Hatebreed – The Divinity Of Purpose

par |
Quatre ans après son opus éponyme, Hatebreed revient aux affaires avec un album implacable et dévastateur (pour ne pas changer) répondant au nom de The Divinity Of Purpose.

hatebreeddivinity2

Retour en arrière. En 2006, le combo originaire de Bridgeport dans le Connecticut dévoilait l’un de ses albums majeurs, Supremacy. À l’époque, la critique n’a pas manqué de quémander une évolution, un semblant de renouvellement dans une formule quelque peu rébarbative. En réponse à cette demande, ce fut chose faite en 2009 avec Hatebreed, un cinquième opus encensé par les uns, décrié par les autres. Les détracteurs, désireux à l’origine de voir le groupe s’écarter un tant soit peu de son registre, se sont finalement posé la question suivante : « Mais pourquoi ont-ils changé leur formule ? » Ainsi est né The Divinity Of Purpose.

Image de
Image de
Diapo4

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Esprit ouvert vers le monde, aussi bien apaisé que profondément rock'n'roll, Ghost erre dans l'immensité des paysages musicaux d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article