KeyGen – Live in the car, carnet de voyage intime.

par |
Fusionnant musiques occidentales et de traditions persanes et indiennes, le duo KeyGen superpose voyage géographique et intime.

Live in the car s’ouvre sur une mégalopole. Aux tracés ordonnés, incisifs des rythmes se mêle une polyphonie de voix, semblant surgir d’ondes radio. Le jeu d’une setâr, instrument iranien à cordes, s’allie à la course effrénée de la musique au travers de paysages urbains. Darâmad, le premier titre, s’achève et après cette introduction pêchue, l’ensemble de l’EP est traversé de rythmes beaucoup plus lents et progressifs, invitant à la contemplation.

Sur ces morceaux va se déployer Raphaëlle Brochet au chant, dont la voix ample, fortement influencée par le chant carnatique, rappellera celle d’un autre nom de la world music : Jenny Wilhems du quartet Gjallarhorn. Le groupe, d’origine finlandaise, modernise de manière savante la musique folklorique scandinave en y adjoignant des éléments d’autres traditions. Notamment indiennes avec Hymn de l’album Rimfaxe. Live in the car partagera d’ailleurs avec ce dernier son atmosphère mystique, créée par le caractère à la fois retenu et sensuel des mélodies. Chaque élément se dépliant avec lenteur et précision, progressant sur un motif immuable.

Cet ensemble achevé est déséquilibré d’abord par son introduction effrénée, mais aussi par It is morning qui tranche avec le reste de l’EP. Folk-song en fragment, comme écoutée sur le vif, elle provoque une surprise assez similaire à Deep Water de Portishead, en véritable îlot dans l’ensemble de l’album. Parcourue d’enregistrement de voix et interrompue par un éclat de rire, elle semble réunir des souvenirs, et tourne Live in the car du côté d’un carnet intime de voyage.

De l’Iran à l’Europe, en passant par l’Inde, les deux artistes semblent avoir placé leurs compositions entre les paysages traversés et eux-mêmes, comme un recueil de leurs impressions. Live in the car est de ces albums qui sollicitent d’autres sens que la seule ouïe et qui s’écoutent yeux fermés, pour voir ce dessiner des images à mi-chemin entre soi et la musique.

Partager !

En savoir +

MySpace: http://fr.myspace.com/keygensound

KeyGen, Live in the car, premier EP (5 titres)

A propos de l'auteur

Image de : Originaire de Franche-Comté, Eymeric est étudiant dans les métiers du livre à Aix en Provence et prépare les concours des bibliothèques. Il aime le cinéma, pour lequel il préférera toujours l'esthétique au scénario et la littérature quand elle touche à l'intime et au quotidien. Côté musique ses goûts se portent vers la psyché-folk mais aussi vers le trip-hop, version des origines et vers le rock des vingt dernières années, du moment que les guitares sont saturées et qu'elles multiplient les effets. Il s'intéresse également aux médias, à la culture populaire et, avec du recul, à la politique. Blog: http://legendes-urbaines.over-blog.fr/

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article