Crowdfunding, je est un autre, mais le jeu en vaut la chandelle

par |

Le crowdfunding, de part la place prépondérante de l’argent dans nos sociétés modernes, engendre des réactions surprenantes. Mode d’emploi et guide de survie d’une kissbankeuse.

En effet, là où quelqu’un likerait ou partagerait volontiers un contenu ne nécessitant que visibilité, il se peut que la demande de don, plus engageante, supprime toute envie d’échange. Soudain vous n’êtes plus créatif, ou mécène, vous êtes quelqu’un qui n’avance que par intérêt.

little miss greedy

Outre la gestion des soucis quotidiens, constants et chronophages de démarches, de marketing et de production du projet, le crowdfunder sera amené assez brusquement à se remettre en question sur son intégrité et sur l’éthique de sa démarche.

heldo-resized-600

La première réaction humaine est donc de prendre personnellement les refus, les critiques non constructives. Vient ensuite le moment difficile où l’on mélange tous les arguments tentant à tort de se justifier et de justifier l’entreprise que l’on tente de mener à bien. Troisièmement, on essaie d’analyser et on se dit que si tout était à refaire l’humour aurait été, comme souvent, la meilleur des armes pour désamorcer la situation.

sheldon board

Le « crowd » du crowdfunding est une très grande vague quand on est un hermite ne sachant guère nager. Or, il faut savoir, avant de se lancer. Ainsi, dans le panel bigarré des personnes croisées durant une campagne on a :
- Les inconnus ou à peine connus qui te donnent beaucoup par surprise.
- Les autres créateurs que tu soutiens dans toutes leurs entreprises qui t’insultent et t’effacent de leur vie brusquement.
- La famille qui est là, aveuglément, juste parce que c’est toi, c’est tout.
- Les amis sans trop de sous qui préfèrent donner 0 euro plutôt que 1.
- Les amis qui vont milliter pour toi auprès de leurs propres parents, grands-parents etc.
- Les gens qui te disent avoir participé, alors que tu as la liste précise des participants.
- Les gens qui n’habitent même pas dans le même pays mais qui après 1 minute d’explication sont déjà conquis.
- Les gens qui te suivent et te soutiennent quoi que tu fasses et font que tu continues à rester debout.

Woman splashed with juice from orange, studio shot

Afin de ne pas constamment prendre cette foule en pleine face, il faut réaliser que « l’intérêt » au sens vil du terme ne réside pas dans le fait de vouloir nouer des liens dans un élan qui vient de l’émotion, mais dès lors que l’on réfléchit à la façon d’assurer une connexion, pas toujours réelle, avec l’Autre.

Crowdfunding

De ce bûcher des vanités ressort une autre réalité plus réjouissante. Si l’on a pu entendre lors d’une distribution de flyers “On ne va pas se mentir, on est tous là pour nouer des contacts”, il est nécessaire de remettre ceci dans son contexte. Soutenir tous les projets aveuglément simplement pour recevoir la charge de revanche ou augmenter numériquement son réseau reviendrait à n’en soutenir aucun. Et puis, qui en a sincèrement les moyens? L’intérêt de crowdfunding réside donc dans la création de ces nouvelles communautés créatives, agrégées autour d’une même esthétique, qui comme ces systèmes d’entraides indépendants destinés aux membres d’une même diaspora, permettent à un artiste d’avancer avant que l’argent ne reviennent à un autre membre pour un autre projet.

hands_money

Le crowdfunding ne pourra, dans ce sens, jamais être une affaire dénuée d’éthique et entièrement tournée vers le soi et sa réussite tiendra toujours de la bonne volonté de ces Autres qui gardent au final leur libre arbitre et le dernier mot.

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Mélissandre L. est une touche à tout, et c'est sous prétexte de s'essayer à tous les genres littéraires (romans pour enfants, nouvelles pour adultes, SF, chansons voire recettes de cuisine et plus encore) qu'elle se crée des avatars à tour de bras. En ce moment, elle se passionne pour la cuisine vegan et le crowdfunding, elle ne désespère pas de relier un jour les deux. Profile Facebook panoptique : http://www.facebook.com/Mlle.MelissandreL / Envie de participer à son dernier projet ? http://www.kisskissbankbank.com/marmelade

4 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Mardi 6 août 2013
    Lacaille a écrit :

    À diffuser largement auprès des futurs crowfonders ! Sur le vif ! Et très instructif !.

  2. 2
    le Mardi 6 août 2013
    afexios a écrit :

    Très bon article merci ! Et pour celles et ceux qui ont une entreprise, il est également possible d’organiser une augmentation de capital en financement participatif…RDV sur afexios.com pour en savoir plus !

  3. 3
    Melissandre L.
    le Mardi 6 août 2013
    Melissandre L. a écrit :

    @afexios : ceci n’est pas un espace publicitaire.

  4. 4
    le Mardi 6 août 2013
    Chantal a écrit :

    Nul doute que l’argent introduit une dimension particulière, cependant, je pense que toutes ces réactions ne sont pas propres au crouwdfunding mais plutôt au rapport qui s’instaure entre deux personnes lorsque l’une est en demande, et l’autre potentiellement en mesure d’y répondre. Suivant que cet Autre veuille le faire ou pas et surtout, qu’il assume son choix….ou pas, on peut alors être confronté aux réactions les plus étranges.
    Quoiqu’il en soit, c’est une belle analyse d’une situation particulière, et comme toujours, très bien écrit ! Merci de nous avoir fait partager cette expérience.

Réagissez à cet article