Hugh Coltman – Stories From The Safe House

par |
Compagnon du parisien Spleen au sein de la formation The Black & White Skins, Hugh Coltman sortira le 27 octobre prochain son premier album en solo.

coltmanVendredi 4 Juillet 2008, festival des Tombées de la Nuit de Rennes : les spectateurs se protègent des premières gouttes de pluie augurant un été breton radieux. Serrés sous le chapiteau installé au parc du Thabor, il sont invités à entrer dans l’univers de Hugh Coltman, un anglais de la région de Bristol qui a désormais pris ses quartiers à Paris comme en attestent son bon accent et ses plaisanteries en français.

Une fois que le public s’est rapproché de la scène, c’est accompagné de ses musiciens que Hugh ose raconter ses Stories From The Safe House qui parlent beaucoup d’amour, mais aussi de souvenirs d’adolescence ( Sixteen ) et de rêveries dans les embouteillages.

Sur ce premier album en solo qu’il a mis quatre ans à composer, le timbre de voix suave d’ Hugh Coltman vibre d’une sensibilité blues qu’il a acquise dans son précédent projet, The Hoax, groupe qui a connu un certain succès en Angleterre et avec lequel il a pu faire les premières parties de BB King ou Buddy Guy . Le jazz qui l’a bercé traverse également sa musique et il a habilement su le mêler à plusieurs styles, folk, soul ou rythmes reggae ( On My Hands ). Hugh s’offre même un morceau ska avec Magpie . L’utilisation de nombreux instruments (ukulélé, violoncelle.) participe à cet éclectisme.

Stories From The Safe House est un album tout en volupté, à déguster lové dans un Chesterfield.

Partager !

En savoir +

Myspace: http://www.myspace.com/hughcoltman » href= »http://www.myspace.com/hughcoltman »>http://www.myspace.com/hughcoltman

A propos de l'auteur

Image de : Depuis 2004, Julia parcourt les festivals et les salles de concerts en quête de sensations musicales fortes et affiche un net penchant pour la scène indépendante montréalaise, le folk, l'électro et le rock. Malgré une enfance biberonnée à la culture populaire des années 90, sa bibliothèque ITunes n'affiche presque rien entre 1985 et 2000. Repêchée trois fois par le vote du public, Julia anime désormais la rubrique Musique avec Pascal et Laura. "Discordance m'a sauvée". Mon blog / Twitter

1 commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mardi 25 novembre 2008
    benoit a écrit :

    très chouette album, idéal pour attaquer l’hiver.

Réagissez à cet article