dériver vers une simple dénonciation/déception digne d’un skyblog que tout death-note-fan-boy aurait pu faire.

  4. 4
    le Mercredi 6 janvier 2010
    Julien a écrit :

    Oui Eiji, cela est vrai. Mais on part sur l’optique que certaine personne ne savent pas tout et donc on doit leur exposer les choses.
    Cependant merci pour tes critiques

    Bonne année

Réagissez à cet article