Keziah Jones – Nigerian wood

par Domino|
Car il n’est jamais trop tard pour s’offrir un peu de bon temps, voici avec plusieurs mois de retard, la chronique du dernier en album en date de Mister Keziah Jones.

51yybbyklbl-_ss500_Pour ceux qui n’auraient pas encore entendu parler du bonhomme, Keziah Jones est une sorte de bluesman cosmopolite, la quarantaine florissante, influencé par notamment par Jimmy Hendrix et Prince . Ayant débuté dans le métro parisien et après un premier album ravageur sorti en 1993, la notoriété du Nigérian n’aura eu de cesse de grimper depuis. Il aura même donné un nom, le bluefunk, à son style de jeu.

Cinquième album en date, Nigerian Wood est un condensé de saveur, de chaleur, et de groove. Mais avant tout, c’est un disque de plaisir. Plaisir d’écouter, de ressentir, et surtout plaisir pour l’artiste. Fort de nombreuses influences toutes plus délectables les unes que les autres, Keziah Jones use de mille palettes qui sont autant de tickets nous invitant au voyage.

On commence de façon rythmée et terriblement accrocheuse avec le morceau titre de l’album. Funky à souhait,  Nigerian Wood invite à bouger et propage une chaleur douce. Une générosité et un groove terriblement prenant sur ce début d’album. Un régal tout simplement.

Les titres défilent comme autant de couleurs : le soul de Long distance love, le blues de Blue is the mind, la mélancolie de My brother, ou encore cette douceur teintée de jazz qui se dégage au fil de l’écoute. Un mélange loin de n’être qu’un vaste fourre-tout, car ici chaque référence est assimilée, digérée et restituée, blue funk oblige, de manière certes personnelle, mais très cohérente.

Un disque envoûtant au possible, un univers si séduisant qu’il est impossible de ne pas être conquis par le groove imparable de Keziah Jones . Si vous êtes passés à côté de ce petit génie musical, vous savez à présent quelle résolution prendre pour cette nouvelle année.

Partager !

En savoir +

Keziah Jones, Nigerian wood, Because, 2008

Site officiel: http://www.keziahjones.com/
MySpace: http://www.myspace.com/keziahjones

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article