I love you, Man

par Julien Vachon|
Peter (Paul Rudd) , un homme parfait qui a tout pour plaire, fait sa demande en mariage à Zoey. Mais il remarque très vite qu'il n'a pas de meilleur ami homme. S'engage alors ses recherches pour trouver son témoin.

I love you, Man est un film américain réalisé par John Hamburg, sorti en 2009. Cette comédie relate l’aventure d’un homme qui a du mal à s’extérioriser à cause de son enfance particulière. On y découvre ici Jason Segel dans le rôle de Sidney Fife, un homme en accord avec lui-même qui vit dans l’instant et dans la sincérité de ses émotions.

Parle-moi, je te dirai qui tu es

iloveyouman-2L’intrigue, assez simpliste, nous donne peu de fil à retordre au niveau de la réflexion, si ce n’est dans l’affrontement de trois types de personnalités. Un affrontement entre l’homme moderne qui ne cherche pas à plaire aux femmes, si ce n’est pour avoir des relations sérieuses. Mais face à un individu du même sexe, il va avoir des difficultés de communication, directe et interposée. Cette dimension peut s’expliquer par son mode de vie et son enfance. Grandir près des femmes, les attirer grâce à son honnêteté… autant de causes à cette absence totale d’attrait pour le coté macho des hommes qu’il a l’occasion et le l’obligation de fréquenter.

C’est alors qu’entre en scène un autre type de personnalités, sincères, qui vont faire ressortir l’homme émotif qui se cache derrière un masque de gentil garçon. Ce masque attire certes les faveurs des femmes, mais ennuie les hommes et les amis presque inexistants. Sidney fait partie de ces individus qui ne demandent rien, qui ne font qu’observer les autres et dire ce qu’ils pensent de leur comportement. : »Ce n’est que de la psycho-morphologie… ».
« Parle-moi, je te dirai qui tu es », telle est l’idée que l’on peut établir en se centrant sur le personnage incarnée par Jason Segel .

Le bon mec, le gentil garçon reste frustré. Il est timide, malgré son assurance auprès de la gent féminine. Il a peur de gêner et ne montre jamais réellement son « coté animal ». Il pense avant tout à l’échec plutôt qu’à sa réussite : « Ne dis pas j’essaie . Essayer insinue qu’il y a un échec possible, dis plutôt je vais . »

C’est en rencontrant ces types de personne l’on peut avancer, il est probable que c’est cette morale que le réalisateur tente de nous enseigner. Ce n’est pas par ce que tu deviens toi, que tu vas déplaire au gens. C’est en devenant ce que tu es, que tu te révéleras être quelqu’un d’honnête avec soi-même, et donc par la suite reconnaissable pour ton entourage.

Plusieurs types d’homme moderne

iloveyouman03Il y a d’un côté les hommes qui vivent entre potes, participent à des pokers et des beuveries soirs après soirs . Et de l’autre, ceux comme Peter Klaven, qui vivent confortablement avec des amies. Et qui, malheureusement, quand ils doivent aborder un homme, perdent leurs moyens.

On est bien loin du Bro Code – cf. la série How I met your Mother, où l’on découvre Jason dans un personnage antipode à celui de Sidney. Mais le sujet principal reste le même : comment trouver un ami, comment cultiver l’amitié et les liens.

Bien que ce film reste assez sympathique à regarder, tout ce qu’il apporte au genre est le point de vue pris par le réalisateur. A côté de cela, on s’attend dès le début à une happy-end, devine d’emblée qui sera le témoin. Aucun mystère ni montée d’adrénaline. Mais comme ce n’est évidement pas ce qu’on demande en allant voir une comédie, ceci reste donc plutôt honnête.

L’un des points forts de ce film est de dépeindre la société de façon actuelle, contrairement aux comédies déjà très connues mettant inlassablement des archétypes de femmes rêveuses qui attendent le prince charmant.
Il dévoile des hommes fragiles et sensibles aux autres, se sentant bien et mal dans leur situation d’homme mais également en attente d’une amitié sincère.
Oui, et si l’amitié était l’instance révélatrice de notre personnalité intérieure cachée ? Une rencontre pourrait alors entraîner des changements radicaux dans une vie, souligner des détails, et en surligner d’autres.

Partager !

En savoir +

I love you, Man, de John Hamburg
Avec Paul Rudd, Jason Segel, Rashida Jones
1h45min
Comédie romantique américaine – 2009

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=133359.html‘>Fiche AlloCiné
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18867167&cfilm=133359.html‘>Bande-annonce

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article