Hi-HatZ

par Stedim|
Vous qui aimez la musique, qu'elle soit rock, pop, reggae, hardcore, métal, jazz, fusion, pouvez-vous citer ne serait-ce que le nom d'un batteur ? Probable que non. Vous voyez bien qu’il faut donc, de temps en temps, rendre grâce à ces musiciens émérites, au job souvent ingrat, éclipsés par leurs fûts et cymbales, sur lesquels repose souvent une bonne partie de l'efficacité d'un groupe.

hihatRécemment, nous nous sommes intéressés à Miss Ils entre autres du fait de la qualité des compos et de l’excellence des zicos. Et bien sachez que le batteur se nomme en l’occurrence Christophe Deschamps ! Voilà, vous saurez désormais citer au moins une pointure française ! (non, ne me remercie pas, lecteur !) Et qui s’intéresse un tant soit peu au personnage, ne tarde pas à découvrir le phénomène Hi-HatZ : collectif de 4 DJ’s et d’un batteur qui mixent et jouent live ensemble. Funk, Electro, Disco, Afrobeat, Rock, Hip-hop, mon premier constat est simple : j’aime beaucoup les sets de DJ’s, mais je trouve qu’il leur manque souvent l’énergie des instruments live, les frappes, l’impact d’un bonne configuration de batterie…

En d’autres termes, selon la formule consacrée : j’en ai rêvé, Hi-HatZ l’a fait ! Un gang constitué de 4 DJ’s à fortes personnalités et d’un batteur caméléon, ça ne se rencontre pas tous les jours. À découvrir sur leur Myspace (son et vidéos dispo).

Seule ombre au tableau : pas encore de CD à se mettre dans le lecteur. La seule option reste alors de guetter les dates pour savourer ça en live. D’autant que c’est bien dans ce contexte que le concept prend toute sa dimension ! Allez, go go go !

Partager !

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article