Charlie Winston + King Charles | Olympia | 7 juin 2012

par , |
Jeudi 7 juin, le nom de Charlie Winston brillait sur le boulevard des Capucines à Paris. Et pour cause : l’artiste jouait à guichet fermé sur la scène de l’Olympia. Une consécration pour l’ex-homme au chapeau devenu star en l’espace de deux albums. Le « hobo » préféré des Français a offert un concert à son image : professionnel, dynamique, chaleureux et ultra généreux.

Attention, un Britannique peut en cacher un autre ! Jeudi soir, le public de l’Olympia a eu droit à deux petits anglais pour le prix d’un. Car c’est à King Charles, le petit protégé de Charlie Winston, qu’est revenu l’honneur d’ouvrir le bal. L’occasion pour le chanteur originaire de Londres de défendre sur scène les morceaux de son premier album, intitulé Loveblood, dans les bacs depuis le 7 mai dernier. Ce qui frappe tout de suite chez King Charles, c’est son look ! Avec sa tignasse de dreadlocks, son épaisse moustache et son costume trois-pièces flanqué d’un pantalon imprimé léopard, le jeune homme prend des airs de dandy rasta excentrique. Un style peu conventionnel, mais en accord complet avec la musique que propose le chanteur. À savoir de la pop grandiloquente, à travers laquelle se mêlent habilement des sonorités folk, des couleurs métissées, des envolées de guitares électriques et quelques touches d’électroniques. Il y a un peu de Vampire Weekend par ici, un peu de Queen par là, voire un soupçon de Lady Gaga au loin. Original et théâtral, King Charles, c’est un joyeux meli-melo d’influences, tant pour les yeux que pour les oreilles !

Si l’élève n’a eu aucun mal à chauffer le public, après vingt minutes d’entracte, l’heure est venue pour le maître de la soirée de faire son entrée. À 21 h précises, Charlie Winston arrive sur scène, le sourire jusqu’aux oreilles, et démarre le show avec le très entraînant The Great Conversation, extrait de son dernier album Running Still. Il enchaîne avec le tube Hello Alone, dont le refrain est repris en chœur par le public, et Kick the Bucket avant de nous confier une bonne nouvelle : non, il n’est plus à la rue. Il a définitivement tourné la page de l’époque « hobo » et vient d’acheter un appartement en Angleterre. Même qu’il a dû appeler le plombier à la suite de fuites d’eau. Des petits tracas du quotidien que l’artiste nous révèle avec un naturel déconcertant, mais qui fait chaud au coeur. Dès lors, le ton de la soirée est donné. Avec Charlie Winston, la spontanéité et la bonne humeur sont de mise ! Et ça fait plaisir à voir !

Car Charlie Winston ne rigole pas avec la scène qui est sans conteste son terrain de jeu préféré. En véritable showman, il joue de tous ses talents pour donner à son spectacle une véritable identité. Accompagné de ses quatre (super) musiciens, l’artiste a insufflé au public de l’Olympia un tourbillon d’ondes positives grâce à son large éventail de talents. Chanteur, musicien, danseur, human beat boxer et même magicien, Charlie Winston sait véritablement tout faire ! Animé par une énergie, un naturel et un amour de la scène hyper communicatifs, le Britannique dégage une prestance et un charisme uniques auquel il est difficile de résister. Ce qui permet au jeune homme d’embarquer son public dans chacun de ses délires, comme celui de répéter nonchalamment des phrases telles qu’« I know everything about you/Your father was a duck. » Si Charlie Winston n’est pas le dernier pour la déconne, il sait aussi tirer sur la corde sensible. Il faut dire que ses deux albums sont parsemés de balades romantiques aux mélodies enivrantes. Alors, quand l’artiste s’installe au piano pour interpréter Boxes, entre autres, forcément les cœurs s’emballent ! Surtout que ces morceaux révèlent toute la puissance et la palette de couleurs qui émanent de la voix de l’artiste.

Après deux heures de show sans temps mort, Charlie Winston conclut son set sur un enchaînement magistral de deux de ses plus grands hits. À commencer par In your hands, morceau qui va littéralement transporter la salle dans une euphorie générale. Pourquoi ? Tout simplement parce l’artiste, en homme au grand cœur qu’il est, s’est offert un petit bain de foule pour le plus grand bonheur des fans. Tout en continuant à chanter. Juste le temps de reprendre son souffle que les premières notes de Like a Hobo se mettent à envahir la salle. On assiste alors à une frénésie de battements de mains, de pieds et de paroles scandées par cœur. Preuve que la musique de Charlie Winston est avant tout fédératrice !

Mais finir une telle prestation sur LE tube qui lui a permis d’accéder au succès aurait été trop convenu pour Charlie Winston. Sans compter que l’artiste a plus d’un tour dans son sac ! C’est donc très volontiers qu’il s’est prêté au jeu du rappel. Avec à la clé une belle surprise : la reprise de Au suivant, le classique signé Jacques Brel. Et en français s’il vous plaît ! Charlie Winston se sent à l’Olympia comme à la maison et ne semble plus vouloir quitter la scène. Face à l’engouement du public, il s’offre donc un deuxième rappel au rythme du tendre She Went Quietly. Et doucement il referme deux heures de concert sans fausse note.

Le temps d’une photo souvenir et puis s’en va. Mais ce n’est qu’un au revoir ! Cet été, Charlie Winston part en tournée des festivals et il sera de retour en France à l’automne prochain, notamment les 18, 19 et 20 septembre au Casino de Paris. À bientôt donc !

Crédits photo : Nicolas Brunet

King Charles @ L'Olympia, Paris | 08.06.12King Charles @ L'Olympia, Paris | 08.06.12King Charles @ L'Olympia, Paris | 08.06.12King Charles @ L'Olympia, Paris | 08.06.12King Charles @ L'Olympia, Paris | 08.06.12King Charles @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12Charlie Winston @ L'Olympia, Paris | 08.06.12

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Fraîchement débarquée dans la vie active après des études de communication, j'assouvis ma passion pour la musique en jouant les apprenties journalistes et en écumant les salles de concerts parisiennes à la recherche de nouvelles sensations ! Et même si ma guitare commence à prendre la poussière, un jour j'arriverais peut-être moi aussi à faire quelques chose de mes dix doigts.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article