Galaxie

par |
Après une tournée d'un mois et demi en France au printemps 2007 qui les avait notamment fait passer par le Printemps de Bourges, les québécois de Galaxie étaient de retour en France à l'été, au festival des Vieilles Charrues.

galaxiefrontSur leur second album Le temps au point mort, les meilleurs représentants du rock’n'roll garage à Montréal nous avait impressionnés par leur énergie et avaient prouvé que le français s’accordait très bien aux riffs saturés.

Depuis, Olivier Langevin et ses acolytes ont dû vaquer à leurs projets au sein d’autres groupes ( Karkwa, Les Frères Cheminaud ..), et on n’a plus tellement eu de nouvelles des joyeux drilles. A moins qu’un nouvel album ne soit en préparation ?

En attendant la bonne nouvelle, nous n’avons pas pu résister au plaisir de vous faire savourer l’interview réalisée aux Vieilles Charrues sur player audio.

Posons le décor : un peu à l’écart de l’espace pro du festival, Olivier Langevin et Pierre Fortin pénètrent dans la caravane à interviews. Les murs sont roses, l’ameublement kitchissime, et nos rockeurs « décollent la patente ».

Quelques mots de vocabulaire :

Décoller la patente : faire démarrer le projet

Une coupe d’années : il y a quelques années

C’est l’fun : c’est cool

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Depuis 2004, Julia parcourt les festivals et les salles de concerts en quête de sensations musicales fortes et affiche un net penchant pour la scène indépendante montréalaise, le folk, l'électro et le rock. Malgré une enfance biberonnée à la culture populaire des années 90, sa bibliothèque ITunes n'affiche presque rien entre 1985 et 2000. Repêchée trois fois par le vote du public, Julia anime désormais la rubrique Musique avec Pascal et Laura. "Discordance m'a sauvée". Mon blog / Twitter

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article