Justice Live | L’heure de la grande messe a sonné.

par , |
En cette nuit estivale, quasi bénie des dieux, nous nous sommes retrouvés à emprunter les chemins arborés du majestueux parc de la Villette. Nul doute, seul Justice pouvait nous faire déplacer jusque ce four infâme qu'est le Zénith de Paris.

Une fois sur place, la surprise est de taille : où sont passées les dix mille personnes attendues ? Jouant à guichet fermé, il paraissait vraisemblable d’arriver dans une fourmilière guillerette prête à faire la teuf comme jamais. Mais non, il semblerait que la douceur et le soleil aient fait de l’œil aux spectateurs et seuls les courageux placés en fosse semblent soutenir avec ferveur les renommés Busy P et Breakbot. Il y en a pour tous les goûts et le public apprécie sincèrement ces deux premières parties, mais l’impatience se fait vite ressentir. Dès le départ de Breakbot, vivement acclamé pour sa prestation et son visuel impeccable, les fans de tous genres ont commencé à envahir les lieux. En un claquement de doigt, la température était montée d’un cran. L’heure de la messe avait sonné.

Ce soir là, c’était donc Justice qui se payait la part du lion. Incroyable mais vrai, la croix pourtant emblème de chrétienté, est désormais le symbole indéfectible du groupe. Dès son illumination presque iconique au centre de la scène, le public déjà chaud à ce moment là a commencé à sortir l’artillerie lourde. Que ceux qui s’attendaient à voir un public bobo branchouille parisien rendent les armes de suite, ici tout le monde est à la même enseigne dans un esprit festif et joyeux.

Dès l’apparition de Xavier de Rosnay et Gaspard Augé, poings levés, nous savions que les hostilités étaient lancées. Le public entre mode teufeur et métalleux a décidé de leur rendre justice en scandant tous leurs titres, poings levés eux aussi, non en contestation mais plutôt en signe de communion.

Une communion à juste titre pour un live plus qu’époustouflant. Si les adorateurs du groupes étaient aux anges, il était quelque peu regrettable de voir le duo planqué derrière leur console. Fort heureusement, quelques apparitions succinctes et une franche ouverture envers leur public ont permis à l’assemblée d’apprécier un show visuel épatant. Entre murs d’enceintes éclairés, jeux de lumières, boule disco et mixes incroyablement dansants, tous les ingrédients étaient réunis. Les titres de leur second opus Audio, Video, Disco et ceux de † sont vraisemblablement passés à la postérité. De D.A.N.C.E à Civilization, en passant par Horsepower ou encore Audio, Vidéo, Disco il ne manquait plus que les implacables Waters Of Nazareth et Never Be Alone en rappel pour clore un live terriblement envoûtant bien qu’un peu court pour un groupe de cette envergure.

La french touch qui a transporté et inspiré tant de groupes depuis ses débuts, peut désormais porter la croix emblématique du groupe à son étendard. En effet, le duo n’a plus rien à apprendre de ce courant musical. S’en inspirant volontairement ou non au commencement, les membres de Justice ont désormais dépassé ce mouvement, en apportant leur propre touche créatrice, ainsi qu’un son unique et reconnaissable entre mille. Une nouvelle ère est née pour le groupe sous des auspices beaucoup plus rock, un son un peu moins disco mais toujours aussi addictif.

Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Justice @ Zenith, Paris | 24.05.12Busy P feat. Dvno @ Zenith, Paris | 24.05.12Busy P feat. Dvno @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12Breakbot @ Zenith, Paris | 24.05.12

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Mes passions ont toujours été dévorantes et poussées à leur paroxysme. Les mots sont un exutoire idéal et mon admiration est totale envers des écrivains tels que Robert Heinlein, Hubert Selby Jr., Bret Easton Ellis, Franz Kafka ou encore Albert Camus. http://www.tasteyourmusic.wordpress.com

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article